Histoire-Géographie-EMC Terminale

Rejoignez la communauté !
Co-construisez les ressources dont vous avez besoin et partagez votre expertise pédagogique.
HISTOIRE
Ch. 1
L’impact de la crise de 1929 : déséquilibres économiques et sociaux
Ch. 2
Les régimes totalitaires
Ch. 3
La Seconde Guerre mondiale
Ch. 4
La fin de la Seconde Guerre mondiale et les débuts d’un nouvel ordre mondial
Ch. 5
Une nouvelle donne géopolitique : bipolarisation et émergence du tiers-monde
Ch. 6
La France : une nouvelle place dans le monde
Ch. 7
La modification des grands équilibres économiques et politiques mondiaux
Ch. 8
La France de 1974 à 1988, un tournant social, politique et culturel
Ch. 9
Nouveaux rapports de puissance et enjeux mondiaux
Ch. 10
La construction européenne entre élargissement, approfondissement et remises en question
Ch. 11
La République française
GÉOGRAPHIE
Thème 1
Mers et océans : au cœur de la mondialisation
Ch. 1
Mers et océans : vecteurs essentiels de la mondialisation
Ch. 2
Mers et océans : entre appropriation, protection et liberté de circulation
Ch. 3
La France, une puissance maritime ?
Thème 2
Dynamiques territoriales, coopérations et tensions dans la mondialisation
Ch. 5
Coopérations, tensions et régulations aux échelles mondiale, régionale et locale
Ch. 6
La France : un rayonnement international différencié et une inégale attractivité dans la mondialisation
Thème 3
L’Union européenne dans la mondialisation : des dynamiques complexes
Ch. 7
Des politiques européennes entre compétitivité et cohésion des territoires
Ch. 8
L’Union européenne, un espace plus ou moins ouvert sur le monde
Ch. 9
La France : les dynamiques différenciées des territoires transfrontaliers
Ch. 10
La France et ses régions dans l’Union européenne et dans la mondialisation
Bac
Exercices Bac
EMC
Axe 1
Fondements et expériences de la démocratie
Axe 2
Repenser et faire vivre la démocratie
Chapitre 4
Cours 1

Les acteurs construisent les réseaux mondialisés

8 professeurs ont participé à cette page
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.
Comment les acteurs intègrent-ils des territoires dans le processus de mondialisation ?
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.
EXCLU. PREMIUM

A
Des jeux d'acteurs à l'origine des réseaux mondialisés

Les firmes transnationales (FTN) représentent 25 % de l'économie mondiale. Elles sont des acteurs centraux de la mondialisation. Elles investissent dans l'innovation mais leurs activités participent à la dégradation de l'environnement. Elles sont présentes dans tous les domaines : l'industrie (Toyota), la finance (Goldman Sachs), le luxe (LVMH), la culture (Disney), etc.

Les États participent au processus de mondialisation, en consolidant, ou en démantelant, les accords de libre-échange (OMC à l'échelle mondiale, CETA entre lʼUE et le Canada, etc.) et en menant des politiques publiques visant à attirer les investisseurs et les FTN sur leur territoire (en aménageant par exemple des zones franches).

Les organisations internationales organisent les échanges. Les zones de libre-échange et/ou les unions douanières, comme l'Union européenne, permettent de multiplier les flux. Elles sont souvent critiquées par les ONG, comme WWF ou Oxfam, qui pointent les conséquences négatives de la mondialisation sur les plans politiques, sociaux et environnementaux.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

B
Des réseaux hiérarchisés par les acteurs

Ces acteurs, organisés en réseaux dans la mondialisation, produisent et se nourrissent de multiples flux : matériels (marchandises), immatériels (capitaux, informations, services) et humains (touristes, étudiants, migrants et réfugiés). Les flux se concentrent dans les hubs (aéroports, par exemple), dans les métropoles et sur les façades maritimes.

Les acteurs investissent au plus proche des réseaux mondiaux. Ils privilégient certains territoires comme les métropoles et/ou les littoraux pour que leurs activités soient implantées au plus proche des réseaux mondiaux de transports et de télécommunications.

Les FTN profitent des avantages comparatifs des territoires organisés en réseaux. L'installation d'activités productives dans des pays disposant de main-d'œuvre à bas coût et d'un droit du travail peu protecteur, comme au Bangladesh ou en Indonésie, est le résultat d'une division internationale du travail où les fonctions de recherche et développement sont concentrées dans les pays développés. Cette mise en concurrence des territoires dans le monde par les FTN est induite par une recherche de la compétitivité. La spécialisation des territoires entraîne leur mise en réseau avec des flux croissants de marchandises, d'informations mais aussi d'individus.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

C
De nouvelles concurrences à l'origine de conflits

Les acteurs locaux et nationaux peuvent avoir des avis divergents vis-à-vis des investissements. Ainsi, la population de Brooklyn, à New York, a réussi à empêcher Amazon dʼy installer son siège social. À l'inverse, les États européens cherchent à attirer la megafactory de l'entreprise Tesla.

Menant souvent les mêmes politiques, les acteurs s'opposent et cherchent toujours à offrir plus d'avantages. FTN et OIG sont aussi souvent en concurrence pour exploiter un avantage comparatif. C'est particulièrement le cas dans la concurrence fiscale au sein de l'Union européenne, l'Irlande proposant, par exemple, un taux d'imposition pour les entreprises au minimum trois fois inférieur à celui de la France, ce qui lui a permis d'attirer des FTN comme Google, Yahoo ou Amazon.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Chiffres clés

37 800 milliards de $
c'est le chiffre d'affaires des 500 premières FTN en 2018.

Originaires de 33 États, elles emploient
69,3 millions
de salariés
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Vocabulaire

  • Mondialisation : ensemble de relations (économiques, culturelles, etc.) mettant en contact différents espaces de la planète.

  • OIG : organisations intergouvernementales (ONU, OMC, Union européenne, etc.).

  • ONG : organisations non gouvernementales qui ont pour objectif de promouvoir des causes de justice sociale ou de protection environnementale (Amnesty International, Médecins du monde, etc.).

  • Zone franche : espace exempté de taxes afin dʼinciter lʼimplantation dʼactivités.
  • Ressource affichée de l'autre côté.
    Faites défiler pour voir la suite.
    De très grandes villes, reliées entre elles dans une « économie d'archipel » [...], concentrent une part énorme de la richesse, du savoir et du pouvoir.
    Pierre Veltz, sociologue et économiste, 2014.
    Ressource affichée de l'autre côté.
    Faites défiler pour voir la suite.

    Les documents du cours

    Ressource affichée de l'autre côté.
    Faites défiler pour voir la suite.

    Doc. 1
    Les 10 premières villes globales

    villes globales
    Le zoom est accessible dans la version Premium.

    Le GPCI (Global Power City Index) est proposé chaque année par la banque d'affaires japonaise Nomura. Réalisé par un comité d'experts dont des géographes, il associe six critères : l'économie (le PIB, les places boursières, etc.), la recherche et développement (universités, nombre de chercheurs, etc.), l'interaction culturelle (musées, nombre de touristes, etc.), la vivabilité (espérance de vie, prix des loyers, etc.), l'environnement et lʼaccessibilité.
    Ressource affichée de l'autre côté.
    Faites défiler pour voir la suite.

    Doc. 2
    La concurrence fiscale des États pour attirer les entreprises

    concurrence fiscale
    Le zoom est accessible dans la version Premium.
    Ressource affichée de l'autre côté.
    Faites défiler pour voir la suite.

    Supplément numérique

    Avec , comprenez tout sur les zones franches dans le monde.
    Ressource affichée de l'autre côté.
    Faites défiler pour voir la suite.

    Questions

    Ressource affichée de l'autre côté.
    Faites défiler pour voir la suite.
    Parcours 1

    1. Doc. 1 . Quels sont les critères retenus par le GPCI pour classer les métropoles mondiales ?

    2. Doc. 2 . Expliquez comment la fiscalité est un facteur dʼattractivité des entreprises vers les territoires.

    Parcours 2

    À l'aide des documents, expliquez comment les stratégies des acteurs de la mondialisation renforcent la hiérarchisation des territoires, y compris entre les métropoles.
    Afficher la correction

    Une erreur sur la page ? Une idée à proposer ?

    Nos manuels sont collaboratifs, n'hésitez pas à nous en faire part.

    Oups, une coquille

    j'ai une idée !

    Nous préparons votre pageNous vous offrons 5 essais
    collaborateur

    collaborateurYolène
    collaborateurÉmilie
    collaborateurJean-Paul
    collaborateurFatima
    collaborateurSarah
    Utilisation des cookies
    Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.