DOSSIER 4



Comment les banques centrales peuvent-elles agir sur les prix et sur l’activité économique ?





Doc. 3

Agir sur les taux, pour agir sur l’investissement ?


Point notion

Politiques monétaires non conventionnelles

Politiques mises en place quand les instruments traditionnels des politiques monétaires, tels que les taux d’intérêt, ne fonctionnent plus.
Voir les réponses

Questions

1. Que signifie une valeur négative pour un taux d’intérêt ?

2. A priori, comment évolue l’investissement quand le taux d’intérêt diminue, en sachant que l’investissement est souvent financé par crédit ?

3. Peut-on observer une corrélation entre l’évolution du taux d’intérêt et celle de l’investissement ? L’action sur les taux d’intérêt a-t-elle un effet sur l’investissement ?

4. Pourquoi une hausse de l’investissement peut-elle accélérer la croissance économique ?

5. Pourquoi le fait que le taux d’intérêt soit à 0 % risque-t-il de limiter les possibilités de mener des politiques de soutien à l’activité ?

6. Comment le taux d’intérêt devra-t-il évoluer si l’inflation devient très forte ?

Supplément numérique

Cliquez ici pour mieux comprendre les politiques non conventionnelles.

Investissement et taux d'intérêt dans la zone euro


Le taux d’intérêt à court terme est le taux annuel moyen pour un emprunt fait par une banque à court terme sur le marché monétaire.
Le taux d’intérêt à court terme est le taux annuel moyen pour un emprunt fait par une banque à court terme sur le marché monétaire. OCDE, 2019.

les clients de la Northern Rock, en Angleterre, font la queue pour retirer leur argent liquide
La crise de 2008 a été une crise bancaire : plusieurs banques ont fait faillite ou risqué la faillite. Ici, les clients de la Northern Rock, en Angleterre, font la queue pour retirer leur argent liquide.

Découvrir
Doc. 1

Quelle perception de l’euro en France ?


Voir les réponses

Questions

1. Selon vous, pourquoi la mise en place de l’euro aurait-elle pu créer une hausse des prix ?

2. D’après ce sondage, les personnes interrogées souhaitent-elles abandonner l’euro ?

3. Recherchez quels peuvent être les avantages de l’adoption de l’euro par les pays qui l’ont choisi.

Sondage Ipsos-Steria pour Le Monde réalisé en 2018

Sondage Ipsos-Steria pour Le Monde réalisé en 2018 auprès d’un échantillon de 1 057 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Je fais le point

Les banques centrales mènent la politique monétaire. L’objectif de cette politique est d’agir sur l’activité économique et sur la stabilité des prix. Une politique expansionniste cherche à soutenir l’activité, par exemple pour diminuer le chômage. À l’opposé, une politique monétaire de rigueur cherche à ralentir l’inflation. Dans la zone euro, l’objectif principal de la politique monétaire est la stabilité des prix. Cependant, avec la crise économique, des politiques de soutien à l’activité ont été menées et ont pris des formes nouvelles.


Doc. 2

Quels objectifs pour les banques centrales ?


Supplément numérique

Cliquez ici pour jouer à la politique monétaire, un jeu sérieux de la BCE.
Voir les réponses

Questions

1. Quel est l’objectif principal de la politique monétaire menée par la BCE ?
Quelle est la différence avec la Banque centrale américaine ?


2. Quel est le lien entre cet objectif et l’inflation ?


3. Comment une banque centrale peut-elle ralentir l’inflation ?


4. Que signifie l’objectif de soutien à l’activité ?


5. Comment une banque centrale peut-elle soutenir l’activité économique ?

  Conjointement, la BCE et les banques centrales nationales appliquent la politique monétaire décidée collectivement pour les dix-neuf États membres de la zone euro. Cette organisation porte le nom de Système européen de banques centrales (SEBC).

[…] L’article 127 du traité de fonctionnement de l’Union européenne (TFUE), consacre un objectif prioritaire : le maintien de la stabilité des prix. La BCE se distingue d’autres grandes banques centrales en hiérarchisant ses objectifs, à la différence, par exemple, de la banque centrale américaine qui met sur un même plan la stabilité des prix et le soutien à l’activité. Ce deuxième objectif est également assigné à la BCE, mais seulement s’il ne vient pas contrarier la stabilité des prix. […]

La BCE a annoncé, dès 1998, fonder sa stratégie sur […] une définition opérationnelle de la stabilité des prix. Elle a alors décidé de cibler une inflation légèrement inférieure à 2 %, calculée par l’intermédiaire de l’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH).

Jérôme Créel et Fabien Labondance, « La Banque centrale européenne et le carcan budgétaire », dans OFCE, L’Économie européenne 2017, La Découverte, 2017.

Je m'auto-évalue

Choisissez la bonne proposition.

Quand la banque centrale cherche à diminuer le chômage et à soutenir l’activité, elle doit les taux d’intérêt. En faisant cela, elle rend plus le crédit et la création de monnaie.

Quand la banque centrale cherche à ralentir l’inflation, elle doit les taux d’intérêt. En faisant cela, elle rend plus le crédit et la création de monnaie.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Se connecter

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?