POINT DE PASSAGE 3



1712 ‑ Thomas Newcomen met au point une machine à vapeur





L’inventeur britannique Thomas Newcomen (1663‑1729) met en place la première machine à vapeur utilisable, nommée « pompe à feu » ou « machine atmosphérique ». La machine permet de puiser l’eau dans les mines, à 45 mètres de profondeur et à raison de 500 litres par minute. Elle permet aussi d’acheminer l’eau dans les villes. Le succès de la machine est tel qu’elle se développe partout en Europe. Elle fait partie d’une série d’inventions et de perfectionnements qui aboutissent notamment à la création de la machine à vapeur de James Watt en 1769, et au début de la révolution industrielle.

En quoi la machine à vapeur de Thomas Newcomen est‑elle une innovation technique ?


Machine à vapeur à balancier, dite machine atmosphérique de Newcomen, Louis Figuier, Les Merveilles de la science, t. 1, 1867.
1
2
3

1
La machine de Newcomen

La machine à vapeur de Newcomen est une machine à balancier composée de deux tiges : l’une sert de pompe aspirante (1), tandis que l’autre est un piston coulissant dans un cylindre (2) situé au‑dessus d’une chaudière (3).
Machine à vapeur à balancier, dite machine atmosphérique de Newcomen, Louis Figuier, Les Merveilles de la science, t. 1, 1867.

1712 ‑ Thomas Newcomen met au point une machine à vapeur

Questions

Voir les réponses

Mettre en relation des faits

1. Expliquez le fonctionnement de la machine de Newcomen. (Doc. 1)
2. Décrivez le succès de la machine de Newcomen en localisant sa diffusion. (Doc. 2, 3 et 5)

3. Identifiez ce que cette machine a transformé dans l’activité minière, les paysages et la vie urbaine. (Doc. 2, 3, 4 et 5)


Question de synthèse

4. Répondez à la problématique sous la forme d’un développement construit.

5
La machine installée à Paris

Enfin, quoique cette machine soit une de celles qui font grand honneur au génie de leurs inventeurs, il ne paraît point impossible de la perfectionner, de trouver des moyens de lui faire produire plus d’effet à moindre frais, […]. De sorte que nous pensons que l’établissement de ces machines dans le Royaume ne pourrait être que très avantageux. […]

Le sieur May et ses associés1 fourniront des machines pour élever des eaux pour la ville de Paris et autres grandes villes du royaume, depuis vingt pieds de hauteur, jusqu’à cent pieds, à prendre au‑dessus des basses eaux des rivières et autres sources. Ils entretiendront les machines de tous leurs mouvements et fourniront un conducteur pour gouverner les machines pendant l’espace de cinquante années que durera le privilège après lesquelles les dites machines resteront aux villes […].

La ville de Paris et autres villes seront chargées de fournir un terrain pour placer chaque machine, de faire construire le bâtiment pour mettre les mouvements, la tour pour les conduites qui élèveront l’eau jusqu’à la bâche, de faire construire les puisards pour les pompes, l’aqueduc qui conduira l’eau de la rivière au puisard, les clôtures de l’emplacement, les bâtiments pour loger ceux qui seront préposés à la conduite de chaque machine, les hangars pour mettre le bois en provision, le bois nécessaire ou charbon de terre pour l’entretien du feu […].


Compte-rendu de l’examen technique de la machine à élever l’eau par le moyen du feu, Académie des sciences, 1726.

1. John May et Meyer sont les premiers à introduire la machine en France.

BAC
Analyse de documents

Voir les réponses
Doc 5. Présentez le document puis retrouvez les aménagements nécessaires au fonctionnement de la machine à vapeur.


2
Le succès de la machine en Grande‑Bretagne

L’invention consistant à faire monter l’eau en utilisant la force impulsive du feu, agréée par le Parlement, a bénéficié récemment de très importants perfectionnements, et permet désormais de drainer entre autres toutes sortes de mines, et de faire monter l’eau jusqu’à la hauteur désirée plus aisément et à un coût moindre qu’avec les autres méthodes utilisées jusqu’à présent, comme le démontrent largement les divers moteurs qui fonctionnent déjà dans les comtés de Stafford, de Warwick, des Cornouailles et de Flint. Le présent avis a pour objet d’informer les personnes souhaitant traiter avec les titulaires au sujet de ces moteurs qu’elles seront reçues chaque mercredi au Sword Blade Coffee House, Birchin Lane à Londres.


Gazette de Londres, 11‑14 août 1716.

4
La transformation des paysages

Anonyme, Peinture d’une mine, 1790, huile sur toile, Meyerside County Council et Walter Art Gallery, Liverpool.

La machine de Newcomen est celle située à l’arrière‑plan.
Anonyme, Peinture d’une mine, 1790, huile sur toile, Meyerside County Council et Walter Art Gallery, Liverpool.

3
La mémoire de la machine de Newcomen

Plaque commémorative (contemporaine) à Jemeppe-sur-Meuse en Belgique.
Plaque commémorative (contemporaine) à Jemeppe‑sur‑Meuse en Belgique.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Se connecter

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?