Pronote
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Texte et image

L'amour fou

DYS

« Un frisson me saisit »

1
H
eureux qui près de toi, pour toi seule soupire,
Qui jouit du plaisir de t’entendre parler,
Qui te voit quelquefois doucement lui sourire.
Les Dieux dans son bonheur peuvent-ils l’égaler ?

Je sens de veine en veine une subtile flamme
Courir par tout mon corps, sitôt que je te vois
Et dans les doux transports1 où s’égare mon âme
Je ne saurais trouver de langue ni de voix.

Un nuage confus se répand sur ma vue.
Je n’entends plus : je tombe en de douces langueurs2 ;
Et, pâle, sans haleine, interdite3, éperdue,
Un frisson me saisit, je tremble, je me meurs.

Mais quand on n’a plus rien, il faut tout hasarder.
Les textes principaux
  • VIIᵉ siècle avant J.-C.
    . « Un frisson me saisit »
    SAPPHO
    6 questions associées
  • 1555
    . « Je vis, je meurs »
    LOUISE LABÉ
    7 questions associées
Les images
  • 1787-1793
    . Psyché ranimée par le baiser de l’Amour
    Antonio Canova
    2 questions associées
  • 1787-1793
    . Psyché ranimée par le baiser de l’Amour
    Antonio Canova
    2 questions associées
Le lyrisme
  • Le registre lyrique privilégie l’expression d’émotions et de sentiments personnels, comme l’amour. On le trouve notamment dans la poésie. 
  • Le terme « lyrique » vient du mot lyre, sorte de petite harpe avec laquelle les poètes antiques accompagnaient leur chant. 
Lesbos
Sappho vécut sur l’ile de Lesbos, au large des côtes de l’actuelle Turquie. C’est du nom de cette ile que vient l’adjectif « lesbien », créé au XIXe siècle, en référence à Sappho, qui aimait aussi bien les hommes que les femmes.
Ci-dessous quelques contenus proches qui peuvent vous intéresser :
  • 1
    VIIᵉ siècle avant J.-C.
    . « Un frisson me saisit »
    SAPPHO
    6 questions associées
  • 2
    1555
    . « Je vis, je meurs »
    LOUISE LABÉ
    7 questions associées
DYS

« Un frisson me saisit »

1
H
eureux qui près de toi, pour toi seule soupire,
Qui jouit du plaisir de t’entendre parler,
Qui te voit quelquefois doucement lui sourire.
Les Dieux dans son bonheur peuvent-ils l’égaler ?

Je sens de veine en veine une subtile flamme
Courir par tout mon corps, sitôt que je te vois
Et dans les doux transports1 où s’égare mon âme
Je ne saurais trouver de langue ni de voix.

Un nuage confus se répand sur ma vue.
Je n’entends plus : je tombe en de douces langueurs2 ;
Et, pâle, sans haleine, interdite3, éperdue,
Un frisson me saisit, je tremble, je me meurs.

Mais quand on n’a plus rien, il faut tout hasarder.
DYS

Les textes

COMPÉTENCE - Je connais les aspects fondamentaux du fonctionnement de la phrase

Question 1

DOCS 1, 2

Énoncé
a) Quel pronom personnel domine dans chaque poème ? b) Pourquoi peut-on dire qu’il s’agit d’une caractéristique du lyrisme ? Lisez le Repère.

Question 2

DOCS 1, 2

Énoncé
a) À qui le poème de Sappho est-il adressé ? b) Et le poème de Louise Labé ?

Question 3

DOCS 1, 2

Énoncé
Quelle nuance de l’amour ces deux poèmes expriment-ils ? Justifiez en citant les poèmes.

Question 4

DOC 1

Énoncé
a) En quoi le bonheur consiste-t-il selon la première strophe ? b) Quelle image Sappho utilise-t-elle pour montrer l’intensité de ce bonheur ?

Question 5

DOC 1

Énoncé
De quelles manières le sentiment amoureux se manifeste-t-il aux strophes 2 et 3 ? Citez le texte pour illustrer votre réponse.

Question 6

DOC 1

Énoncé
Comment comprenez-vous le dernier vers (« Mais quand on n’a plus rien, il faut tout hasarder. ») ?

Question 7

DOC 2

Énoncé
Sous quelle forme classique ce poème se présente-t-il ? Justifiez votre réponse.

Question 8

DOC 2

Énoncé
De quelles manières la poétesse exprime-t-elle l’état dans lequel elle se trouve ? Relevez deux figures de style particulièrement employées dans ce poème et donnez des exemples.

Question 9

DOC 2

Énoncé
Qui Louise Labé désigne-t-elle comme responsable de cet état ? Citez le vers qui l’exprime.

Question 10

DOC 2

Énoncé
D’après ce poème, l’amour rend-il heureux ?
Se connecter

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.