Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


Étude de cas 1


La mer Méditerranée : un bassin migratoire majeur




Pourquoi et comment le bassin méditerranéen s’est‑il affirmé comme le premier pôle migratoire mondial ?

A
Des causes de départ multiples


1
Alep, en 2016, après quatre ans de combats

Alep, en 2016, après quatre ans de combats
Avec 2,5 millions d’habitants avant la guerre civile, Alep était la deuxième ville de Syrie. Une grande partie des habitants a fui les combats.

3
Une asymétrie de développement

Fond de carte
Fond de carte
Pays européens
Pays du Maghreb
Pays Africains

2
Une sécheresse au Sahel

La disparition du lac Tchad1 sous l'effet du réchauffement climatique, une hypothèse prise très au sérieux, pourrait priver des millions de personnes de l'eau nécessaire pour survivre grâce à la pêche, l'agriculture, l'élevage et le commerce, dans une région où la natalité est très élevée. […]

Quelque 180 000 migrants africains sont déjà arrivés cette année en Europe, a souligné le coordinateur humanitaire de l'ONU pour le Sahel, soit autant que l'ensemble des migrants, toutes origines confondues, ayant rallié le continent européen en 2014.


« Le Sahel, prochaine contrée d’exode massif de migrants ? », Les Échos, 18 novembre 2015

1. Lac du centre de l’Afrique, réserve d'eau douce dont la taille a été divisée par dix en 50 ans.

C
Les conséquences des flux migratoires sur les espaces de départ, de transit et d’arrivée


6
D’importants transferts financiers

fond de carte
fond de carte
transfers financiers 2016
transfers financiers 2017
On appelle « remises » les transferts d’argent réalisés pas les immigrants vers leur pays d’origine.

8
La Tunisie, un pays en pleine transition migratoire

Alors que l’Europe se barricade en forteresse qui se veut impénétrable face aux migrants africains, une nouvelle donne migratoire se dessine en Tunisie. Longtemps considérée comme pays de transit, la Tunisie se transforme peu à peu en terre d’immigration en se retrouvant au coeur de la crise migratoire. Selon une étude « La Tunisie, pays de transit et de destination des migrants de l’Afrique subsaharienne » élaborée par REACH et Mercy Corps, c’est à l’aube des années 2000 que le nombre de migrants subsahariens en Tunisie a fortement augmenté. En effet, entre les années 2004 et 2014, le nombre de ressortissants non tunisiens résidant en Tunisie a [augmenté] de 66 %, passant de 35 192 à 53 490 personnes. Cela exclut toutefois les plus de 10 000 migrants subsahariens en situation irrégulière qui vivraient dans le pays et pour lesquels aucune statistique fiable et à jour n’est disponible, révèle la source. En réponse au manque d’informations sur la migration de l’Afrique subsaharienne vers la Tunisie et ses dynamiques les plus récentes, REACH et Mercy Corps ont voulu creuser la question et ont collecté entre le 9 août et le 2 septembre 2018 des données auprès des trois principaux centres de migration en Tunisie pour les migrants subsahariens à savoir Tunis, Sfax et Medenine. […] La majorité des migrants subsahariens interrogés ont déclaré qu’ils envisageaient de rester en Tunisie à l’avenir proche (six mois). Un sur six a déclaré qu’il estimait ne pas avoir le choix de rester ou de partir. Dix autres personnes interrogées ne seraient pas sûres de vouloir ou non continuer à séjourner en Tunisie alors que huit personnes ont indiqué vouloir quitter la Tunisie au cours des six prochains mois.


Wafa Samoud, « Tunisie, pays de destination et de transit pour les migrants d’Afrique subsaharienne », Huffington Post Maghreb, 31 octobre 2018

7
Le fléau de la fuite des cerveaux

La fuite des cerveaux est un des problèmes cruciaux de ces trois dernières décennies au Maghreb. Leur principale destination ? L'Europe. Et surtout, la France. En 2012, plus de 850 000 Maghrébins diplômés de l'université vivaient dans les pays de l'OCDE. A cela, il faut ajouter 100 000 étudiants du Maghreb venus obtenir un diplôme étranger. 9 sur 10 sont Algériens ou Marocains. Ce sont des médecins, des ingénieurs et des titulaires d'un master qui quittent ces pays. En Algérie par exemple, 1 partant sur 4 est diplômé de médecine. Autre point commun, les motifs de départ. Dans toute la région, le chômage des universitaires est aussi très élevé. Plus de 30 % en Tunisie au moment de l'étude. […] Boubou Camara est aujourd'hui pneumologue à Grenoble en France. Originaire du Sud de la Mauritanie, il a étudié au Maroc et a ensuite tenté de rentrer dans son pays. Pendant deux ans, aucun recrutement de médecin n'a eu lieu dans le service public. Il décide donc d'aller se spécialiser en France.


« Le Maghreb face à la fuite des cerveaux », FranceTv info Afrique, 9 novembre 2015

Questions

5. Quelles sont les conséquences des migrations pour les pays de départ ? (Doc. 6 et 7)

6. Justifiez le titre du document. (Doc. 8)

7. Identifiez les acteurs qui sont de plus en plus impliqués dans la crise migratoire. (Doc. 10 et 11)

8. Pourquoi l’accueil des migrants représente‑t‑il un défi pour l’Europe ? (Doc. 9, 10 et 11)

9
Des migrants prennent d’assaut les barrières de Melilla (Maroc)

Des migrants prennent d’assaut les barrières de Melilla (Maroc)
Depuis la fermeture progressive de la route libyenne vers l’Italie, le Maroc est devenu le premier pays de transit des migrants en Méditerranée. La pression s’accentue à la frontière avec les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla, portes d’entrée vers l’UE.

10
Des intégrations réussies : un exemple sicilien

Des intégrations réussies : un exemple sicilien
Capture écran de Lapresse.ca

11
Une Europe divisée

 Après un périple qui a duré plus de trois jours, les 629 migrants secourus en Méditerranée par le navire Aquarius ce week‑end partent ce mardi 12 juin en direction de Valence. L’Espagne s’étant déclarée, lundi 11 juin, prête à accueillir le navire. La proposition espagnole fait suite aux refus des gouvernements italien et maltais d’accueillir ces réfugiés sur leur territoire. L’Italie, considérant qu’elle est livrée à elle‑même face à la crise migratoire, avait demandé à Malte de recevoir l’Aquarius. Une requête formulée par le nouveau ministre de l’Intérieur italien et immédiatement rejetée par le Premier ministre maltais.

 L’Aquarius, un navire affrété par l’ONG française SOS Méditerranée et par Médecins sans frontières, avait recueilli samedi 9 juin au large des côtes libyennes 629 migrants, dont 123 mineurs non accompagnés, 11 enfants et 7 femmes enceintes.


« Les migrants à bord de l’Aquarius vont (enfin) être accueillis en Espagne », Courrier international, 12 juin 2018

Changer d'échelle

9. Du local au régional. Vous êtes responsable du flash « géopolitique » de la radio de votre lycée. Expliquez en une minute comment les migrations transforment les territoires de départ et d’accueil.

10. Du régional au mondial. Citez des exemples de pays dont le développement est dépendant des transferts financiers.

B
Des parcours migratoires de plus en plus complexes

Changer d'échelle

4. Du régional au mondial. Citez d’autres espaces dont les rives opposées sont marquées par des inégalités à l’origine de flux migratoires.

5
« Revenu des ténèbres » : le témoignage de Kouamé

Kouamé a 20 ans et vit à Toulouse. Il a fui son pays parce qu’il était en danger de mort. Il ne révèle pas d’où il vient pour protéger ses proches restés sur place. Il raconte les étapes et de son parcours entre l’Afrique subsaharienne et la Méditerranée.

Vous avez traversé le Ghana, le Burkina Faso, le Niger, la Libye, l’Algérie, le Maroc, avant d’arriver en Espagne.

[…] En 2012, je me suis retrouvé dans une prison à Gatron à la frontière avec le Niger, où s’entassaient des centaines de personnes […]. Il y avait peut-être vingt personnes par cellule, sous un toit de tôle, avec juste une couverture. Il y avait trois toilettes pour 300 personnes. […]

Vous avez survécu ensuite à la traversée en Méditerranée.

Les passeurs nous ont pris 1 200 euros chacun pour la traversée. D’autres ont payé 2 500 euros parce qu’on leur a fait croire qu’ils allaient monter dans un vrai bateau. En fait, tout le monde s’est retrouvé dans le même petit zodiaque de 6 mètres de long. Nous étions 54 personnes. […] Les passeurs avaient des armes, des machettes. Ils nous ont dépouillés du peu qu’on avait, nous assurant que de l’autre côté de la mer, en Europe, on aurait accès à tout ce qu’on voulait. On est parti à 5 heures du matin de Nador [ville du Nord du Maroc, sur la côte méditerranéenne). On nous avait affirmé qu’on serait en Espagne en 45 minutes. On a été secourus à 19 heures. […] Plusieurs personnes sont mortes.


Sarah Diffala, « Kouamé, rescapé des camps de migrants : "J’ai fui sans me retourner, j’ai fui la mort" », L’Obs, 31 mars 2018

Questions

1. Relevez les facteurs qui peuvent être à l’origine de flux migratoires d’une rive à l’autre de la Méditerranée. (Doc. 1, 2 et 3)

2. Évaluez le différentiel de richesse entre les rives de la Méditerranée. En quoi est‑ce un moteur majeur des migrations ? (Doc. 3)

3. Quelles sont les difficultés rencontrées par Kouamé aux différentes étapes du parcours ? (Doc. 5)

Carte interactive
Bientôt disponible !

4
La Méditerranée, vers une mer infranchissable ?

fond de carte
fond de carte
surveillance Frontex
mer dangereuse
zone tampon
fond de carte texte
camps pour les étrangers
frontières intérieures et extérieures
mer dangereuse texte
murs et barrages texte


Longtemps vue comme une terre d’émigration, l’Europe est devenue l’une des principales régions d’immigration au monde. La complémentarité entre les deux rives de la Méditerranée est aujourd’hui entravée par des politiques migratoires visant à durcir les frontières de l’Union européenne.

Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?