Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Anthologie complémentaire
Page numérique

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Exclusivité numérique



Sommaire de l'anthologie complémentaire





Cette anthologie met à disposition plus de 150 textes complémentaires ; elle est constituée de 7 à 13 textes pour chacune des notions au programme. Tant les philosophes au programme que les auteurs contemporains sont représentés dans cette sélection, qui se veut être un complément utile au manuel papier. Les textes sont accompagnés d'un chapeau, d'aides à la lecture et de notes de bas de pages pour faciliter leur compréhension. Un code couleur permet d'identifier leur niveau estimé de difficulté.

Section 1 : Le roseau pensant

Chapitre 1 - La conscience

Marx et Engels, La conscience est le produit des structures de production (⇨)

Merleau-Ponty, Il n’y a de conscience que dans des symboles  (⇨)

Zhuangzi, L’identité pose problème (⇨)

Husserl, La conscience naturelle (⇨)

Hume, L'idée du moi est une illusion (⇨)

Sartre, La honte face au regard d’autrui (⇨)

Levinas, Face au visage d’autrui (⇨)

Pascal, Le moi est inaccessible et impossible à aimer (⇨)

Ricœur, Les dimensions de l’identité (⇨)

Chapitre 2 - L’inconscient

Groddeck, L’existence du Ça (⇨)

Freud, Le complexe d’Œdipe (⇨)

Jung, Il existe un inconscient collectif (⇨)

Dolto, Le bébé est une personne (⇨)

Marcuse, Le principe de réalité : condition de la civilisation (⇨)

Castoriadis, La psychanalyse nous aide à devenir autonomes (⇨)

Popper, La psychanalyse n’est pas une science, car elle est infalsifiable (⇨)

Zimra, Le psychisme ne se réduit pas au cerveau (⇨)

Sartre, Une pensée non dialectique (⇨)

Popper, Des théories non testables (⇨)

Chapitre 3 - Le temps

Nietzsche, L'éternel retour (⇨)

Pascal, Hors du présent, hors de la vie (⇨)

Bergson, La durée est créatrice (⇨)

Proust, Une minute d'éternité (⇨)

Hegel, L'homme est un être d'histoire (⇨)

Husserl, Le temps de la perception phénoménologique (⇨)

Malraux, Le temps de l'œuvre d'art n'est pas chronologique (⇨)

Le Goff, La mémoire, une notion « carrefour » (⇨)

Elias, Le temps est socialement construit (⇨)

Chapitre 4 - La raison

Galilée, Raison et calcul (⇨)

Popper, Raison et science (⇨)

Einstein, Raison et réalité (⇨)

Gaubert, Mythos et logos (⇨)

Nietzsche, Raison et relativité culturelle (⇨)

Montaigne, Raison et humanité (⇨)

Morin, Raison et homo demens (⇨)

Smith, Raison et morale (⇨)

Cournot, Raison et réel non rationnel (⇨)

Malebranche, Foi et raison (⇨)

Leibniz, Deux types de vérités rationnelles (⇨)

Hegel, L'ignorant n'est pas libre (⇨)

Chapitre 5 - La vérité

Aristote, De ce qui est nécessaire, et de ce qui ne l’est pas (⇨)

Spinoza, D'où vient le concept de vérité ? (⇨)

Spinoza, Si la vérité est une propriété de la chose, ou non (⇨)

Anselme, L’erreur ne vient pas des sens, mais de nos jugements (⇨)

Sextus Empiricus, L’homme ne peut pas être lui-même le juge du vrai et du faux (⇨)

Zhuangzi, Même les sages changent d'opinion (⇨)

Nietzsche, La vérité est une valeur (⇨)

Austin, La fonction du langage n’est pas toujours de dire le vrai (⇨)

Alain, C’est le doute qui nous permet d’accéder au vrai (⇨)

Pascal, La vérité se connaît par le cœur et la raison (⇨)

Alain, La vérité : une erreur redressée (⇨)

Comte, Vivre au grand jour (⇨)

Ricœur, Du mensonge ordinaire au mensonge totalitaire (⇨)



Section 2 : Le fils de Prométhée

Chapitre 6 - La science

Kant, La métaphysique : science de la raison (⇨)

Lucrèce, Chaque être contient en lui-même le principe de son mouvement (⇨)

Alain, Le fait existe dans un contexte scientifique qui lui donne un sens (⇨)

Malebranche, Le vraisemblable peut servir de guide à la science (⇨)

Maïmonide, Le critère de la clarté n'est pas nécessaire à toutes les sciences (⇨)

Bergson, La science dénature le temps quand elle cherche à le décrire (⇨)

Cournot, Des différents types d'abstraction (⇨)

Beauvoir, Chaque science s’appuie sur des mots qui ont une valeur (⇨)

Comte, Les différents stades de la pensée (⇨)

Chalmers, L'un des problèmes de l'induction est le nombre d'observations (⇨)

Broglie, Déduction et induction (⇨)

Bacon, Orgueil et préjugés (⇨)

Monod, La connaissance est la seule finalité de la science (⇨)

Russell, Technique et science (⇨)

Planck, Une science et non plusieurs (⇨)

Chapitre 7 - La technique

Heidegger, La technique comme arraisonnement (⇨)

Simondon, Réconcilier l'homme et la machine (⇨)

Aristote, La main, outil d'outils (⇨)

Condillac, Beaux-arts et arts mécaniques (⇨)

Platon, Le mythe de Prométhée (⇨)

Marx, L'homme devient outil de la machine (⇨)

Ellul, Le renversement des valeurs (⇨)

Postman, L'idéologie technique (⇨)

Chapitre 8 - L’art

Schopenhauer, Le ravissement de la contemplation (⇨)

Plotin, L'art est dans l'Idée (⇨)

Alain, L'art est dans l'œuvre (⇨)

Nietzsche, L'art affirme (⇨)

Descartes, Le beau a ses raisons (⇨)

Hegel, La manifestation sensible de l'idée (⇨)

Platon, Le poète est une chose ailée (⇨)

Kandinsky, L'art rend meilleur (⇨)

Schopenhauer, La musique, expression de la quintessence de la vie (⇨)

Freud, Art et sublimation (⇨)

Giacometti, Pourquoi créer de l'art ? (⇨)

Arendt, L'œuvre d'art est hors du temps (⇨)

Chapitre 9 - Le travail

Hume, L’homme, conjonction de la faiblesse et du besoin (⇨)

Rousseau, Le travail contraint à l’état civil (⇨)

Méda, La double aliénation (⇨)

Arendt, Le paradoxe de l’automatisation du travail (⇨)

Marx, Le royaume de la liberté (⇨)

Nietzsche, Le travail, la meilleure des polices (⇨)

Sartre, Le travail, élément libérateur de l’opprimé (⇨)

Platon, La cité du besoin (⇨)

Lafargue, Pour un droit à la paresse (⇨)

Rosa, L'accélération technique du travail est aliénante (⇨)

Kojève, Le maître et l'esclave (⇨)

Foucault, Le travail est une lutte contre la mort (⇨)



Section 3 : L’animal politique

Chapitre 10 - La nature

Aristote, Ce qui possède en soi le principe de son mouvement (⇨)

Descartes, La nature n’est pas une Déesse (⇨)

Nietzsche, L’indifférence monstrueuse de la nature (⇨)

Kant, La nature comme législation de l’entendement (⇨)

Hume, Le problème de la naturalité de la morale (⇨)

Husserl, Le recouvrement d’une nature idéalisée au monde de la vie (⇨)

Lévi-Strauss, La difficile distinction entre nature et culture (⇨)

Romano, La double caractéristique du naturel (⇨)

Descola, La variabilité culturelle de la « nature » (⇨)

Aristote, L’animal politique (⇨)

Malson, Pas d'humanité en l'absence de culture (⇨)

Spinoza, Nature naturée et nature naturante (⇨)

Sartre, La nature humaine, un concept du passé (⇨)

Chapitre 11 - Le langage

Hofmannsthal, L’indicible saveur du monde (⇨)

Leibniz, La langue universelle (⇨)

Platon, Le bon orateur est un psycho-logue (⇨)

Augustin, L’apprentissage de la parole (⇨)

Nietzsche, Le mot comme image de la chose (⇨)

Weil, L’indépendance de l’intelligence (⇨)

Husserl, La signification vraie mais inachevée des mots (⇨)

Merleau-Ponty, L’art nous enseigne l’essence de la parole (⇨)

Clastres, Le pouvoir de la parole (⇨)

Rancière, L’émancipation intellectuelle par le livre (⇨)

Dessalles, Une pulsion langagière (⇨)

Chapitre 12 - L’État

Machiavel, Seules les républiques préservent le bien public (⇨)

Schopenhauer, L’État a besoin du recours à la force (⇨)

Spinoza, Le but de l’État est d’assurer la paix (⇨)

Cicéron, Les hommes accomplissent leur nature dans la politique (⇨)

Montesquieu, Séparer les pouvoirs pour éviter d’en abuser (⇨)

Hobbes, Les hommes ne sont pas faits pour vivre ensemble (⇨)

Tocqueville, L’égalité sociale entre les citoyens ne va pas forcément de pair avec la liberté politique (⇨)

Arendt, La notion de Raison d’État (⇨)

Spinoza, La finalité de l’État est la liberté (⇨)

Bayle, La tolérance est un facteur de paix (⇨)

Stirner, L’individu est assujetti par l’État (⇨)

Foucault, La guerre est le moteur de l’État (⇨)

Chapitre 13 - Le devoir

Aristote, La vertu morale consiste à acquérir la capacité d’agir selon la juste mesure (⇨)

Bergson, La morale n’est pas seulement la soumission à des devoirs ; elle peut aussi être une réponse à un appel (⇨)

Cicéron, Accomplir son devoir requiert de savoir s’adapter aux situations (⇨)

Kant, L’homme a des devoirs envers lui‑même (⇨)

Kant, C’est l’intention qui compte (⇨)

Næss, Toute forme de vie a une valeur intrinsèque (⇨)

Rousseau, Aucun devoir n’oblige à obéir au plus fort (⇨)

Singer, L’obligation morale s’étend à tous les êtres sensibles (⇨)

Ricœur, Le devoir de mémoire est un devoir moral (⇨)

Sartre, Le conflit moral (⇨)

Rousseau, Il y a un penchant naturel à se soucier du bien des autres (⇨)



Section 4 : L’ami de la sagesse

Chapitre 14 - La justice

Benjamin, L’essentielle corruption du droit (⇨)

Machiavel, Légitimité de la violence fondatrice (⇨)

Montesquieu, La justice à l’œuvre dans l’esprit de commerce (⇨)

Nietzsche, La puissance et la grâce (⇨)

Nietzsche, La signification du châtiment (⇨)

Pascal, Les hommes n’ont aucune connaissance de ce qui est juste (⇨)

Pettit, L’institutionnalisation de la contestation (⇨)

Platon, Bonheur et injustice (⇨)

Rousseau, Le sens inné de ce qui est juste (⇨)

Mill, La répartition de l’impôt (⇨)

Rawls, Le voile d'ignorance (⇨)

Ricœur, La mise à distance dans la justice (⇨)

Chapitre 15 - La religion

Augustin, Dieu au plus profond de moi‑même (⇨)

Épicure, Les vrais impies ne sont pas ceux que l’on croit (⇨)

Hume, Qu’est‑ce qu’un miracle ? (⇨)

Kant, Il faut postuler l’existence de Dieu (⇨)

Leibniz, La cité de Dieu (⇨)

Malebranche, La notion de Dieu (⇨)

Nietzsche, Dieu est mort ! (⇨)

Nietzsche, Le dionysiaque (⇨)

Russell, Les trois formes du dessein cosmique (⇨)

Sartre, L’existentialisme athée est plus cohérent (⇨)

L'Encyclopédie, Religion, Religion naturelle (⇨)

Einstein, La science et la religion cosmique (⇨)

Chapitre 16 - La liberté

Sénèque, Liberté, hasard et destin : l’importance du choix (⇨)

Marc Aurèle, Continuité logique de toute chose et harmonie de l’univers (⇨)

Épictète, Ce qui dépend de nous et ce qui ne dépend pas de nous (⇨)

Kant, Prévisibilité de nos actions et liberté morale (⇨)

Sartre, La liberté morale face à un dilemme : comment choisir ? (⇨)

Rousseau, L’éducation comme remède à la dépendance (⇨)

Gournay, La liberté de pouvoir s’éduquer et de prendre part à la vie publique (⇨)

Descartes, L’amour est-il aliénant ? Passion, habitude et liberté (⇨)

Bergson, Hasard ou nécessité ? (⇨)

Jefferson, Liberté et liberté légitime (⇨)

Hobbes, Sans sécurité, la liberté est stérile (⇨)

Condorcet, L’esclavage contredit le droit naturel (⇨)

Atlan, Le déterminisme biologique (⇨)

Arendt, La liberté est consubstantielle à la politique (⇨)

Chapitre 17 - Le bonheur

Descartes, Notre bonheur dépend de l’usage de notre raison (⇨)

Augustin, Posséder Dieu, c’est être heureux (⇨)

Aristote, L’homme heureux est l’artisan de son bonheur (⇨)

Kant, Être digne du bonheur (⇨)

Schopenhauer, Le bien être est pure négation (⇨)

Rousseau, Le bonheur de l’homme-citoyen (⇨)

Schopenhauer, Penser au malheur possible rend heureux (⇨)

Cicéron, Le sage est heureux même dans la souffrance (⇨)

Weil, Le bonheur est dans la création, non dans la jouissance (⇨)

Schopenhauer, L’attachement est un bonheur illusoire (⇨)

Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.