Pronote
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Activité enquête

Qu’est-ce qui contrôle l’activité cardio-respiratoire ?

Compétence : Interpréter des résultats et en tirer des conclusions.

Votre mission

« Arrête la musculation ! Fais des exercices d’équilibre et du vélo pour augmenter tes capacités cardio-respiratoires et ta puissance musculaire », conseille son coach sportif à Kévin qui ne progresse plus en boxe. « N’importe quoi ! », pense-t-il. À vous de le convaincre en lui montrant que la réponse à l’effort ne repose pas seulement sur l’amélioration musculaire.
Sommaire
  • La commande du mouvement
  • L'activité cardiaque et la greffe de coeur
  • Le contrôle des mouvements respiratoires

L'activité cardiaque et la greffe de coeur

Conditions
Pas d'activation
Activation du nerf sympathique relié au coeur
Fréquence cardiaque (battements/min)
70
120
Doc. 5
L’action du système nerveux sur le coeur.
À l’effort, l’activité des nerfs sympathiques reliés au cœur augmente. On compare ici la fréquence cardiaque avec ou sans activation artificielle de ce nerf.
tampon

Le contrôle des mouvements respiratoires

« Chez les patients tétraplégiques, la ventilation n’est plus possible et les patients sont branchés à un respirateur qui insuffle et aspire l’air en permanence.
La stimulation phrénique implantée est un appareil électrique qui envoie des stimulations électriques régulières au diaphragme et permet donc à ces patients de respirer normalement. »

La Haute Autorité de Santé, mai 2009.
Doc. 7
La stimulation phrénique implantée.
Le contrôle des mouvements respiratoires
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

INFORMATIONS SUR LE DOCUMENT
}
DYS
Illustation document La stimulation phrénique implantée.

La stimulation phrénique implantée.

1
«
Chez les patients tétraplégiques, la ventilation n’est plus possible et les patients sont branchés à un respirateur qui insuffle et aspire l’air en permanence.
La stimulation phrénique implantée est un appareil électrique qui envoie des stimulations électriques régulières au diaphragme et permet donc à ces patients de respirer normalement. »

La Haute Autorité de Santé, mai 2009.
Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?