Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Mettre en relation deux documents
P.249

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

OBJECTIF BAC

Thème 3 : Une histoire du vivant


❯❯❯ Préparation aux évaluations communes

1
Mettre en relation deux documents


A
La méthode pas à pas

1. Bien lire l'énoncé plusieurs fois.

2. Analyser chaque document indépendamment au brouillon.

3. Combiner les deux analyses pour répondre.
    • Les deux documents apportent chacun une partie de la réponse. Il faut alors faire le lien entre les deux conclusions par rapport à la question posée. Les idées apportées par les documents peuvent se rejoindre ou s’opposer.
    • Le premier document s’analyse seul. En revanche, le second document nécessite d’avoir analysé et compris le premier document pour être interprété.

B
Exemple d’application

► Énoncé

À l’aide des deux documents, discuter l’impact anthropique sur les populations de requins.

► Au brouillon

On procède à l’analyse séparée des deux documents.
    • Doc. 1 augmentation du nombre de requins pêchés de 1960 à 2010 (1,5 fois au total), avec des fluctuations plus ou moins importantes.
    • Doc. 2 diminution de l’abondance du requin blanc de 1960 à 1993 (près de 2 fois), puis augmentation de 1993 jusqu’à 2010, interdiction de la pêche du requin blanc en 1997.
    • Diminution du nombre de requins blancs corrélée à la hausse de la pêche des requins. Interdiction de la pêche en 1997 (doc. 2) liée a une diminution de requins pêchés (doc. 1). Environ 50 000 tonnes en moins sur sept ans. Cela peut alors expliquer l’abondance accrue à partir de 2 000 (doc. 2).

Requins péchés


Nombre de requins pêchés dans le monde entre 1960 et 2015.

Abondance requin blanc


État des populations de requin blanc entre 1960 et 2020.




Supplément numérique


On constate que ces documents sont complémentaires : on peut corréler la diminution relative du requin blanc à la hausse de la pêche des requins. Plus en détail, on peut proposer, à la lumière de la légère hausse dans le doc. 2 dans les années 1997 après l’interdiction de la pêche, que cette décision a fait baisser le nombre de requins pêchés. C’est effectivement ce que l’on observe dans le doc. 1 avec, à partir de 1997 et sur 7 ans, 50 000 tonnes de requins pêchées en moins. Cette diminution observée dans le doc. 1 peut alors expliquer la hausse de l’abondance du requin blanc sur le doc. 2.
Pour conclure, on observe sur ces documents un impact contradictoire de l’humain sur la biodiversité des requins entre la pêche et les restrictions politiques, qui, d’ailleurs, n’ont eu qu’un impact limité dans le temps (d’après ces documents), puisque la pêche augmente à nouveau autour de 2004.
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.