Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

8 - Le conditionnel
P.478

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Fiche conjugaison


8 - Le conditionnel





Réviser

Voir les réponses

Exercice 1


A. Si Freida finit tard, nous irons la chercher
B. Si Freida finissait tard, nous irions la chercher
C. Si Freida avait fini tard, nous serions allés la chercher.


1
Entre la phrase A et la phrase B, laquelle donne le plus l’impression que Freida peut finir tard ?



2
Dans la phrase C, peut-on savoir si Freida a fini tard ou non ?

Voir les réponses

Leçon

Formation



  Aimer Finir Être Pouvoir
Futur de l’ind. j’aimerai tu finiras il sera nous pourrons
Présent du cond. j’aimerais tu finirais il serait nous pourrions
Passé du cond. j’aurais aimé tu aurais fini il aurait été nous aurions pu

(Voir p. 322 pour la formation du futur,
p. 324 pour la formation de l’imparfait,
et p. 341 pour les accords du participe passé)

Système hypothétique

L’hypothèse peut exprimer une action réalisable ou irréalisable, à l’aide de temps différents.
  • L’hypothèse porte sur l’avenir (l’action est encore réalisable) :
  Proposition subordonnée Proposition principale
Éventuel Si tu t’entraines... (présent de l’ind.)
Si tu t’entraines...
Si tu échoues...
... tu réussiras. (futur de l’ind.)
... tu réussis. (présent de l’ind.)
... recommence. (présent de l’impératif)
Potentiel Si tu t’entrainais... (imparfait de l’ind.) ... tu réussirais. (présent du cond.)

  • L’hypothèse porte sur le présent (l’action n’est pas réalisable) :
  Proposition subordonnée Proposition principale
Irréel du présent Si j’étais riche... (imparfait de l’ind.) ... je ferais le tour du monde. (présent du cond.)

  • L’hypothèse porte sur le passé (l’action n’est plus réalisable) :
  Proposition subordonnée Proposition principale
Irréel du passé Si j’avais été riche... (plus-que-parfait de l’ind.) ... j’aurais fait le tour du monde. (passé du cond.)
Dans la proposition subordonnée introduite par si, le verbe n’est jamais conjugué au conditionnel, il est à l’indicatif. On ne dit pas « Si j’aurais... » mais « Si j’avais ».
(Voir p. 322 pour la formation du présent et du futur,
p. 334 pour l’impératif,
et p. 329 pour le plus-que-parfait)

Valeurs

Présent du conditionnel
Futur dans le passé (valeur temporelle) Il exprime une action à venir dans un contexte passé.
Je croyais qu’elle viendrait. (contexte présent : Je crois qu’elle viendra)
Fait incertain Le policier serait dans un état critique (l’information n’a pas été vérifiée)
S’il venait, je serais ravie. (mais ce n’est pas sûr)
Fait imaginaire, rêvé On habiterait dans un palais, on aurait des tapis volants...
Demande polie, souhait Je voudrais deux croissants, s’il vous plait.
J’aimerais que vous parliez moins fort.

Passé du conditionnel
Fait incertain dans un contexte passé Ils seraient rentrés chez eux, mais auraient eu un accident sur la route.
Demande (très) polie J’aurais voulu vous parler.
Regret J’aurais voulu être un artiste.

Vérifier

Voir les réponses

Exercice 2

Ai-je bien compris la leçon ?

1
Pour construire le présent du conditionnel, on utilise le radical du futur et les terminaisons de l’imparfait.







2
Le passé du conditionnel est un temps composé.







3
Le conditionnel sert à évoquer des faits dont on est certain.







4
Dans un système hypothétique, le verbe de la subordonnée introduite par si est toujours à l’indicatif.







5
Le potentiel et l’irréel du présent sont la même chose.



Voir les réponses

S'exercer

Voir les réponses

Exercice 3

Consigne
Mettez ces verbes à l’infinitif, au conditionnel présent, puis au conditionnel passé.

1. J’offrirai.
2. Tu voyais.
3. Il sut.
4. Nous prenions.
5. Vous nous rejoignez.
6. Qu’ils attendent.

Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 4

Ce matin, je t’attends avec impatience : j’espère que nous monterons en voiture, que tu me conduiras jusqu’à votre nouvelle maison et que vous me ferez visiter les lieux. Je pense que nous irons ensuite nous promener dans la forêt qui borde le jardin.


1
Réécrivez le texte ci-dessus en commençant par « Ce matin-là, je t’attendais... » et conjuguez les verbes aux temps nécessaires.



2
Dans le texte transformé, quels temps identifiez-vous ?



3
Quelle est la valeur du conditionnel dans ce texte ?



Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 5

Consigne
Réécrivez le texte suivant, en mettant le premier verbe au plus-que-parfait.

Si le train la conduisait à Chicago, elle irait jusqu’à Chicago et deviendrait scénariste, ou trouverait du travail comme starlette de cinéma – en mettant les choses au pire elle irait jusqu’à faire du théâtre. Si le train la conduisait à New York, elle s’habillerait en garçon, prendrait un faux nom, mentirait sur son âge, et s’engagerait dans les Marines.


C. McCullers, Frankie Addams, 1946.


Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 6

Les phrases suivantes sont extraites de Lambeaux de Charles Juliet. Réécrivez-les en tenant compte des consignes données.

Extrait 1 : Si tu parviens un jour à mener à terme ce récit, il sera la preuve que tu as réussi à t’affranchir de ton histoire, à gagner ton autonomie.
Extrait 2 : Et si tu as mené ce combat avec une telle obstination, il te plait de penser que ce fut autant pour elles que pour toi.
 

1
Extrait 1 : Réécrivez cette phrase en remplaçant parviens par parvenais, puis par étais parvenu.



2
Extrait 2 : Réécrivez cette phrase en remplaçant as mené par menais, puis par avais mené.



Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 7

Consigne
Dans ces phrases extraites de Roméo et Juliette de William Shakespeare, indiquez la valeur du conditionnel.

1. Qu’y a-t-il dans un nom ? Ce que nous appelons rose,
Par n’importe quel autre nom sentirait aussi bon.
Et ainsi Roméo, s’il ne s’appelait pas
Roméo, garderait cette chère perfection
Qu’il possède sans titre.

2. Je ne sais comment te dire qui je suis.
Mon nom, ô chère sainte, est en haine à moi-même
Puisqu’il est ton ennemi.
Et si je l’avais écrit, j’aurais déchiré ce mot.

3. Je veux baiser tes lèvres ; un peu de poison
Peut-être y est-il encore suspendu
Qui me ranimerait en me faisant mourir.



Voir les réponses

Écrire

Voir les réponses

Exercice 8

1
Vous aimeriez que votre ami(e) vous accompagne à un rendez-vous important. Essayez de le / la convaincre en commençant vos phrases par Si + verbe à l’imparfait.



2
Votre ami(e) n’est pas venu(e) et le rendez-vous s’est mal passé. Formulez des reproches ou des regrets en commençant vos phrases par Si + verbe au plus-que-parfait.

Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.