Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

La dernière période de la préhistoire
P.42-43

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Repère carte


La dernière période de la préhistoire




Introduction

Dans la région du Croissant fertile, au Proche-Orient, les hommes pratiquent l’agriculture à partir de 10 000 avant J.-C., puis s’installent dans des villages. Ce nouveau mode de vie apparait dans plusieurs régions du monde et se diffuse à l’ensemble de la Terre.

Doc. 1
Foyers et diffusion de l’agriculture et de l’élevage

800h62c1

Doc. 2
La domestication

<stamp theme='his-green2'>Doc. 2</stamp> La domestication

La domestication

Fait d’apprivoiser un animal ou d’utiliser une plante.
  • Lorsqu’ils deviennent sédentaires, les hommes apprivoisent des animaux sauvages pour : 
    • manger : le mouton, le porc, etc. ; 
    • se défendre : le loup (chien) ; 
    • éliminer des animaux nuisibles : le chat ; 
    • augmenter la force de travail : l’aurochs (bœuf, pour tirer une araire), le cheval.

L’agriculture et l’élevage

Ensemble des activités de culture du sol et de soin des animaux domestiqués qui sont utiles à l’homme, notamment pour se nourrir.

La sédentarisation

Fait de devenir sédentaire, c’est-à-dire de se fixer quelque part pour y vivre durablement.
  • Les hommes construisent des villages. Ils stockent de la nourriture, grâce à la céramique. Entre 14 000 et 11 000 avant J.-C., le climat se réchauffe et l’environnement devient plus propice pour s’installer durablement.

Exercice 1 : Le Néolithique

Voir les réponses
Période de 10 000 à 3 300 avant J.-C. durant laquelle l’homme invente l’agriculture et l’élevage, puis devient sédentaire.

1
Repérez sur la carte la région dans laquelle l’agriculture et l’élevage apparaissent vers 10 000 avant J.-C.



2
Quelles plantes les hommes cultivent-ils au Néolithique ?



3
Quels animaux élèvent-ils ?



Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.