Philosophie Terminale
Rejoignez la communauté !
Co-construisez les ressources dont vous avez besoin et partagez votre expertise pédagogique.
SECTION 1 • Le roseau pensant
Ch. 1
La conscience
Ch. 2
L’inconscient
Ch. 3
Le temps
Ch. 4
La raison
Ch. 5
La vérité
SECTION 2 • Le fils de Prométhée
Ch. 6
La science
Ch. 7
La technique
Ch. 8
L’art
Ch. 9
Le travail
SECTION 3 • L’animal politique
Ch. 10
La nature
Ch. 11
Le langage
Ch. 12
L’État
Ch. 13
Le devoir
SECTION 4 • L’ami de la sagesse
Ch. 14
La justice
Ch. 15
La religion
Ch. 16
La liberté
Ch. 17
Le bonheur
Fiches méthode
Biographies
Annexes
Biographie
Exclusivité numérique

Edmund Husserl

Sa vie
Edmund Husserl
Le zoom est accessible dans la version Premium.
Crédits : Materialscientist/Wikimedia

Edmund Husserl
1859 - 1938


  • Edmund Husserl est un philosophe et logicien allemand, considéré comme le père de la phénoménologie. Sa formation universitaire est d'abord marquée par une thèse en mathématiques. Il est ensuite très influencé par la psychologie qui, à la fin du XIXe siècle, présente à ses yeux plusieurs insuffisances. C'est en mettant en regard la perspective des mathématiques et de la psychologie qu'il s'intéresse aux conditions de l'émergence psychique de nos représentations.

  • Sa carrière est marquée par des postes dans différentes universités : à Halle (1887), Göttingen (1906), puis Fribourg (1916). D'origine juive, il doit abandonner son poste et s'exiler en 1928. En 1929, il présente sa pensée, développée depuis plusieurs décennies, dans une série de conférences à Paris. La retranscription de ces conférences constitue le premier texte de Husserl traduit en français, grâce auquel une nouvelle génération s'enthousiasme de la découverte fondamentale de Husserl : l'idée d'« intentionalité ». Aujourd'hui, son oeuvre compte des milliers de pages de manuscrits qui donnent toujours lieu à de vifs débats.
Sa pensée
  • Dans les Recherches logiques, il s'emploie notamment à chercher une solution qui évite deux positions philosophiques insatisfaisantes : celle qui admet la pure réalité des nombres indépendamment de notre conscience (le logicisme) et celle qui les réduit complètement à notre vie psychique (le psychologisme).

  • Il a progressivement forgé l'idée centrale d' « intentionalité » qui, si elle n'est pas complètement nouvelle en philosophie, reçoit chez lui une détermination inédite. En effet, Husserl envisage tous les phénomènes selon une approche qui tend à montrer ce qu'il y a d'essentiel dans chacune des structures de notre vie psychique, qu'il qualifie de structures « eidétiques ». Il décrit minutieusement les structures de la perception, de l'imagination, ou encore du souvenir, en s'intéressant au rapport intime entre la conscience (notamment temporelle) et la richesse des phénomènes qui nous apparaissent.

  • Husserl préconise plusieurs méthodes destinées à provoquer l'intuition adéquate des phénomènes que nous examinons. Par exemple, il conçoit l' « épochè » comme une manière de mettre à distance, de mettre hors circuit, de neutraliser toutes les opinions issues de notre attitude spontanée, lorsque nous vivons dans le monde sans en attendre de connaissances. Il se livre aussi à des « réductions phénoménologiques » dont il propose un usage « transcendantal », c'est-à-dire destiné à observer les matériaux immanents où les phénomènes s'enracinent. C'est pourquoi, il nous invite à toujours considérer la phénoménologie comme la science des phénomènes dans leur apparaître même.

Œuvres principales

Œuvres Husserl
Le zoom est accessible dans la version Premium.
Toute conscience est conscience de quelque chose.

Une erreur sur la page ? Une idée à proposer ?

Nos manuels sont collaboratifs, n'hésitez pas à nous en faire part.

Oups, une coquille

j'ai une idée !

Nous préparons votre pageNous vous offrons 5 essais
collaborateur

collaborateurYolène
collaborateurÉmilie
collaborateurJean-Paul
collaborateurFatima
collaborateurSarah

Premium activé


5
essais restants
Utilisation des cookies
Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.