Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Langue
P.105

Littérature Langue


Langue




Voir la correction

Exercice 1 : Grammaire

J’analyse les phrases injonctives

1
Identifiez dans les phrases suivantes la construction et le mode employés pour exprimer un ordre.

1. Taisez-vous, ignorante, ce n’est pas à vous de contrôler les ordonnances de la médecine.
2. Qu’on me fasse venir ma fille Angélique, j’ai quelque chose à lui dire.
3. Je veux que vous vous mariiez, s’il vous plait.
4. Vous l’épouserez dès ce soir.
5. Suivant le dire d’un Ancien, il faut manger pour vivre et non pas vivre pour manger.

Construction et mode
1.
2.
3.
4.
5.
Voir la correction
Voir la correction

Exercice 2 : Grammaire

J’emploie des interjections et des onomatopées

1
Différenciez les interjections des onomatopées pour les trois expressions soulignées.

ARGAN. — Drelin, drelin, drelin. Ah mon Dieu, ils me laisseront ici mourir.


Molière, Le Malade imaginaire, 1673.




2
Complétez les phrases suivantes par une interjection ou une onomatopée en précisant si vous avez employé l’une ou l’autre.

a) , tu m’as fait peur !
b) Je frappe à la porte : . J’ouvre et j’entends les gonds grincer : . Brusquement, , on me frappe au visage.
c) , vous êtes bien drôle ainsi déguisé.
d) , j’ai encore oublié d’apporter mon exemplaire en cours de français.

Voir la correction
Voir la correction

Exercice 3 : Orthographe

J’écris l’orthographe correspondant au son [é] ou [è]

1
Lisez le texte puis complétez le son [é] ou [è] en fin de mot en distinguant les orthographes : ez, é, er, ait, aient.

J’ai été baptis à l’église Saint-Eustache, sous le prénom de Jean. Ce n’est qu’à la naissance de mon petit frère que l’on av aussi appel Jean que l’on m’a donn le prénom de Jean-Baptiste. Pour nous différenci ! Vous compren, quand nous jouions dans la rue, mon frère et moi, et que nos parents voul nous appel par la fenêtre, pour que nous venions mang, ils ne pouv pas cri « Jean, Jean, ven mang ! » C’était fort peu commode... Aussi, ils m’ont donn le nom de Jean-Baptiste. 

F. Thyrion, Molière par lui-même, Éditions La Fontaine, 1995.
Voir la correction
Voir la correction

Exercice 4 : Orthographe

Réécriture : je modifie des éléments du texte du point de vue de l’orthographe

1
Reprenez le texte de l’exercice 3 et remplacez la 1re personne du singulier par la 3ᵉ personne du singulier.

été baptisé à l’église Saint-Eustache, sous le prénom de Jean. Ce n’est qu’à la naissance de petit frère que l’on avait aussi appelé Jean que l’on a donné le prénom de Jean-Baptiste. Pour différencier ! Vous comprenez, quand dans la rue, frère et , et que parents  appeler par la fenêtre, pour qu’ manger, ils ne pouvaient pas crier : « Jean, Jean, venez manger ! » C’était fort peu commode … Aussi ils ont donné le nom de Jean-Baptiste.

F. Thyrion, Molière par lui-même, Éditions La Fontaine, 1995.
Voir la correction
Utilisation des cookies
Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.