Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

La Physique-Chimie autrement
P.76-77

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

La Physique-Chimie autrement


La Physique-Chimie autrement




Voir les réponses

À quoi ressemble un atome ?

Le mot atome vient du grec atomos qui signifie « indivisible ». On a très tôt eu l’intuition que la matière était formée par des grains que rien ne pourrait séparer : les atomes. Mais depuis l’Antiquité, les représentations ont changé, notamment avec la découverte des électrons en 1897.

1
Tu as peut-être déjà gouté au pudding anglais… Un des modèles présentés ici était surnommé Plum Pudding. Essaye de traduire ce terme, et de deviner à quel modèle il fait référence !



2
Réaliser trois dessins qui retracent l’évolution du modèle de l’atome depuis la Grèce Antique jusqu’à la modélisation de Bohr.

Voir les réponses

Doc. 1
De l'atome grec à celui de Thomson.

Jusqu’à la fin du XIXe siècle, on imagine l’atome comme une sphère dure uniformément remplie d’une matière mystérieuse…
La vision de l’atome bascule avec la découverte de l’électron par l’Anglais Joseph J. Thomson. Dès lors, l’atome n’est plus la plus petite entité connue puisqu’il contient des particules plus petites. Thomson imagine alors l’atome comme un amas de matière chargée positivement dans laquelle seraient incrustés des grains chargés négativement : les électrons.

Doc. 2
Le modèle de Rutherford.

Le temps passe et le modèle de l’atome s’affine. En 1909, Rutherford mène une expérience célèbre : il parvient à faire passer de petites particules au travers d’atomes d’or. Il fait alors l’hypothèse suivante: s'il peut être traversé, alors l’atome n’est pas plein. Il dessine pour la première fois un noyau autour duquel tourneraient les électrons. Il faut enfin attendre l’avènement de la mécanique quantique, et notamment les travaux de Niels Bohr, pour décrire l’atome plus précisément.

▲ Joseph J. Thomson (1856-1940)

▲ Joseph J. Thomson (1856-1940)


▲ Ernest Rutherford (1871-1937)

▲ Ernest Rutherford (1871-1937)


▲ Niels Bohr (1885 -1962)

▲ Niels Bohr (1885 -1962)


Doc. 3
Modèle de Rutherford amélioré par Bohr.

<stamp theme='pc-green1'>Doc. 3</stamp> Modèle de Rutherford amélioré par Bohr.

Voir les réponses

Comment fonctionne un batterie de téléphone portable ?

Charger sa batterie est une préoccupation fréquente des utilisateurs de smartphones. Est-ce pour autant une expression juste électriquement ?

1
Pendant la charge, le sens de circulation des électrons est imposé par le chargeur. Comment la répartition du lithium évolue-t-elle dans la batterie ?



2
Dirais-tu que pendant la charge, la batterie acquiert une charge électrique, ou qu’elle reste neutre ?



Voir les réponses

Doc. 1
Batterie en phase de charge.

Batterie en phase de charge.

Voir les réponses

Quelle espèce chimique est responsable du gout acide ? et du gout salé ? Mène l’enquête !

▸ Étapes de la fabrication :

Matériel :

- 4 verres d’eau.
- Du sel.
- Du bicarbonate de sodium alimentaire.
- Du vinaigre.
- Un citron.

1er verre : mets un peu de sel et remue.
2e verre : mets un peu de bicarbonate de sodium et remue.
3e verre : mets un peu de vinaigre.
4e verre : presse un peu de jus de citron.
Goute le contenu de chaque verre !

▸ Des questions à se poser :

1
Parmi les préparations, lesquelles ont un gout salé ? Et acide ?



2
En comparant leur composition ionique, retrouve les ions responsables de ces gouts.



Voir les réponses

Doc. 1
Le bicarbonate de sodium est aussi appelé bicarbonate de soude.

<stamp theme='pc-green1'>Doc. 1</stamp> Le bicarbonate de sodium est aussi appelé bicarbonate de soude.

Attention ! Le bicarbonate de soude et la soude sont deux produits très différents ! La soude est extrêmement dangereuse et ne doit en aucun cas servir dans cette expérience.

Explication scientifique

Les verres 1 et 2 ont tous les deux un gout salé et ont en commun l’ion sodium Na+. C’est donc probablement lui qui est responsable du gout salé. Par ailleurs, les verres  et ont un gout acide et ont en commun l’ion hydrogène H+. On peut supposer que c’est lui qui est responsable du gout acide.

Ingrédients Sel de table Bicarbonate de soude Vinaigre Jus de citron
Ions associés Na+ ; Cl- Na+ ; HCO3- H+ ; CH3CO2-  H+ ; C6H707-
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.