Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


Activité 1

La biodiversité qui nous entoure




Pistes d'exploitation

Voir les réponses

1
Doc. 1 à 5. Repérez deux niveaux de description de la biodiversité et quantifiez cette biodiversité dans l’écosystème étudié.


2
ORAL
Répondre à la problématique. Expliquez comment la présence d’une espèce peut influer sur la biodiversité qui l’entoure.
Enregistreur audio

Le terme « diversité biologique » est inventé par Thomas Lovejoy, biologiste américain, en 1980. Six ans plus tard, l’expression est contractée en « biodiversité » par Walter G. Rosen. Si le mot « biodiversité » est récent, il recouvre cependant une réalité biologique cruciale au centre d’enjeux majeurs : la diversité du vivant dans toutes ses formes.

Vocabulaire

  • Cortège
    : ensemble des espèces qui, dans un milieu, en accompagne une autre.

  • Espèce remarquable
    : dont la rareté, la taille des populations ou le déclin justifient sa préservation.

  • Naturalité
    : caractère sauvage d’un paysage ou d’un milieu naturel.

  • Transect
    : analyse réalisée le long d’un trajet linéaire.

Étudier la diversité des espèces


Espèces répertoriées 343, dont 171 vivant uniquement en milieu aquatique. En moyenne une douzaine d'espèces par mare.
Espèces invasives 3 (lentille d'eau minuscule, élodée du Canada et myriophylle du Brésil).
Espèces remarquables 28, dont 5 protégées au niveau national (étoile d'eau).

myriophylle du Brésil
toile d’eau

3
Bilan des inventaires de diversité des plantes des mares.

Deux transects ont été réalisés sur chaque mare repérée sur la carte du document 1, le long desquels l’abondance des espèces a été notée.

a Myriophylle du Brésil.

b Étoile d’eau.


Cliquer ici pour devenir un acteur des inventaires des mares grâce à un projet de saisies participatives.

Abondance des différents genres
Diversité des coléoptères des mares
Cortège associé à chaque genre
Diversité des coléoptères des mares

5
Diversité des coléoptères des mares.

Des sédiments et des plantes ont été prélevés en plusieurs points de la mare, à l’aide d’une épuisette. Après tamisage des sédiments et nettoyage des végétaux, les coléoptères ont été extraits, puis comptés et identifiés en laboratoire.

Caractéristique Évolution Effet sur la diversité végétale
Ombrage \nearrow \searrow
Abondance de poissons \nearrow \searrow
Profondeur \nearrow \rightarrow
Surface \nearrow \nearrow
Naturalité \nearrow \nearrow
Pente des berges \nearrow \searrow

4
Caractéristiques de la mare et effet de leur évolution sur la diversité végétale.

La flore peut constituer un refuge, un lieu de reproduction ou une source de nourriture, tandis que la faune permet la dissémination des plantes. Étudier sa diversité nous renseigne donc sur la capacité d’un point d’eau à accueillir une vie diversifiée. Les flèches montantes indiquent une augmentation, les descendantes une baisse et les horizontales une absence d’effet.

Comment relever et quantifier cette diversité biologique lors d’une sortie dans un écosystème proche de nous, comme une mare ?

Caractériser la diversité à l’échelle de l’écosystème


Plan différents types de mares
1
2

1
Une mare dans une coupe forestière de la forêt d’Orléans (1) et une mare de prairie en Sologne (2).

Passez votre souris sur les points pour visualiser les mares.
En tout, treize types de mares sont distingués par les scientifiques, suivant la nature de leur environnement.

Exemple de fiche d’informations d’une mare

2
Exemple de fiche d’informations d’une mare.

Lors d’une étude de terrain, plusieurs paramètres physicochimiques ou environnementaux des mares sont décrits. Ils relèvent de la topographie, de l’écologie et de la qualité de l’eau de l’écosystème (température, transparence, pH, teneurs en éléments minéraux, etc.).

TP

Objectif :

L’objectif de ce TP est de proposer des outils de détermination des espèces sur le terrain, aussi bien végétale qu’animale. Les élèves ne pourront pas identifier la diversité microbienne, mais il faudrait bien leur rappeler cet aspect. L’approche peut être soit qualitative, il suffit alors de s’inspirer du document 2, soit quantitative, il faut alors répertorier par unité de surface les espèces et le nombre d’individus de chaque espèce.

Des applications pour faire de la reconnaissance d’espèces sur le terrain :
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?