Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


COURS 4


Une première mondialisation





Comment les circulations et les colonisations forment-elles une première économie‑monde au XVIe siècle ?


1
Le commerce triangulaire et ses effets

L’esclavage au coeur d’un commerce triple. Les navires européens opèrent un commerce entre trois continents qui leur permet de ne jamais circuler avec des cales vides. Des ports européens vers les ports africains, ils apportent des biens manufacturés, notamment des tissus et des armes. En Afrique, surtout en Angola et dans le golfe de Guinée, ils les échangent contre des esclaves. Ils emmènent ensuite ces esclaves vers l’Amérique, surtout vers les Caraïbes et le Brésil. Enfin, ils chargent pour le retour vers l’Europe les productions locales : métaux précieux, bois, cacao, et bientôt sucre et café.

Des pratiques économiques aux effets sociaux. Le commerce triangulaire a pour effet de créer et de renforcer des spécialisations économiques aux conséquences sociales importantes. La traite d’esclaves prend une place croissante dans l’économie des royaumes africains. En Amérique et dans les Caraïbes, la culture de plantation domine, transformant en profondeur les équilibres écologiques, économiques et sociaux.

2
L’Europe face à l’or et à l’argent des Amériques

L’enrichissement relatif de l’Europe. Parmi les marchandises qui affluent vers l’Europe, l’or et l’argent ont un effet immédiat. Extraits des mines, ils sont transportés sur les navires espagnols vers Séville, d’où ils sont redistribués dans toute l’Europe par le jeu du commerce. La monnaie en circulation en Europe augmente, participant à une dynamisation des activités, mais aussi à une inflation. En même temps, les métaux précieux permettent d’acheter en Asie épices, soie et porcelaine, créant une balance commerciale déséquilibrée en faveur de l’Asie (doc. 1).

Des inégalités au sein de l’Europe. L’enrichissement ne se fait pas de manière homogène. Même si l’empire de Charles Quint est le plus étendu, les régions qui en profitent le plus sont d’une part les ports atlantiques, d’où s’organise le commerce triangulaire, et d’autre part les régions du nord de l’Europe, car elles développent à long terme leur industrie et vendent à haut prix à l’Espagne les produits qu’elle ne fabrique pas (doc. 2).

3
Géographie mondiale du commerce à la fin du XVIe siècle

Les circuits mondiaux du commerce. À la fin du XVIe siècle, plusieurs zones de commerce sont désormais en contact : l’Atlantique par le commerce triangulaire ; l’océan Indien où les Portugais, qui atteignent le Japon en 1543 (doc. 3), se sont insérés dans un commerce déjà dense avant leur arrivée ; et le Pacifique, où le galion espagnol dit de Manille fait régulièrement le lien entre le Mexique et les Philippines.

Domination impériale et domination économique. La création des premiers empires européens fonde la domination de l’Europe sur plusieurs continents. Néanmoins, en termes économiques, l’Asie profite également de cette première mondialisation, même si elle ne développe pas de conquêtes coloniales. La Chine en particulier reste une grande puissance économique et militaire, capable de résister aux Européens.

Repères

Charles Quint (1550‑1558)

Charles Quint
(1550‑1558)

Charles Quint dirige à partir de 1519 un immense empire, constitué du royaume d’Espagne, de ses possessions en Amérique, des Pays‑Bas, du royaume de Naples et du Saint-Empire. Il abdique volontairement en 1556.

Vocabulaire

Balance commerciale : rapport entre les ventes et les achats d’un territoire vers un autre. Un territoire qui importe plus de marchandises qu’il n’en exporte a une balance des paiements négative et s’appauvrit à terme.

Commerce triangulaire : commerce réalisé par les navires européens entre Europe, Afrique et Amérique du XVIe au XIXe siècle.

Culture de plantation : culture souvent unique d’un produit à très forte valeur économique destiné à la vente et non à la consommation locale, qui génère des différences fortes entre revenu des propriétaires et statut des travailleurs.

Inflation : perte de valeur de la monnaie qui crée une augmentation des prix et donc une diminution du pouvoir d’achat.



La première mondialisation, appuyée sur la traite atlantique et la généralisation de l’esclavage, redistribue les richesses au sein de l’Europe, mais aussi à la surface du globe.




1
Circulation des biens et des personnes

Circulation des biens et des personnes


2
Conseils sur la gestion du commerce en Espagne

Ainsi, pour que ces royaumes soient très riches […], il suffirait d’ordonner que l’on cesse d’y importer la foule des marchandises que l’on y importe actuellement, car nous n’en avons pas besoin, et elles appauvrissent le royaume. Cesserait de la sorte une grande partie des intérêts que gagnent les Génois et les Florentins dans les changes, qui sont cause du coût élevé des marchandises importées dans le royaume, et du bas coût de celles qui en sortent. Et si l’on pourvoyait à cela, il me semble que ces royaumes [d’Espagne] seraient beaucoup plus riches que les autres […] car en plus d’avoir sur leur territoire tout ce dont ils ont besoin, ils ont les Indes, d’où arrivent des quantités infinies d’or, et il me semble qu’il ne nous manque que l’industrie, avec laquelle s’enrichissent les autres royaumes […].

Rodrigo Lujan, Mémorial au cardinal Cisneros, 1516.

École de Kano, L’Arrivée des Portugais au Japon, XVIe siècle, paravent peint (détail), musée Guimet, Paris

3
Les Portugais au Japon

Exemple de l’art japonais Nanban, formé par les influences des « barbares du Sud ».
École de Kano, L’Arrivée des Portugais au Japon, XVIe siècle, paravent peint (détail), musée Guimet, Paris.

Histoire et fiction


Rouge Brésil, roman de Jean-Christophe Rufin (2001), adapté en film par Sylvain Archambault (2013), raconte l’histoire d’un frère et d’une soeur pris dans l’entreprise de Nicolas Durand de Villegagnon, un explorateur français parti en 1555 pour tenter de créer une colonie au Brésil. Appelée « France antarctique », cette expérience échoue, entre autres à cause des luttes religieuses internes. Mais elle a été racontée par l’un des membres de l’expédition, Jean de Léry, dans un texte très célèbre à l’époque qui a notamment beaucoup influencé la réflexion de Montaigne sur l’humanité des Indiens. Appuyé sur des recherches historiques récentes, le roman a reçu le prix Goncourt.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?