Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Compréhension orale
P.112-113

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer


image BAC
Compréhension orale

Sujet
1
Art in the Age of Black Power

Voir les réponses

1
Regardez le nuage de mots ci‑contre et essayez de deviner le sujet de la vidéo.

Voir les réponses

angtwbinf30b
Voir les réponses

2
a. Regardez l’image
1
, l’arrière-plan et les informations concernant la personne. De quoi va‑t‑elle vous parler ?

Tip: Dans les reportages comme dans les articles de presse, l’introduction vous donne toutes les informations nécessaires pour comprendre le sujet.


Voir les réponses

1
Soul of a nation Brooklyn Museum employee
Voir les réponses

b. Qu’évoque l’image
2
 ?

Tip: Certaines images peuvent vous permettre de mobiliser des connaissances culturelles.

Voir les réponses

2
Soul of a nation Brooklyn Museum artwork

Voir les réponses

3
a. Écoutez les 20 premières secondes de la vidéo et repérez les informations essentielles.


b. Quel(s) événement(s) de l’histoire américaine est (sont) mentionné(s) dans le document ?





c. Écoutez le document à partir de
00:44
. Comment décririez‑vous l’attitude corporelle et le ton de ce locuteur ?

Tip: Le ton des intervenants peut vous aider à percevoir l’implicite.




Voir les réponses
Voir les réponses

4
Complétez.

Ce document présente une sur des réalisées à partir des années par des afin d’exprimer de la communauté et lui permettre de .
Voir les réponses

Sujet
2
Supreme Court ruling on tracking cell phone data


Voir les réponses

1
Repérez d’abord les informations essentielles.
a. Type de document :

b. Relevez des noms propres de lieu.


c. Écoutez les 15 premières secondes et corrigez les erreurs dans la phrase ci-dessous.

Le Juge John Roberts a affirmé que la police n‘avait pas besoin, dans la plupart des cas, d’un mandat pour obtenir les données d’un téléphone portable, suite à une affaire de vol à main armée dans le Minnesota.

Voir les réponses
Voir les réponses

2
Repérez quand le document parle de ce qui se passe en ce moment ou dans le passé.
Tip: Ce reportage montre plusieurs situations d’énonciation.

Présent Passé
Voir les réponses
Voir les réponses

3
a.
Repérez les personnes qui parlent ou dont on parle, puis donnez pour chacun leur rôle.
Tip: Ce reportage fait intervenir plusieurs personnes que l’on ne voit pas forcément à l’écran. Dans ce cas‑là, dans votre prise de notes, vous pouvez faire des colonnes pour noter les arguments de chacun.

Personnes présentes (qui parlent) Personnes mentionnées (référence, citations)


b. Quelle est l’opinion du policier interviewé au début sur la possibilité d’utiliser les téléphones portables ?
Tip: Les personnes qui interviennent ne sont pas toujours neutres.


c. Quel sentiment et quelle réaction le spécialiste interviewé à la fin veut-il créer chez les spectateurs ?
Voir les réponses
Voir les réponses

4
Voici le compte rendu d’un élève. Il n’a pas tout à fait compris le document. Corrigez sa copie avec les éléments pertinents du document.

Pour les forces de l'ordre, les données des téléphones portables sont souvent trop compliquées à décrypter. Le ministre a déclaré que la police n’avait pas violé ses droits en surveillant ses déplacements sans avoir obtenu son accord au préalable, et prenait bien en compte les changements technologiques radicaux survenus l’année dernière.
En effet, notre téléphone fait office de bracelet électronique qui permet à la police de nous suivre peu importe où nous allons. L’expert en matière de protection de la vie privée Alan Butler déclare que cette technologie n’est pas encore au point mais qu’il faut rester vigilant.
Les données obtenues avant l’ère du numérique, dans les années 90 par la police, filatures et enregistrements des appels téléphoniques, dressaient un portrait assez précis de nos déplacement et de nos activités. Donc la police pourra continuer à utiliser ces données, surtout dans les cas graves.

Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.