Pronote
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Synthèse

Vivre en société, participer à la société

DYS

a. Vivre en société, participer à la société : les relations avec autrui, entre épanouissement et enfermement

En 5e, je découvre comment la vie en société est construite sur les relations en groupe (famille et amis).
  • Écrire sur les relations avec autrui permet d'explorer la complexité des relations humaines, des émotions et des sentiments (amitié, amour, jalousie, admiration, etc.).
  • Pour la jeunesse, la vie en société passe par le désir de faire partie d'une bande d'amis. Il peut correspondre au souhait de se fondre dans le groupe (No et moi), de vivre une vie plus intense (Corniche Kennedy) ou bien de réunir ses forces pour lutter contre une menace (Les Enfants de Timpelbach).
  • Pour intégrer une bande, l'adolescent doit parfois passer une épreuve, qui sert de rite d'intégration. Les phénomènes de bande entrainent aussi souvent des phénomènes d'exclusion.
  • Dans Le Malade imaginaire, Molière utilie des personnages types, sur le modèle de la commedia dell'arte, pour évoquer les relations familliales : à travers le rire, l'auteur met en garde contre le désir de supériorité des uns sur les autres (Argan), qui met à mal l'équilibre familial.

b. Vivre en société, participer à la société : s'affirmer en tant qu'individu par la confrontation des valeurs

En 5e, j'ai découvert que la vie en société commence par la vie au sein d'un groupe (famille ou amis). En 4e, je découvre comment l'individu peut s'affirmer dans la société, en défendant ses valeurs parfois contre les autres.
  • Dans le roman ou au théâtre, le dialogue est la forme privilégiée pour exprimer une opposition de valeurs : les réactions des autres incitent à développer sa propre pensée, soit pour l'affirmer, soit pour la nuancer.
  • Grâce au dialogue, le point de vue des personnages peut évoluer et les amener à prendre des décisions importantes : le dialogue structure donc la progression de l'intrigue.
  • Dans les extraits étudiés, les valeurs individuelles s'opposent souvent aux valeurs ou habitudes sociales, présentant des personnages qui veulent marquer leur différence.
  • Un personnage peut aussi dialoguer avec lui-même : il rencontre alors un dilemme. Dans Le Cid, Corneille met l'accent sur les conflits psychologiques qui animent les personnages.
  • Le Cid met en scène un système de valeurs opposées : la jeunesse s'oppose à la vieillesse, l'amour fait face à l'honneur et les valeurs médiévales de la noblesse entrent en conflit avec la justice du roi.

c. Vivre en société, participer à la société en dénonçant ses travers

En 5e, j'ai découvert que la vie en société commence par les relations en groupe, puis en 4e, que les valeurs de l'individu peuvent entre en conflit avec les valeurs de la société. En 3e, je découvre que participer à la société, c'est aussi, parfois, savoir critiquer ses défauts.
  • La satire est la dénonciation par le rire. Pratiquée depuis l'Antiquité dans la littérature, dans les maximes et les fables par exemple, elle se glisse dans la presse, notamment à travers la caricature.
  • L'idée de plaire et d'instruire en même temps remonte à l'Antiquité. « Castigat ridendo mores » (« elle corrige les mœurs par le rire ») est devenue la devise de la comédie classique (Molière).
  • L'humour et l'ironie sont des armes de dénonciation efficaces : elles ridiculisent l'adversaire, permettent de contourner la censure et d'amuser le lecteur, l'amenant ainsi plus facilement à la réflexion.
Synthèse
  • La complexité des relations humines
  • La bande : appartenance et exclusion
  • L'équilibre fragile des relations familiales
Synthèse
  • Le dialogue structure l'intrigue
  • Valeurs individuelles contre valeurs sociales
  • Dilemnes, conflits psychologiques
Synthèse
  • Dénoncer par le rire : la satire
  • Humour et ironie
Se connecter

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?