Couverture

Physique-Chimie 2de

Feuilleter la version papier




















Chapitre 20
Annexe

Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus




LEXIQUE




A

Anion : ion portant une ou plusieurs charge(s) négative(s).

Atome : brique élémentaire de la matière.

R

Rayonnement électromagnétique : mode de transfert d’énergie décrit par la propagation d’ondes électromagnétiques.

Référentiel : solide ou ensemble de points considérés comme fixes et par rapport auxquels on décrit le mouvement. On y associe un repère de temps.

Référentiel géocentrique : référentiel lié au centre de la Terre.

Référentiel héliocentrique : référentiel lié au centre du Soleil.

Référentiel terrestre : référentiel lié à la surface de la Terre.

I

Inerte (en chimie) : qui ne réagit pas du fait de ses propriétés chimiques.

Inertie : en mécanique, tendance qu’ont les corps à ne pas changer d’état (repos ou mouvement) en l’absence de forces appliquées. Par extension, ce terme se retrouve en sciences sociales pour désigner un comportement de résistance à tout changement.

Ion : entité chimique, élaborée à partir d’atomes électriquement chargés.

Ion monoatomique : atome ayant perdu ou gagné un ou plusieurs électron(s).

Isoélectronique : deux espèces chimiques sont isoélectroniques si elles possèdent le même nombre d’électrons.

Isotopes : deux noyaux ayant le même nombre de protons et un nombre de neutrons différent.

L

Lacunaire : qui présente des espaces vides.

N

Négligeable : très faible, dont l’absence ne modifiera pas le résultat du calcul.

Nombre de masse : nombre de nucléons d’un atome.

Nucléon : particule présente dans le noyau d’un atome.

Numéro atomique : nombre de protons présents dans le noyau.

T

Trait de jauge : marque ou trait qui indique le volume.

Trajectoire : ensemble de positions successives occupées par un objet au cours du temps.

V

Vecteur : objet mathématique représenté par un segment fléché dont les caractéristiques, en physique, sont : le point d’application, la direction, le sens et la norme (dite aussi valeur ou intensité).

Vecteur constant : un vecteur est constant si toutes ses caractéristiques (direction, sens et norme) sont constantes tout au long du mouvement.

B

Becquerel : unité utilisée pour mesurer l’activité radioactive d’un échantillon. 1 Bq est égal à une désintégration par seconde.

C

Cation : ion portant une ou plusieurs charge(s) positive(s).

Célérité : vitesse de propagation d’une onde, à distinguer de la vitesse d’un corps matériel. En effet, pour une onde, il n’y a aucun déplacement de matière.

Composition massique d’un mélange : répartition en masse des espèces chimiques contenues dans un mélange. Elle s’exprime généralement en pourcentage.

Concentration en masse : masse de soluté contenue dans un volume de référence de solution.

Condensation liquide : appellation du passage de l’état gazeux à l’état liquide.

Corps pur simple élémentaire : corps pur constitué d’un seul type d’atome ne fomant pas de molécule (ex. : le fer, le cuivre).

Corps pur simple moléculaire : corps pur constitué de molécules, elles-mêmes constituées d’un seul type d’atomes (ex. : dihydrogène, dioxygène, dichlore).

Couche externe : dernière couche électronique qui contient au moins un électron. Elle peut être composée de plusieurs sous-couches.

Courbe d’étalonnage : courbe reliant la concentration à une grandeur physique mesurable.

S

Solide ionique : solide composé d’ions disposés en structure ordonnée pouvant se dissocier en solution.

Solution étalon : solution avec une concentration connue, permettant d’étalonner un appareil de mesure.

Solution fille : solution obtenue après dilution.

Solution mère : solution initiale qui va être diluée.

Solution saturée : solution qui contient la masse maximale de soluté que l’on peut y dissoudre.

Spectre d’absorption : spectre caractérisé par des raies incolores sur un fond coloré.

Spectre d’émission : spectre caractérisé par des raies colorées sur un fond incolore.

Système : ensemble matériel que l’on sépare, par la pensée, du reste de l’univers (appelé milieu extérieur).

Q

Quantité de matière : nombre d’entités (unité : mol) que contient un échantillon.

M

Macroscopique : qui se voit à l’œil nu.

Masse : propriété fondamentale d’un corps qui rend compte de la quantité de matière de ce corps et qui ne dépend pas de l’endroit où il se trouve.

Masse volumique : masse d’une substance (solide, liquide ou gaz) contenue dans un volume donné de cette substance.

Microscopique : qui est d’une dimension comparable à celle d’une entité chimique.

Mole : ensemble de NA=N_{\text{A}}= 6,022 140 76 ×\times 1023 entités.

Molécule : entité chimique neutre élaborée à partir d’atomes.

F

Fissile : noyau qui peut être le siège d’une réaction de fission.

Force de frottement : force de contact d’un corps avec un fluide (liquide, gaz) ou avec une surface solide et qui s’oppose au mouvement de ce corps.

Front de l’éluant : ligne marquant la hauteur atteinte par l’éluant quand la plaque de CCM est sortie de la cuve.

D

Diluer : ajouter du solvant sans ajouter de soluté.

Dissoudre : disperser un soluté dans un solvant.

P

Période (en chimie) : nom donné à une ligne du tableau périodique.

Période (en physique) : durée la plus petite pour qu’un phénomène périodique se reproduise identique à lui-même.

Poids : force exercée par un astre (la Terre, la Lune, etc.) sur un corps massif, qui dépend de la masse de ce corps et de l’intensité de la pesanteur à l’endroit où se trouve le corps.

Précipité : solide apparaissant au sein de la solution par réaction chimique.

Principe : affirmation faite au sujet d’une propriété non démontrée et non démontrable. Cette propriété est considérée comme vraie tant qu’elle n’est pas mise en défaut.

Produit : en chimie, composé résultant d’une réaction chimique.

E

Échelle de teintes : série de couleurs dégradées.

Électron de valence : électron présent dans la couche externe de la structure électronique (ces électrons sont ceux qui permettent de créer des liaisons chimiques).

Élément chimique : noyau caractérisé par son numéro atomique.

Éluant : solvant qui monte par capillarité sur le support de chromatographie sur couche mince (CCM).

Endothermique : une transformation est endothermique si l’énergie du système EE augmente. Cette variation ΔE\Delta E >\gt 0 provient d’un transfert depuis le milieu extérieur.

Énergie de liaison : énergie requise pour rompre toutes les liaisons covalentes d’une mole de la molécule considérée. Elle se mesure donc en J·mol-1.

Espèce artificielle : inventée par l’homme, n’existe pas dans la nature.

Espèce chimique : ensemble constitué d’un très grand nombre d’une même entité.

Espèce de synthèse : élaborée par l’homme, existe dans la nature.

Exothermique : transformation au cours de laquelle l’énergie EE du système diminue. Cette variation d’énergie ΔE\Delta E <\lt 0 correspond à un transfert d’énergie vers l’extérieur.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?