Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Le monde au XVIᵉ siècle
P.116-117

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Ouverture de chapitre


Le monde au XVIᵉ siècle




Problématique

Comment les Européens s’ouvrent-ils au monde au XVIe siècle ?

Introduction

<stamp theme='his-green2'>Doc. 1</stamp> Isabelle de Portugal

Les Européens découvrent et conquièrent de nouveaux territoires à la fin du XVe et au début du XVIe siècle. Je suis Isabelle de Portugal, épouse de l’empereur Charles Quint. Je participe à l’édification d’un empire universel, même si nous avons des rivaux et des ennemis, comme Soliman le Magnifique, empereur ottoman.


Une représentation du monde au XVIᵉ siècle

<stamp theme='his-green2'>Doc. 2</stamp> Une représentation du monde au XVIᵉ siècle

Cette carte du littoral atlantique de l’Europe, de l’Afrique et de l’Amérique montrent des drapeaux européens et des boussoles, pour marquer les différents pays et territoires du monde que les pays de l’Europe revendiquent.
Voir les réponses

Que sais-je ?

1
Quel continent Christophe Colomb et son équipage découvrent-ils en 1492 ?









2
Quelle institution rassemble les chrétiens ?







3
Qui est le chef religieux et politique de l’empire en terre d’Islam au Moyen Âge ?







Voir les réponses

Dans ce chapitre, je vais :

  • Expliquer la place de l’Europe dans le monde aux XVIe et XVIIe siècles.
  • Raconter un épisode des Grandes découvertes et expliquer leurs conséquences.
  • Raconter comment les empires de Charles Quint et de Soliman le Magnifique se sont opposés.

J'approfondis mes compétences au cycle 4

Domaine 1

Compétence

Je m'exprime à l'oral.

Domaine 2

Compétence

Je mets en relation des documents et je les confronte à mes connaissances.

Domaine 3

Compétence

Je travaille en groupe, en équipe.

Domaine 5

Compétence

Je situe dans l'espace.
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.