Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Fiche de révision - Civilisation : l'Espagne
Page numérique

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer


Civilisation - L'Espagne

Présentation générale


Généralités

A
Fiche d’identité

  • Environ 47 millions d’habitants.
  • Capitale : Madrid (7 millions d'habitants dans l'aire urbaine).
  • Langue officielle : espagnol. Langues co-officielles à territorialité limitée : basque, catalan, galicien, valencien.
  • Monnaie : euro.

B
Territoire

  • Frontières : l’Espagne est bordée par la mer Méditerranée au sud et à l’est, par les Pyrénées au nord (frontière avec la France), par le Portugal et l’océan Atlantique à l’ouest.
  • Le territoire espagnol inclut les îles Baléares et les îles Canaries.
  • L’Espagne est le 2e pays d’Europe de l’Ouest le plus étendu après la France.

Organisation territoriale et administrative

A
Les communautés autonomes

  • L’Espagne compte 17 communautés autonomes et 2 villes autonomes (Ceuta et Melilla) :

  • Communauté / ville autonome
    Capitale
    Andalousie (Andalucía) Séville (Sevilla)
    Aragon (Aragón) Saragosse (Zaragoza)
    Asturies (Asturias) Oviedo
    Iles Baléares (Islas Baleares) Palma de Majorque (Palma de Mallorca)
    Canaries (Canarias) Santa Cruz de Tenerife / Las Palmas de Gran Canaria
    Cantabrie (Cantabria) Santander
    Castille-La Manche (Castilla-La Mancha) Tolède (Toledo)
    Castille-et-Leon (Castilla y León) Valladolid
    Catalogne (Cataluña) Barcelone (Barcelona)
    Ceuta Ceuta
    Estrémadure (Extremadura) Mérida
    Galice (Galicia) Saint-Jacques-de-Compostelle (Santiago de Compostela)
    Communauté de Madrid (Comunidad de Madrid) Madrid
    Melilla Melilla
    Murcie (Murcia) Murcie (Murcia)
    Navarre (Navarra) Pampelune (Pamplona)
    Pays basque (País Vasco) Vitoria-Gasteiz (Vitoria)
    La Rioja Logroño
    Communauté valencienne (Comunidad Valenciana) Valence (Valencia)

  • Les communautés autonomes sont des entités territoriales régionales bénéficiant d’un degré d’autonomie politique plus ou moins élevé.
  • Elles constituent la structure administrative basique du territoire de l’État espagnol depuis 1978 (date de la Constitution espagnole).
  • Chaque Communauté autonome a son gouvernement (Parlement ou Bureau exécutif). Celui-ci est élu.
  • La Catalogne, la Galice et le Pays basque ont un statut particulier de « communautés historiques » : ce sont les premières communautés autonomes et initialement les seules.
  • Depuis 1985, suite à une démarche initiée par l’Andalousie, celle-ci et les 13 autres ont également obtenu leur propre statut d’autonomie.

B
Les provinces et les communes

  • La province est une division territoriale de l’Espagne qui dispose de moins de pouvoir et d’autonomie que les communautés autonomes.
  • L’Espagne compte 50 provinces.
  • Chaque communauté autonome est composée d’une ou plusieurs provinces.
  • Chaque province rassemble un certain nombre de communes, dont l’une d’elles est sa capitale.

Organisation politique

A
La Constitution espagnole

  • Elle est en vigueur depuis le 31 octobre 1978.
  • Elle proclame l’existence d’une Espagne unie et indissoluble mais aussi l’autonomie des nationalités et des régions qui composent l’Espagne et la solidarité entre elles.
  • Elle donne un statut aux 17 Communautés autonomes.

B
Le pouvoir législatif

  • Il est détenu par Las Cortes : ce sont les chambres qui représentent le peuple espagnol et contrôlent l’action du gouvernement.
  • Las Cortes se composent du Sénat et du Congrès des députés.
  • Ces chambres sont élues pour 4 ans.

C
Le pouvoir exécutif

  • Le Roi est le chef de l’État : il représente l’Espagne, commande les armées, ratifie les lois et peut dissoudre le Parlement.
    • le roi actuel est Felipe VI (sexto). Il a été couronné le 19 juin 2014 après l’abdication de son père Juan Carlos qui avait été nommé roi en 1975 par le dictateur Francisco Franco.
  • le Gouvernement se compose du président et des ministres.
    • le président du gouvernement actuel est Pedro Sánchez (PSOE - Partie socialiste ouvrier espagnol). Il a pris ses fonctions le 2 juin 2018.

Bilan : le système politique espagnol est complexe, mais c’est l’un des mieux élaborés au monde. Après 36 ans de dictature sous Franco, l’Espagne a porté une attention particulière à ses institutions et son système électoral afin d’assurer la pérennité de la démocratie.
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.