Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Expression orale
P.65

Expression orale

Expression orale




Les combattants sont Sir Williams, un baron anglais, et Bastien, un vieux soldat français.

Sir Williams était d’une souplesse merveilleuse. Son épée, qu’il semblait tenir au bout des doigts, semblait se dédoubler tandis qu’il marchait avec une foudroyante vitesse.
Pendant près de cinq minutes, Bastien, essoufflé, furieux, porta les plus terribles coups à Sir Williams. Tous furent parés.
Enfin, au moment où Bastien rendait à demi l’épée, le baron l’enleva d’un énergique coup de poignet, et, tandis qu’elle roulait à vingt pas, il appuya la sienne sur la poitrine du vieux soldat. Mais l’épée effleura à peine sa chemise. Bastien laissa échapper un énergique juron et voulut courir ramasser son épée, mais Sir Williams lui dit :
– Voulez-vous à présent, monsieur, me tendre loyalement la main ?
La mauvaise humeur de Bastien ne pouvait tenir ; il tendit la main.


D’après P. A. Ponson du Terrail, Rocambole, I, L’héritage mystérieux, 1857.


Voir les réponses

Exercice 1

Je raconte un chapitre

1
Choisissez dans l’œuvre des Trois Mousquetaires un chapitre que vous avez particulièrement apprécié et faites-en le récit à vos camarades avec vos propres mots. Vous expliquerez ensuite pourquoi vous avez choisi ce passage en donnant deux raisons.

Voir les réponses

Exercice 2

J’enregistre une lecture à suspense

1
Choisissez un passage à suspense dans Les Trois Mousquetaires (par exemple, dans le chapitre 24) et enregistrez une lecture expressive.


Voir les réponses

Exercice 3

Je mets en scène un épisode de combat pour le rendre vivant

1
Par groupe de deux, préparez une mise en scène théâtrale de l’extrait proposé et présentez-la à votre classe.



Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.