Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

1 - Les accords dans le groupe nominal
P.95-96

Exercices


1 - Les accords dans le groupe nominal




L’accord des déterminants

  • Nul, quelque, tout, quand ils sont déterminants, s’accordent (comme tout déterminant) avec le nom qu’ils accompagnent. 
> nul argument, nulle idée > tous les jours, toute personne > après quelque hésitation, après quelques minutes
  • Les déterminants chaque et aucun ne peuvent introduire qu’un nom au singulier ; ils n’existent donc qu’au singulier.
> chaque jour, aucune minute RAPPEL : pour des questions de prononciation, devant un nom commençant par une voyelle ou un -h- muet :
    • ma, ta, samon, ton, son ta force, ton élégance, ton humilité 
    • cecet ce poète, cet écrivain, cet homme
(Voir p. 241 pour les déterminants)

Un lieu public - une place …

L’accord des adjectifs

  • Pour trouver à quel nom se rapporte un adjectif, on pose la question qui est ? (ou qu’est-ce qui est ?) suivie de l’adjectif.
  • L’adjectif s’accorde avec le nom auquel il se rapporte, mais il y a quelques exceptions
    Restent invariables :
    • les adjectifs de couleur provenant d’un nom
> des chaussures marron, des gants orange, des cheveux paille
    • les adjectifs de couleur composés 
> des gilets bleu clair, des robes rouge cerise
    • les adjectifs mi-, demi-, semi- et nu- lorsqu’ils sont collés devant le nom
> une demi-heure, nu-pieds

(Voir p. 243 pour l’adjectif)

Cet homme courageux, conscient qu’il fallait agir vite, m’a sauvé la vie.

1. Giton a le teint frais, le visage plein et les joues pen-dantes, l’œil fixe et assuré, les épaules larges, l’estomac haut1, la démarche ferme et délibérée2.
2. Phédon a les yeux creux, le teint échauffé1, le corps sec et le visage maigre ; il dort peu, et d’un sommeil fort léger.


J. de La Bruyère, Les Caractères, 1688.

Il me conduit à travers plusieurs rues détournés dans une petite maison obscur, où nous montons par un petit escalier sale ; j’entre dans un appartement assez spacieu et singulièrement meublés. Il y avait entre autre choses trois commodes de forme différentes ; autour de l’appartement, des chaises assez belle, mais pas une qui eût sa pareille ; contre une des fenêtre une volière sans oiseaux ; à l’autre fenêtre un lustre suspendue par un manche à balai, et le manche à balai portant des deux bouts sur les dossiers de deux mauvais chaises de paille ; et puis de droite et de gauche des tableaus, les uns attaché au murs, les autres empilés au sol.


D’après D. Diderot, Jacques le Fataliste, 1796.

Les grands cafés, pleins de monde, débordaient sur le trottoir, étalant leur public de buveurs sous la lumière blanche et crue de leur devanture illuminée. Devant eux, sur de petites tables carrées ou rondes, recouvertes de nappes à carreaux rouge vif, les verres contenaient des liquides rouges, jaunes, verts, marron, de toutes les nuances ; et dans l’intérieur des carafes on voyait briller les gros cylindres transparents de glace qui refroidis-saient la belle eau claire.


G. de Maupassant, Bel Ami, 1885.

La femme, une de celles appelées (galante), était (cé-lèbre) pour son embonpoint (précoce) qui lui avait valu le surnom de Boule de Suif. (Petit), (rond) de partout, (gras) à lard, avec des doigts (bouffi), (étranglé) aux pha-langes, (pareil) à des chapelets de (court) saucisses ; avec une peau (luisant) et (tendu), une gorge (énorme) qui saillait sous sa robe, elle restait cependant (appétissant) et (couru), tant sa fraîcheur faisait plaisir à voir. Sa fi-gure était une pomme (rouge), un bouton de pivoine prêt à fleurir ; et là-dedans s’ouvraient, en haut, deux yeux (noir) (magnifique), (ombragé) de (grand) cils qui mettaient une ombre dedans.


G. de Maupassant, Boule de Suif, 1880.

Cosette était (laid). (Heureux), elle eût peut-être été (joli). Nous avons déjà esquissé cette (petit) figure (sombre). Cosette était (maigre) et (blême). […] Ses (grand) yeux (enfoncé) dans une sorte d’ombre (pro-fond) étaient presque (éteint) à force d’avoir pleuré. Les coins de sa bouche avaient cette courbe de l’angoisse (habituel), qu’on observe chez les condamnés et chez les malades (désespéré). […] Elle n’avait sur elle que de la toile (troué) ; pas un chiffon de laine. On voyait sa peau çà et là, et l’on y distinguait partout des taches (bleu) ou (noir) qui indiquaient les endroits où la Thénardier l’avait touchée. Ses jambes (nu) étaient (rouge) et (grêle).


V. Hugo, Les Misérables, 1862.

1. Une veste (bleu indigo).
2. Des chaussettes (jaune pâle).
3. Des bottes (noir).
4. Des boites (marron).
5. Des bijoux (orange).
6. Une voiture (vert pomme).
7. Des cheveux (poivre et sel).
8. Une robe (bleu).
9. Des rideaux (jaune canari).
10. Des gants (crème).
11. Une flamme (rouge vif).
12. Une écharpe (bleu canard).

1. Tous les collègues d’Amélie sont bouleversés par la nouvelle.
2. Nous avons une grande envie de manger une glace.
3. Chaque roman sera lu et commenté par mes soins.
4. Mes parents ont rencontré tous ses amis.
5. Paul ressent une grande attirance pour ce pays.
Voir les réponses

Exercice 1

1
Mettez l’adjectif public au féminin. Suffit-il d’ajouter un -e pour obtenir le féminin ?



Voir les réponses

Exercice 2

Graphique lié à l'exercice undefined
1
Réécrivez la phrase en remplaçant homme par femme. Quelles modifications avez-vous dû faire ?



Voir les réponses

Exercice 3

Ai-je bien compris la leçon ?

1
1. Le déterminant quelque est invariable.







2
2. Le déterminant chaque n’existe qu’au masculin.







3
3. Le déterminant nul ne se met jamais au pluriel.







4
4. Tous les adjectifs s’accordent avec le nom auquel ils se rapportent.







5
5. Les adjectifs de couleur composés sont invariables.







Voir les réponses

Exercice 4

1
Dans les deux petits extraits suivants, relevez les adjectifs et précisez avec quels mots ils s’accordent.



Voir les réponses

Exercice 5

1
Identifiez les erreurs d’accord ou d’orthographe dans le groupe nominal et corrigez-les.



Voir les réponses

Exercice 6

1
Relevez chaque adjectif ou participe employé comme adjectif et justifiez son accord (ou son absence d’accord).



Voir les réponses

Exercice 7

1
Accordez les adjectifs mis entre parenthèses.



Voir les réponses

Exercice 8

1
Accordez si nécessaire les adjectifs de couleur.



Voir les réponses

Exercice 9

1
Accordez les adjectifs mis entre parenthèses



Voir les réponses

Exercice 10

1
Mettez ces phrases à la forme négative en employant les déterminants indéfinis aucun ou nul. Utilisez les deux dans l’exercice.



Voir les réponses

Exercice 11

Graphique lié à l'exercice undefined
Choisissez un lieu que vous aimez particulièrement et décrivez-le.

1


Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.