Activité 1

Les roches sédimentaires détritiques




Pistes d'exploitation

Voir les réponses
1
Doc. 1 à 3. Décrivez l’aspect et la structure des deux échantillons, et justifiez l’appellation de roches sédimentaires détritiques.


2
Doc. 4 à 7. Quels éléments trouve-t-on à l’échelle microscopique dans une roche sédimentaire détritique ?


3
ORAL
Résumez les caractéristiques d’une roche sédimentaire détritique.
Enregistreur audio

Quelles sont les caractéristiques des roches sédimentaires détritiques ?

Observation de roches sédimentaires détritiques à l’œil nu

Vocabulaire

Affleurement : zone où les roches du sous-sol sont visibles.

Conglomérat.

3
Conglomérat.

Cette roche est formée d’éléments de taille pluricentimétrique et d’origines variées, issus de l’érosion d’autres roches. Les éléments sont intégrés dans un liant argilo-gréseux (constitué de sable consolidé).

Dépôt d’argile.

2
Dépôt d’argile.

L’argile désigne des particules très fines (inférieures à 4 μm). Ici, ces particules sont issues de l’altération des minéraux d’un granite.

Des dépôts visibles à l’affleurement (vallée du Rhône).

1
Des dépôts visibles à l’affleurement (vallée du Rhône).

On observe ces dépôts issus de l’érosion de roches sur les continents. On parle de dépôts détritiques.


Les sédiments et les roches sédimentaires sont présents sur les trois quarts de la surface émergée et la quasi-totalité des fonds marins. Ainsi, ils constituent une grande partie des paysages visibles autour de nous. Il existe plusieurs types de roches sédimentaires, dont les roches détritiques qui sont formées par accumulation de particules issues du démantèlement des masses continentales.

Observation de la structure microscopique d’une roche détritique


Lame mince d’un grès observée au microscope polarisant (LPNA, lumière polarisée non analysée).

4
Lame mince d’un grès observée au microscope polarisant (LPNA, lumière polarisée non analysée).

Q : quartz, Fd : feldspath.

SVT2_CH12_ACT1_DOC7b

7
L’origine de la matrice, autre liant possible entre les grains d’une roche détritique.

La matrice correspond aux dépôts de boue argileuse durant la sédimentation des grains. À la différence du ciment, elle est constituée de cristaux invisibles au microscope polarisant.

TP

Observez des lames minces de roches sédimentaires détritiques au microscope polarisant.

Matériel :
  • Microscope polarisant
  • Lame mince de roche

Protocole :
  • Allumer le microscope ;
  • Vérifier que l’analyseur est correctement mis en place = « faire le noir ». L’observation dans l’oculaire est entièrement sombre s’il est correctement mis en place. Sinon il faut procéder à son réglage (demande de l’aide à ton professeur) ;
  • Enlever l’analyseur pour une observation en lumière polarisée non analysée : LPNA ;
  • Descendre la platine à l’aide de la vis macrométrique ;
  • Tourner la tourelle sur l’objectif avec le plus faible grossissement ;
  • Placer la lame mince sur la platine mobile, au centre ;
  • Remonter la platine à l’aide de la vis micrométrique jusqu’à son maximum ;
  • Faire la mise au point pour observation ;
  • Tourner la platine pour observer les variations de polarisation des minéraux ;
  • Mettre en place l’analyseur pour obtenir une lumière polarisée analysée : LPA.
L’origine du ciment.

6
L’origine du ciment.

Le ciment remplit les espaces intergranulaires. Il correspond en général à une précipitation chimique, finement à largement cristallisée, de calcite, de silice, d’oxyde de fer, etc. Il provient souvent des grains eux-mêmes qui se dissolvent préférentiellement à leurs points de contact.

La même lame mince observée au microscope polarisant (LPA, lumière polarisée analysée).

5
La même lame mince observée au microscope polarisant (LPA, lumière polarisée analysée).

Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Se connecter

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?