MÉTHODE
COMMENTAIRE


FICHE 4

Formuler une problématique et présenter une citation




RETENIR

La formulation de la problématique

Comment formuler une problématique ?
Sous la forme d’une question directe
Sous la forme d’une question indirecte
  • C’est-à-dire avec une phrase interrogative, terminée par un point d’interrogation.
    → Comment le passage par la fiction permet-il de critiquer la réalité ?
  • C’est-à-dire avec une phrase déclarative, terminée par un point. La phrase commence alors par une proposition principale comme « Nous nous demanderons » ou « Nous verrons ».
    → Nous nous demanderons comment le passage par la fiction permet de critiquer la réalité.
    → Nous verrons en quoi le passage par la fiction permet de critiquer la réalité.


Remarque : Les deux formes ne doivent pas être mêlées. Dans une question indirecte, il n’y a ni doublement du sujet ni point d’interrogation.
→ Nous nous demanderons comment le passage par la fiction permet-il de critiquer la réalité ? est une phrase incorrecte.

La présentation d’une citation

Une citation est toujours encadrée par des guillemets.
Elle peut être présentée soit au discours direct soit au discours indirect.

Comment présenter une citation ?
→ « Monseigneur, l’homme est parti ! l’argenterie est volée ! » (Victor Hugo, Les Misérables, 1862)
Au discours direct
Au discours indirect
  • Si la citation est courte, on l’intègre directement à la phrase.
    → Madame Magloire appelle Jean Valjean « l’homme ».
  • Si la citation est longue, on l’introduit par un verbe de parole suivi des deux-points.
    → Madame Magloire crie : « Monseigneur, l’homme est parti ! l’argenterie est volée ! »
  • La citation prend la forme d’une proposition subordonnée complétive, précédée d’une proposition principale.
  • On met les éventuelles modifications nécessaires (de personne, d’accord, ou liées à la concordance des temps) entre crochets.
    → Madame Magloire crie que « l’homme est parti » et que « l’argenterie est volée ».
    → Madame Magloire crie que « l’argenterie [a été] volée ».

S'EXERCER

Voir les réponses

2
★☆☆ Voici trois citations présentées au discours direct. Présentez-les au discours indirect.

1. Charles d’Orléans écrit au seuil de son rondeau : « Le temps a laissé son manteau / De vent, de froidure et de pluie, / Et s’est vêtu de broderies, / De soleil luisant, clair et beau. »

2. Jean Giono déclare : « Je ne peux pas oublier la guerre. Je le voudrais. »

3. Par l’entremise du discours indirect libre, Flaubert nous donne à entendre les pensées de Frédéric. Observant Mme Arnoux, celui-ci se questionne : « Quels étaient son nom, sa demeure, sa vie, son passé ? »
Voir les réponses

1
★☆☆ Transposez les questions directes suivantes en questions indirectes en variant les formules d’introduction.

Quelles sont les ambitions de ce discours ? → Nous nous demanderons quelles sont les ambitions de ce discours.

1. Pourquoi ce portrait est-il déceptif ?

2. L’auteur a‑t‑il pour ambition de convaincre ou de persuader ?

3. Que dénonce l’orateur dans son discours ?

4. En quoi cette scène est-elle pathétique ?

5. Par quels moyens le romancier donne‑t‑il à cette description un caractère poétique ?
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Se connecter

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?