Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

L’apprentissage de la politique
P.148-149

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Leçon


L’apprentissage de la politique




A. 1815-1848 : un droit de vote limité

  • En 1815, c’est la fin de l’Empire de Napoléon Ier et le retour de la monarchie avec Louis XVIII. Le roi doit composer avec les libertés acquises par les Français. Les citoyens peuvent ainsi choisir des représentants, les députés, qui votent les lois. 
  • C’est un droit de vote limité. Seuls 100 000 Français participent aux élections, les plus riches et de plus de 30 ans. On parle de suffrage censitaire (qui vient du terme « cens »). 

  • De 1815 à 1848 : suffrage censitaire
  • Les plus riches font l’expérience du vote

B. Vers le suffrage universel

  • Après la révolution des trois Glorieuses en juillet 1830, les Français mettent en place une monarchie plus libérale. Le cens et l’âge nécessaires pour voter sont abaissés. Dans les communes, les citoyens de plus de 21 ans, parmi les plus riches, peuvent voter aux élections locales. cela concerne près de 3 millions de Français. 
  • En 1848, la révolution de février met fin à la monarchie et instaure la Deuxième République. Les Français obtiennent le suffrage universel masculin. Ils peuvent élire les députés et le président de la République (dossier 2 et doc. 1 p. 150). Le premier président élu avec près de 75 % des voix est Louis-Napoléon Bonaparte, neveu de Napoléon Ier.

  • De plus en plus de Français appelés à voter
  • 1848 : suffrage universel masculin

C. 1848-1870 : le combat continue

  • En 1851, Louis-Napoléon Bonaparte organise un coup d’état et rétablit l’Empire en 1852. Il prend le nom de Napoléon III. Le suffrage universel n’est pas aboli, mais l’empereur favorise des candidats officiels en finançant leur campagne électorale. Les opposants ont beaucoup de mal à se faire entendre (doc. 4 p. 151). 
  • De nombreuses catégories sont exclues du suffrage universel (doc. 3 p. 151)  : les femmes (doc. 2 p. 150), les colonisés et les mineurs de moins de 21 ans. Les citoyens subissent des pressions au moment de voter et le pouvoir exerce son contrôle sur les élections (dossier 1).

  • Encore de nombreux exclus du suffrage
  • Les conditions de vote ne sont pas toujours bonnes et équitables

La République

La République



Victor Hugo (1802-1885)

Victor Hugo (1802-1885)

Écrivain et homme politique. D’abord du côté de la monarchie, il évolue vers la République et défend avec force le suffrage universel.


Adolphe Thiers (1797-1877)

Adolphe Thiers (1797-1877)

Homme politique et écrivain. Favorable à un droit de vote limité, il soutient LouisNapoléon Bonaparte.


Honoré Daumier (1808-1879)

Honoré Daumier (1808-1879)

Caricaturiste et peintre, auteur de nombreux dessins politiques qui lui ont valu la prison.


Louis-Napoléon Bonaparte (1808-1873)

Louis-Napoléon Bonaparte  (1808-1873)

Neveu de Napoléon Ier, il est le premier président de la République élu en 1848. Il devient empereur de 1852 à 1870, sous le nom de Napoléon III.

Vocabulaire

  • La candidature officielle : système favorisant le candidat soutenu par l’empereur lors des élections de 1851 à 1870.
  • Le cens : seuil d’imposition à partir duquel le citoyen peut devenir électeur. Il est fixé par la loi et peut évoluer.
  • Un député : représentant du peuple qui débat et vote les lois.
  • Le suffrage universel masculin : droit de vote accordé à tous les hommes en âge de voter.


Voir les réponses

Je teste mes connaissances

1
Citez deux catégories de personnes qui ne peuvent pas voter en France en 1815.



2
À quelle date les Français obtiennent-ils le suffrage universel masculin ?



3
Pourquoi le combat pour le droit de vote se poursuit-il après 1848 ?



4
Pourquoi peut-on dire que les élections ne sont pas complètement libres au XIXᵉ siècle ?



5
Quel régime succède à la monarchie en 1848 ? Combien de temps dure-t-il ?



6
Citez un caricaturiste censuré par le pouvoir.



Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.