Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

La compressibilité d'un gaz
P.84

Activité documentaire


La compressibilité d'un gaz




Compétence

Interpréter des résultats.

Doc. 1
La pression modélisée.

<stamp theme='pc-green1'>Doc. 1</stamp> La pression modélisée.

L’état gazeux est modélisé par le mouvement rapide et la dispersion des particules dans le vide. Dans ce modèle, la pression du gaz est le résultat de l’ensemble des collisions des particules sur la paroi.

Doc. 2
Évolution de la pression P de l’air quand on le comprime.

<stamp theme='pc-green1'>Doc. 2</stamp> Évolution de la pression P de l’air quand on le comprime.



Pour pouvoir nager avec les dauphins, un plongeur emporte sur son dos une bouteille contenant une importante quantité d’air, comprimée dans un petit volume. Les parois métalliques de la bouteille résistent à la pression élevée de son contenu.

Problématique

Le modèle particulaire explique-t-il que les gaz soient compressibles ?

Vocabulaire

Le vide : absence de toute matière dans un espace.

Pour réussir cette activité

  • J’ai modélisé des situations expérimentales en utilisant la notion de molécule.
  • J’ai interprété la variation de la pression d’un gaz en utilisant le modèle particulaire de la matière.
Voir les réponses

Exercice 1

Exploration et analyse de documents

1
Comment le modèle particulaire décrit-il l’état gazeux ?



2
À quoi est due la pression d’un gaz sur les parois du récipient qui le contient ?



3
Comment varie la pression en fonction du volume du gaz ?



4
Schématise une seringue contenant 10 molécules dans la première position du piston.



5
Reprends ce schéma avec un piston placé dans la deuxième position.



Synthèse

6
Explique l’augmentation de la pression d’un gaz dont on diminue le volume, en utilisant le modèle particulaire et l’évolution du nombre de collisions au cours de cette opération.



Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.