Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Les arts au siècle des Lumières
P.52-53

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Histoire des Arts


Les arts au siècle des Lumières




Compétence

J'explique un document, je vois son intérêt et ses limites, je porte un regard critique (image, texte, carte).

Problématique

Comment les arts s’approprient-ils et diffusent-ils les idées nouvelles ?

Image interactive

Doc. 1
Portrait de la marquise de Pompadour

 Portrait de la marquise de Pompadour
1
2
3

La marquise de Pompadour est l’une des rares femmes ayant joué un rôle important dans la vie artistique, intellectuelle et politique du XVIIIe siècle. Elle participe à la critique de la monarchie absolue, alors qu’elle est la maitresse puis l’amie du roi Louis XV.

Doc. 2
Des lectures mondaines à la lecture silencieuse

<stamp theme='his-green2'>Doc. 2</stamp> Des lectures mondaines à la lecture silencieuse

Les idées nouvelles circulent dans les salons, les clubs, les cafés. Dans le même temps, la lecture silencieuse se développe tout au long du XVIIIe siècle : dans l’intimité, on se met à lire des romans et, de plus en plus, des traductions.

Doc. 2
Des lectures mondaines à la lecture silencieuse

<stamp theme='his-green2'>Doc. 2</stamp> Des lectures mondaines à la lecture silencieuse

Doc. 3
La naissance du marché de l’art

<stamp theme='his-green2'>Doc. 3</stamp> La naissance du marché de l’art

Les marchands d’art et les ventes aux enchères se développent au XVIIIe siècle. Amateurs et collectionneurs discutent et achètent les œuvres des peintres à la mode.

Doc. 4
Le Mariage de Figaro  : les Lumières au théâtre

L’action se déroule en Espagne, au milieu du XVIIIe siècle. Fidèle serviteur du comte Almaviva, Figaro souhaite épouser Suzanne, la femme de chambre de la comtesse. Mais le comte est aussi très attiré par la jeune femme.

Non, monsieur le comte, vous ne l’aurez pas... Vous ne l’aurez pas. Parce que vous êtes un grand seigneur, vous vous croyez un grand génie ! Noblesse, fortune, un rang, des places, tout cela rend si fier ! Qu’avez-vous fait pour tant de biens ! Vous vous êtes donné la peine de naitre, et rien de plus. Du reste, homme assez ordinaire ! Tandis que moi, morbleu ! Perdu dans la foule obscure, il m’a fallu déployer plus de science et de calculs pour subsister seulement, qu’on en a mis depuis cent ans à gouverner toutes les Espagnes.


Beaumarchais, Le Mariage de Figaro, acte V, scène 3, 1778.

Doc. 4
Le Mariage de Figaro  : les Lumières au théâtre

<stamp theme='his-green2'>Doc. 4</stamp> Le Mariage de Figaro  : les Lumières au théâtre

Synthèse

  • Les salons sont des lieux où les idées et les sciences nouvelles sont présentées. Les auteurs de l’Encyclopédie y sont fréquemment invités. On y lit aussi des pièces de théâtre. 
  • Nobles et bourgeois constituent des collections privées de tableaux et de curiosités. Ce n’est donc plus à la cour mais dans ces espaces urbains que se font les modes, que l’on retrouve de façon assez identique dans les grands pays européens. 
  • Dans les théâtres, en plein air sur des scènes improvisées, le roi et sa cour assistent à des représentations. Le théâtre est utilisé par les penseurs des Lumières pour critiquer la société : Voltaire, Diderot, Beaumarchais écrivent des pièces pour critiquer la monarchie absolue et l’obscurantisme. Le Mariage de Figaro est censuré jusqu’en 1784.
Voir les réponses

Exercice 1

1
Comment la composition du tableau met-elle en évidence la marquise ? Quels objets rappellent les Lumières ?



2
Expliquez la portée politique de l’œuvre, en présentant la marquise et ses choix.



3
Décrivez les personnages : comment réagissent-ils à la lecture ?



4
Décrivez la scène. De quel milieu social le public présent est-il issu ?



5
Présentez l’œuvre (nature, auteur, date). Quelles critiques Figaro adresse-t-il au comte ? Quelles idées des Lumières retrouve-t-on ?



Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.