DOSSIER
DIFFÉRENCIATION


Les skylines, vitrines des métropoles





Les métropoles mondiales présentent des paysages caractéristiques. Les quartiers d’affaires (CBD) en font partie : leur architecture renvoie à la puissance des entreprises qu’ils accueillent. Ces hauts lieux de pouvoir sont une composante essentielle du processus de métropolisation.

A
La course à la verticalité


1
Les plus hauts gratte‑ciel en 2019

Les plus hauts gratte-ciel en 2019

 L’expression de la verticalité symbolise la puissance d’une métropole, et constitue un formidable outil marketing. [...]
Les facteurs symboliques sont ici très puissants : l’entreprise bâtit une tour pour construire son image, affirmer ses capacités d’investissement et, ce faisant, confirme sa puissance dans le milieu économique et politique local, y compris vis‑à‑vis des pouvoirs publics. [...]
Du fait du prestige de l’adresse et du prix de la verticalité, cela contribue à la sélection des services, des emplois hautement qualifiés et des résidents les plus fortunés [...].


La Documentation photographique, 2011

2
Toujours plus haut

En 2018, 143 tours de 200 mètres et plus ont été livrées dans le monde. […] Dans un monde en urbanisation rapide, la course à la hauteur reste vive malgré le modèle énergivore de ces tours géantes […].

 L’année dernière, 19 villes dans le monde ont achevé la plus haute tour de leur skyline, dont 14 en Asie. […] Il y a désormais 1 478 tours de plus de 200 mètres dans le monde, une hausse de 141 % par rapport à 2010, quand le globe n’affichait que 614 bâtiments de ce type. Sans surprise, l’Asie domine le classement, avec 109 tours livrées dans l’année, dont 88 en Chine, un record pour le pays, qui reste depuis plus de vingt ans le territoire où poussent le plus grand nombre de gratte‑ciel. […] L’Amérique du Nord compte 16 tours de plus de 200 mètres achevées dans l’année, dont 8 à New York, qui fait jeu égal avec Beijing. Miami, San Francisco et Philadelphie ont rehaussé leur skyline en 2018. Et 13 tours ont été livrées au Moyen‑Orient, dont 10 à Dubaï. On compte, enfin, trois tours en Amérique du Sud, une en Océanie et une seule en Europe, à Istanbul.


Grégoire Allix, « Il existe très exactement 1 478 gratte‑ciel de plus de 200 m dans le monde », Le Monde, 14 anvier 2019

Questions


Parcours B

4. En vous appuyant sur les documents, proposez une réponse organisée à la problématique du dossier. Voici un plan possible.
I) Les CBD, symboles de la puissance métropolitaine
II) La compétition architecturale, refl et des recompositions à l’oeuvre dans la hiérarchie métropolitaine.
III) Des quartiers qui se transforment pour faire face à de nouveaux enjeux (Doc. 1 et 4)

Parcours A

1. Expliquez pourquoi les métropoles se lancent dans une course à la verticalité. (Doc. 1 à 3)
2. À quel type de pays doit-on la plupart des projets actuels de tours ? Est-ce une caractéristique représentative des dynamiques de la métropolisation ? (Doc. 1 et 3)
3. Pourquoi les CBD doivent-ils être repensés et quelles sont les principales transformations envisagées ? (Doc. 1 et 4)

Comment les skylines reflètent‑elles les dynamiques métropolitaines à travers le monde ?

B
Des skylines en perpétuelle mutation


3
Le projet d’Arconic d’une tour de 4,8 km de haut

 Dépasser le kilomètre, voilà ce dont rêvent tous ceux qui veulent détenir le record de la tour la plus haute du monde. Mais Arconic, une société américaine, voit beaucoup plus grand. S’il voit le jour, son futur gratte-ciel dépassera, de très loin, tous les records. Évidemment celui de l’actuel détenteur du titre, Burj Khalifa à Dubaï (828 mètres), mais aussi celui des tours géantes en chantier : Dubai Creek Tower, à Dubaï, dont on connaîtra la taille précise en 2020, ou la Kingdom Tower à Jeddah (Arabie Saoudite) qui culminera à 1 kilomètre. Même parmi les projets les plus ambitieux, comme The Bride à Bassorah (Irak) conçue pour pointer à 1 152 mètres, rien ne surpasse le rêve d’Arconic. Sa tour rivalise carrément avec le Mont Blanc, puisque ses concepteurs visent les 4,8 km. […]

 Mais les ingénieurs d’Arconic ne se sont pas juste contentés de réaliser des plans utopiques, ils ont imaginé un projet réalisable. Et pour cela, ils ont développé, avec des scientifiques, des technologies nécessaires à ce bâtiment. Ainsi, cette tour aussi grande que le Mont Blanc sera dotée d’une forte résistance thermique indispensable à cette hauteur pour consommer moins d’énergie et a été pensée pour résister aux catastrophes naturelles.


« Dubaï relance la bataille de la tour la plus haute du monde », BFM Business, 12 octobre 2016

4
Le quartier d’affaires de Jérusalem se réinvente

« Le projet est énorme et il va créer une zone qui sera complètement intégrée avec le reste de la ville, qui fonctionnera au rythme d’activités culturelles et commerciales jour et nuit », a expliqué Lior Grunhaus, l’un des vice‑présidents d’Eden, l’entreprise municipale qui gère le projet [...]. Le plan général [...] envisage la construction de 24 nouveaux immeubles de bureaux, dont neuf seront des gratte-ciel de 36 étages. Par ailleurs, 600 000 m2 seront consacrés aux espaces commerciaux, aux centres d’affaires, aux hôtels, tandis que 700 000 autres m2 seront dédiés aux activités de loisirs et aux espaces culturels. L’ensemble sera relié au reste de la ville grâce à de nouvelles voies pédestres et cyclables et deux lignes de tramway.

Shoshanna Solomon, « Jérusalem lance son nouveau quartier d’affaires », The Times of Israël, 16 octobre 2016

GEO.1re.CH1.Apprendre_autrement.jerusalem


La Dubai Creek Tower, une tour en construction à la taille
encore inconnue.

La Dubai Creek Tower, une tour en construction à la taille encore inconnue.

Lancée en 2016 et dirigée par Emaar Properties, la future plus haute tour des Émirats arabes unis devrait être achevée pour l’Exposition universelle de 2020. Ce « monument d’élégance », dont la taille est encore gardée secrète, devrait dépasser le kilomètre de hauteur.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Se connecter

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?