DOSSIER
DIFFÉRENCIATION


La croisière, un produit mondialisé





Les paquebots transatlantiques ont quasiment disparu avec l'avènement de l’avion dans les années 1960. Un renouveau des croisières s'observe depuis les années 1970, d’abord en Amérique du Nord, puis en Europe et enfin en Asie. C’est un témoignage de la mondialisation du tourisme et de ses pratiques. Le paquebot, naviguant d’escale en escale, est devenu aujourd’hui un lieu touristique.


❯ Pourquoi les croisières sont-elles emblématiques de la mondialisation du tourisme ?

Questions


Parcours B
Approche par les pratiques

1. Décrivez l’intérieur du navire de croisière. Pourquoi peut-il être comparé à un hôtel ? (Doc. 5)

2. Quelle est la première région de croisières dans le monde ? Comment la pratique s’est-elle diffusée dans la mondialisation ? (Doc. 1, 2 et 3)

3. Quelles sont les différences dans les pratiques touristiques entre les clientèles occidentales et asiatiques ? Qu’en concluez-vous ? (Doc. 5 et 6)

Parcours A
Approche chronologique

1. Relevez les trois principales régions de croisières dans le monde. (Doc. 1)

2. Datez et situez le renouveau des croisières. (Doc. 2)

3. Quelles sont les pratiques qu’offrent les navires de croisière ? (Doc. 5 et 6)

4. Comparez la diffusion des croisières dans le monde entre les années 1970 et aujourd’hui. Qu’en concluezvous ? (Doc. 1 à 6)

A
Le renouveau des croisières


3
Les FTN, acteurs majeurs du marché des croisières

Les FTN, acteurs majeurs du marché des croisières

1
Les 5 premières régions de croisières

Les 5 premières régions de croisières

2
La croissance des croisières

Dans les années 70, le tourisme de masse est rendu possible par le transport aérien. [...] C’est un entrepreneur américain, qui à la fin des années 1960, a l’idée de relancer les croisières aux États-Unis. Désormais, l’avion servira à rassembler les croisiéristes du Nord du continent vers Miami. Le temps ainsi récupéré peut être mieux investi dans la durée des croisières. Le navire est un hôtel flottant transportant les passagers d’escale en escale. Les escales, première raison d’être des croisières, jouent un rôle de moins en moins essentiel. Du mode de transport océanique qu’il était, le navire est devenu une destination en soi.


A. Grenier, revue Teoros, 2008


La croissance des croisières

4
Un navire de croisière en Méditerranée

Un navire de croisière en Méditerranée

B
Une standardisation des pratiques de croisière


6
Vers la conquête de la clientèle chinoise

Au-delà des escales, l’intérêt des croisières réside dans les activités proposées à bord. De culture occidentale et par définition produit international car naviguant d’un bassin à l’autre, les bateaux répondent-ils aux attentes d’une clientèle aux références culturelles différentes ? L’essentiel de l’offre est composé de mass market (marché de masse). La musique, la décoration colorée et lumineuse, les défilés de personnages de dessins animés, les jeux et les spectacles participent à ce divertissement permanent. Les jeux, qu’ils soient d’argent avec les casinos ou organisés par les équipages ou entre amis, constituent une pratique appréciée. Offre importante en croisière, la restauration constitue des moments importants qui rythment les journées. La diversité des restaurants, des formules autorise une multiplicité de pratiques. Une limite toutefois apparaît dans la difficulté de proposer de la cuisine chinoise à bord. Enfin, la clientèle apprécie tout particulièrement la possibilité de réaliser des achats.

À l’inverse, deux activités ne répondent pas aux usages habituels de la clientèle chinoise. Les espaces ensoleillés où sont disposés des transats ne sont pas utilisés car la clientèle partage cette préoccupation de conserver une peau blanche et donc de se protéger du soleil. La société chinoise valorise la peau claire. Les piscines sont aussi peu utilisées d’une part parce qu’elles sont exposées au soleil mais aussi parce qu’une majorité de personnes n’est pas coutumière de la natation.


V. Moundou, « Les enjeux de la croisière maritime en République Populaire de Chine », ESO Travaux et Documents, février 2017

5
L’Oasis of the Sea de la Royal Caribbean Cruise Line (RCCL)

L’Oasis of the Sea de la Royal Caribbean Cruise Line (RCCL)

Cliquez ici pour découvrir le navire en vidéo !
L'Oasis of the Sea peut accueillir plus de 6 000 passagers ainsi que 2 100 membres d'équipage. On y trouve divers équipements de loisirs : des piscines, des théâtres, des murs d'escalade, un golf, un casino, une patinoire, une tyrolienne géante. des restaurants ainsi que de nombreuses boutiques. C'est le plus gros navire de croisière au monde.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Se connecter

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?