Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Bilan
P.346-347

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Bilan


Bilan




Compétence

Travailler en autonomie.

1
Intensité dans les circuits en série

  • L’intensité du courant est la même en tout point d’un circuit de dipôles associés en série : c’est la loi d’unicité de l’intensité dans un circuit en série.
  • Dans le cas du circuit en série schématisé à la fin de cette page, cela s’écrit : Ig = I1 = I2= I3.

Le saviez-vous ?

L’intensité est la même en tout point d’un circuit en série.

2
Tension dans les circuits en série

  • La tension aux bornes d’un ensemble de dipôles récepteurs associés en série est égale à la somme des tensions aux bornes de chacun des dipôles : c’est la loi d’additivité des tensions.
  • Dans le cas du circuit en série schématisé à la fin de cette page, cela s’écrit : Ug = U1 + U2 + U3.

Le saviez-vous ?

Dans un circuit en série, la tension entre les bornes du générateur est égale à la somme des tensions entre les bornes des autres dipôles.

3
Intensité dans les circuits en dérivation

  • Dans un circuit avec des dipôles associés en dérivation, la branche principale est la branche qui contient le générateur. Les autres sont nommées branches secondaires ou dérivées.
  • L’intensité du courant qui circule dans la branche principale est égale à la somme des intensités qui circulent dans les branches dérivées : c’est la loi d’additivité des intensités dans un circuit avec des dipôles branchés en dérivation.
  • Dans le cas du circuit en dérivation schématisé à la fin de cette page, cela s’écrit : IG = I1 + I2.

Le saviez-vous ?

Dans un circuit en dérivation, l’intensité du courant dans la branche principale est égale à la somme des intensités dans les branches dérivées.

4
Tension et surintensité dans les circuits en dérivation

  • La tension est la même aux bornes de dipôles branchés en dérivation : c’est la loi d’unicité des tensions dans un circuit avec des dipôles branchés en dérivation les uns par rapport aux autres.
  • Dans le cas du circuit en dérivation schématisé à la fin de cette page, cela s’écrit : Ug = U1 = U2.
  • L’ajout de nombreux appareils ayant une intensité nominale importante sur une même multiprise ou la mise en court-circuit d’un générateur sont dangereux. Cela provoque une surintensité et peut causer un incendie.

Le saviez-vous ?

Dans un circuit en dérivation, la tension entre les bornes des récepteurs est égale à la tension entre les bornes du générateur.

Mots-clés

Une branche : activité 3.
Les lois d’additivité : bilan.
Les lois d’unicité : bilan.

Je modélise

Je modélise
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.