Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Repères - Le libertinage
P.232

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Repères art et littérature / Récit


Le libertinage





CARTE D'IDENTITÉ


 Origine  Du latin libertinus qui signifie « esclave affranchi ». Le libertin est un intellectuel libéré des règles religieuses, morales et sociales.

 Où ?  Italie (XVIe siècle) puis France.

 Quand ?  Du début du XVIIe siècle à la fin du XVIIIe siècle.

Le libertinage intellectuel

Avant tout libres‑penseurs, les libertins critiquent, dès le XVIIe siècle, le dogmatisme et la morale religieuse.

Les libertins sont athées et matérialistes : ils rejettent la croyance en un Créateur et pensent que seule la matière régit l’univers ; la raison est alors le seul moyen de comprendre le monde. La littérature libertine est souvent censurée.

Texte A
L’oncle du narrateur est abbé.

[Mon oncle] sut si bien me représenter la solidité des avantages attachés à son état, et la facilité qu’il y avait à le rendre compatible avec tous les plaisirs de la vie, que je commençai peu à peu à ouvrir les yeux. Je reconnus qu’en effet le parti le plus sûr et le plus prudent était d’en imposer aux hommes, et de vivre aux dépens de leur crédulité et de leur bonne foi.

Jacques Rochette, Chevalier de La Morlière, Les Lauriers ecclésiastiques, 1748.


Le libertinage de mœurs

Les romans libertins du XVIIIe siècle peignent la liberté de penser et d’agir, brisant les règles sociales et morales dans une quête de plaisir personnel. Ils analysent la société aristocratique, la montrant comme un jeu de dupes reposant sur le mensonge et le masque social.

S’il y a bien quelques libertines assumées, comme la marquise de Merteuil dans Les Liaisons dangereuses (voir Chapitre 10), la femme dans la littérature et la peinture libertine est souvent représentée comme étant la proie du séducteur.

Jean‑Honoré Fragonard, Le Verrou, 1774 - 1778,
huile sur toile, 73 × 93 cm, musée du Louvre, Paris.


Retrouvez une analyse de ce tableau sur le site L'Histoire par l'image.


Voir les réponses

1
Texte A Comment ce texte critique‑t‑il le clergé ?



2
Doc. 1
a. Que symbolise la pomme posée à côté du lit ?

b. Selon vous, que représente cette peinture ?
Voir les réponses

Comparer un film et un roman

Regardez Valmont de Miloš Forman.

Comment le roman épistolaire a‑t‑il été adapté en film ?
Quelle est la place des lettres dans le film ?

Voir les réponses

Frise interactive

Eras

    Évènements

    1. 1700 - 1799 :<span class="sc-kTUwUJ fKvQaS lls-viewer-color"><strong class="sc-dqBHgY gWnEmO lls-viewer-b">◐ LE LIBERTINAGE</strong></span> |
    2. 1736 - :<span class="sc-kTUwUJ fKvQaS lls-viewer-color">⊙ Claude-Prosper Jolyot de Crébillon, dit Crébillon fils, <i>Les Égarements du cœur et de l’esprit</i></span> |
    3. 1748 - :<span class="sc-kTUwUJ fKvQaS lls-viewer-color">⊙ Denis Diderot, <i>Les Bijoux indiscrets</i></span> |
    4. 1782 - :<span class="sc-kTUwUJ fKvQaS lls-viewer-color">⊙ Pierre Choderlos de Laclos, <i>Les Liaisons dangereuses</i></span> |
    5. 1795 - :<span class="sc-kTUwUJ fKvQaS lls-viewer-color">⊙ Donatien Alphonse François de Sade, <i>La Philosophie dans le boudoir</i></span> |
    6. 1717 - :<span class="sc-kTUwUJ fKvQaS lls-viewer-color">□ Jean-Antoine Watteau, <i>Le Pèlerinage à l&#x27;île de Cythère</i></span> |
    7. 1777 - :<span class="sc-kTUwUJ fKvQaS lls-viewer-color">□ Jean-Honoré Fragonard, <i>Le Verrou</i></span> |
    Légende : Littéraire Artistique

    Ce qu'il faut retenir

    FR.ReperesRecit-1
    Utilisation des cookies
    En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
    Pour plus d’informations, cliquez ici.