Couverture

Histoire-Géographie 1re

Feuilleter la version papier





























Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


DOSSIER
DIFFÉRENCIATION


La protection des espaces ruraux dans le monde




Quels acteurs mettent en oeuvre des politiques de protection des espaces ruraux ? Dans quelle intention ?

A
Protéger par la création de parcs naturels


2
Le parc naturel de Nairobi menacé par l’urbanisation

Le parc naturel de Nairobi menacé par l’urbanisation

Ce parc de 117 km2 abrite des animaux sauvages au coeur de la capitale du Kenya. Il est aujourd’hui menacé par l’étalement urbain.

1
Le développement de la protection des espaces naturels en R.D.C.

 Bonne nouvelle pour les espèces menacées de la République du Congo, elles ont maintenant un nouveau havre de paix de plusieurs centaines de milliers d'hectares. Le 9 novembre dernier, le gouvernement a annoncé la création officielle d'un nouveau parc national, le parc national de l'Ogooué‑Leketi (PNOL), cinquième recensé par le pays.
 Le parc national couvre une superficie de 350 000 hectares et partage une frontière commune avec le parc national des plateaux Batéké du Gabon voisin. L'ensemble forme ainsi une aire protégée transfrontalière de quelque un demi‑million d'hectares. Une aire d'autant plus importante qu'Ogooué‑Leketi abrite une mosaïque très diverse de milieux constituant l'habitat d'espèces en danger d'extinction. […]
 Malgré leur richesse, ces précieux écosystèmes étaient jusqu'ici loin d'être protégés et faisaient même l'objet de trois concessions forestières qui ont finalement été fermées en vue de la création du parc national. Selon Mark Gately, directeur du programme Congo de la Wildlife Conservation Society qui a participé à l'initiative, l'exploitation forestière, notamment du bois d'Okoumé, s'était accrue depuis 2013 dans la zone et y mettre fin a pris du temps.
 « Avec le soutien de la ministre congolaise de l'Économie forestière, Mme Rosalie Matondo, la création du parc a éliminé l'exploitation forestière dans les frontières de la zone protégée, sécurisant l'habitat forestier fermé qui couvre presque un tiers du parc », a expliqué Mark Gately repris par le site Mongabay. Malheureusement, en ouvrant des passages, cette activité en a facilité d'autres telles que le braconnage et le trafic de viande de brousse.
 Cette chasse « est actuellement la plus grande menace pour la faune sauvage de la zone et ce marché relie à des villes comme Pointe Noire et Brazzaville mais aussi à travers la frontière vers le Gabon », a précisé le spécialiste. Cette pratique aurait même poussé certaines espèces telles que les éléphants à changer de comportement, s'aventurant davantage la nuit que le jour pour éviter les humains. La naissance du parc constitue ainsi un pas en avant pour protéger la faune sauvage.


Émeline Férard, « La République du Congo inaugure un nouveau parc national pour protéger les espèces en danger », Geo, 17 décembre 2018

Les espaces ruraux sont de plus en plus convoités pour leurs ressources (sous‑sol, faune, flore, eau, forêts). Ils représentent également des réserves foncières face à l’urbanisation croissante.

Questions


Parcours A

1. Quel est le type d’outil privilégié pour protéger certains espaces ? (Doc. 1 et 2)
2. Identifiez les menaces qui pèsent sur les espaces ruraux protégés. (Doc. 1 et 2)
3. Selon vous, pourquoi observe‑t‑on une telle croissance des espaces protégés en Asie depuis les années 1960 ? (Doc. 3)
4. Identifiez les activités économiques qui se développent dans les espaces ruraux protégés. (Doc. 4 et 5)

Parcours B

5. À l’aide d’une carte mentale, présentez les acteurs de la protection des espaces ruraux, leurs objectifs ainsi que les tensions et conflits qui peuvent concerner les espaces protégés.

Vous pouvez utiliser Mindomo pour vos cartes mentales.

B
La protection comme outil de développement rural


4
La politique environnementale du Costa Rica

 Niché entre l'Amérique du Nord et l'Amérique du Sud, le Costa Rica est un pont naturel entre les différentes espèces vivantes de tout le continent américain. Avec la mer des Caraïbes à l'Est, l'océan Pacifique à l'Ouest, sa mangrove, sa vingtaine de volcans et ses forêts pluviales, le pays se présente comme le paradis des naturalistes. Et tout est mis en oeuvre pour que cela le reste.

 Depuis les années 1950, le gouvernement mène une rigoureuse politique environnementale. Plus de 30 % de la superficie de ce petit pays de 51 000 km2 est protégée, à travers une vingtaine de parcs nationaux façonnant l'image verte de la « côte riche » – nom donné au pays par Christophe Colomb lui-même – selon la légende. Avec un tel écosystème, qui représente à lui seul 5 % de la biodiversité de la planète, l'attractivité touristique est devenue l'une des principales forces économiques du Costa Rica. […] L'argument écologique est aujourd'hui le principal atout pour attirer des touristes plus nombreux chaque année. […] Le tourisme est aujourd'hui la première source de devises au Costa Rica. Une rentabilité qui permet directement la préservation d'une nature exubérante dans un pays où plus d'un touriste sur deux visite les parcs nationaux et zones protégées, selon le très sérieux ICT.


Geoffroy de Becdelièvre, « Au Costa Rica, la préservation de l’environnement comme argument touristique », La Tribune, 18 mai 2015

3
L’évolution des espaces protégés en Asie

L’évolution des espaces protégés en Asie

5
Des résistances locales : l'exemple du parc national du Haut‑Atlas au Maroc

Fond de carte
Fond de carte
Réserves naturelles protégées
Ressources gérées mais moins protégées
Les acteurs du parc
Villages enclavés en situation de précarité
Fond de carte texte
Au Maroc, la protection de la nature rencontre dans certains espaces l’hostilité des populations locales, qui perçoivent les politiques de protection comme une dépossession de leur territoire.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?