Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Être soldat pendant la guerre
P.42-43

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Enquête


Être soldat pendant la guerre




Compétence

  • Je présente un document
  • Je décris et j'explique
  • Je réalise une production multimédia (audiovisuel ou diaporama)

Objectif

Nous sommes en 1917. Vous êtes Jérôme Canard et vous travaillez au Canard enchaîné, journal français fondé en 1915 pour dénoncer la censure. Ce matin, vous avez reçu un courrier étonnant ! Vous décidez d’enquêter sur les conditions de vie et de combat des soldats pendant la Première Guerre mondiale. Réalisez un article illustré pour le journal.



Doc. 1
Un refus de combattre

<stamp theme='his-green2'>Doc. 1</stamp> Un refus de combattre

Des soldats mutins jettent ce message du camion qui les transfère vers les camps militaires : « Camarades, nous sommes trois régiments qui n’avons pas voulu monter en ligne. Nous allons à l’arrière. À nous tous d’en faire autant si nous voulons sauver notre peau. »

Doc. 2
Une pétition de soldats français

Les soussignés sous-officiers caporaux et soldats vous prient de soumettre au Colonel du 298e Régiment leur intention bien déterminée de ne plus retourner en tranchées dans le cas éventuel où vous auriez reçu des instructions nous y obligeant. Tous nous sommes solidaires les uns des autres car nous nous rendons compte que la continuation de la guerre qui a déjà fait verser le sang de millions de victimes n’est plus qu’une duperie sans aucun profit pour la France et moins encore pour ceux qui la font réellement et espérons par notre attitude qui n’est pas isolée à amener nos gouvernants pendant qu’il est temps encore à une paix honorable.


Pétition du 29 juin 1917, cité par André Loez et Nicolas Offenstadt, La Grande Guerre. Carnet du centenaire, Albin Michel, 2013.

Doc. 3
Symboles du journal Le Canard enchainé

<stamp theme='his-green2'>Doc. 4</stamp> Symboles du journal Le Canard enchainé

Doc. 4
Le Canard enchainé

 Le Canard enchainé
Voir les réponses

Exercice 1 : Une mutinerie

Ces documents ont été déposés sur votre bureau. Identifiez les sentiments et les réactions des soldats.

1
Identifiez les auteurs de ces textes.



2
Que demandent-ils ? Comment se justifient-ils ?



Voir les réponses

100% Numérique

Pour réaliser ce travail, vous pouvez utiliser l’outil Emaze. En sélectionnant le thème « Breaking News », vous pouvez faire une page de journal dynamique.

<stamp theme='his-green2'>Doc. 1</stamp>

<stamp theme='his-green2'>Doc. 2</stamp>

<stamp theme='his-green2'>Doc. 3</stamp>
Voir les réponses

Exercice 2 : Les tranchées

Pour en savoir plus, vous vous vous procurez des photographies des tranchées. Décrivez les poilus et leurs conditions de vie.

1
Commencez à rédiger votre article en décrivant les tranchées.



2
De quoi sont-elles faites ? Qu’y trouve-t-on ?



3
Relevez les indices montrant que les conditions de vie y sont très difficiles.



Voir les réponses

Combattre dans l’enfer de Verdun (1916)

Un soldat français : « La pluie commence à tomber et remplit nos tranchées à moitié [...]. Nous sommes trempés jusqu’aux os, tremblants de froid, et nous souffrons, avant tout, de la faim et de la soif, car nous ne pouvons être ravitaillés. »
Un soldat allemand : « Des odeurs de cadavres qui n’ont pu être enterrés s’élèvent des anciennes tranchées françaises ravagées [...]. Quand vient le vent du nord avec son épouvantable odeur de putréfaction1 ou avec la puanteur des grenades de soufre et de phosphore2 et quand le feu de batterie reprend, nos nerfs sont remis à rude épreuve. »
Un soldat français : « Imagine ce que peut être un assaut à l’arme blanche, ces aciers fins et blancs au bout des fusils tenus par nos mains crispées. Ce combat est ce que l’on peut demander de pire à nos corps faibles, tremblants [...]. Nous arrivons tout près des Boches et un terrible corps à corps s’engage. Les fusils ne peuvent plus nous servir et c’est à l’aide de nos pelles que nous frappons [...]. Je saigne du nez et des oreilles, je suis fou, je ne vois même plus le danger. »


Extraits de Jean-Pierre Guéno, Paroles de Verdun, 2006.
Voir les réponses

Exercice 3 : La violence des combats

Vous parvenez à obtenir des témoignages de soldats français et allemands. Ils se sont battus à Verdun en 1916. Décrivez leurs expériences au combat.

1
Pour finir votre article, relevez les éléments montrant les violences physiques et psychologiques.



Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.