Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Regard sur une caricature de presse : Les gens de justice de Daumier
P.351

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Un mouvement, une œuvre


Regard sur une caricature de presse




Les gens de justice
de Daumier



« Vous aviez faim… vous aviez faim… ça n’est pas une raison… mais moi aussi presque tous les jours j’ai faim et je ne vole
pas pour cela ! » Honoré Daumier, Le Charivari, 20 octobre 1845, lithographie, 26 × 18 cm, BnF, Paris.






Honoré Daumier

Honoré Daumier

(1808-1879)

C’est avec Honoré Daumier que la caricature est reconnue comme un art. Sa carrière correspond à l’essor de la lithographie, technique qui permet de reproduire facilement un dessin. Sous la Restauration et le Second Empire, la caricature fonctionne alors comme un contre-pouvoir.

Ressource complémentaire

Retrouvez une émission de radio consacrée à l’histoire de la caricature.




▶▶Parcours guidé

Voir les réponses

 1  Premier regard. Qui sont les personnages ?


 2  Comparez les personnages (posture, vêtements). Qui a le pouvoir ? À quoi le voit‑on ?


 3 
a. Qui prononce les paroles écrites sous l’image ?
b. Qu’ont‑elles de cruelles ?

 4  Selon vous, ces paroles sont-elles nécessaires à la compréhension du dessin ?


 5 
a. En quoi ce dessin est‑il satirique ?
b. De qui ou de quoi fait‑il la satire ?

 6  Pour aller plus loin. À quels romans du XIXe siècle cette caricature fait-elle penser ?


 Question de synthèse 
Quels rôles différents la presse peut‑elle jouer dans la société ?


Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.