Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

La Grande mosquée de Damas : les arts au service de l’islam
P.54-55

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Histoire des Arts


La Grande mosquée de Damas : les arts au service de l’islam




Compétence

Je décris et j'explique

Problématique

Comment l’architecture et les arts décoratifs se mettent-ils au service de l’islam ?

Doc. 1
Recommandations et promesses transmises par Mohamed

a. « Vous qui croyez, quand on vous appelle à la prière à un moment d’un vendredi, empressez-vous au Rappel de Dieu. » (sourate LXII, verset 9).

b. « Vous qui croyez, si vous vous mettez en devoir de prier, alors rincez-vous le visage, et les mains jusqu’au coude, passez-vous la main sur la tête et sur les pieds jusqu’aux chevilles. » (sourate V, verset 6).

c. « Tourne ton visage du côté du Sanctuaire consacré. Où que vous soyez, tournez votre visage de ce côté-là. » (sourate II, verset 144).

d. « Si tu dois absolument faire [des images], fabrique des arbres et tout ce qui n’a pas d’âme. » (hadith, recueil Sahîh Muslim, XXXVII, 99).


Le Coran, traduction Jacques Berque, Albin Michel, 2002.

Doc. 2
La Grande mosquée des Omeyyades de Damas

<stamp theme='his-green2'>Doc. 2</stamp> La Grande mosquée des Omeyyades de Damas

1. les minarets. 
2. la grande salle de prière.
3. le mur de la qibla.
4. la fontaine aux ablutions.
5. le trésor.
La dynastie des Omeyyades choisit Damas comme capitale. En 705, le calife Al-Walîd décide d’y construire un monument somptueux, symbole de sa puissance et de la gloire de l’islam, à l’emplacement de ce qui fut d’abord un temple de Zeus puis une basilique chrétienne. 

<stamp theme='his-green2'>Doc. 2</stamp> la Grande mosquée des Omeyyades de Damas

Doc. 3
L’intérieur de la mosquée

<stamp theme='his-green2'>Doc. 3</stamp> L’intérieur de la mosquée

Les disciples du prophète Mohamed lui auraient demandé de se surélever, afin que tous puissent entendre ses enseignements : c’est l’origine du minbar (1), l’escalier adossé au mur de la mosquée duquel l’imam s’adresse aux fidèles. Le mihrab (2) est la niche creusée dans le mur pour indiquer la direction de la Mecque.

Doc. 4
Des décors d’une richesse exceptionnelle

<stamp theme='his-green2'>Doc. 4</stamp> Des décors d’une richesse exceptionnelle

<stamp theme='his-green2'>Doc. 4</stamp> Des décors d’une richesse exceptionnelle

Des décors d’une richesse exceptionnelle

En un mot c’est [...] la merveille de l’époque et la curiosité des âges. Les Omeyyades y ont perpétué un souvenir dont on doit tirer une leçon et y ont laissé un monument à jamais visible et impérissable.


Ibn al-Katib, vers 1040, cité par Ibn ’Asâkir, Histoire de Damas, XIIᵉ siècle.
Voir les réponses

Exercice 1

1
Doc. 2 (⇧) Présentez le monument : lieu, date, commanditaire (personne qui a commandé le monument), contexte, fonction.



2
Doc. 1 à doc. 4 (⇧) Quels éléments d’architecture et de décor correspondent aux quatre extraits ?

Doc. 2 Doc. 3 Doc. 4
a
b
c
d


3
Doc. 3 à doc. 4 (⇧) Décrivez les décors : de quels types de motifs s’agit-il ?



4
Doc. 1 à doc. 4 (⇧) Vous êtes l’assistant d’Al-Idrîsî, géographe arabe du roi normand de Sicile Roger II : racontez vos impressions devant la mosquée de Damas.



Voir les réponses

Synthèse

  • La grande mosquée de Damas est l’une des merveilles de l’art musulman au VIIIe siècle.
  • L’organisation architecturale de la mosqué;e ainsi que sa décoration suivent de très près les recommandations des textes sacrés.
  • L’extrême richesse du monument a aussi une fonction politique : elle permet au calife de montrer la supériorité de l’islam. 
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.