Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Modélisation d’interactions fondamentales
P.214-215

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Chapitre 11


Modélisation d’interactions fondamentales





Orage

Problématique



➜ Comment expliquer que des charges électriques puissent ainsi agir sur des couches d’air avec lesquelles elles ne sont pas en contact ?


À revoir pour bien commencer

  • La modélisation d'une action mécanique par une force

  • Les expressions de la force gravitationnelle et celle du poids

Testez vos connaissances sur ce quiz

1. Le vecteur poids P\overrightarrow{P} d’un objet de masse mm :




2. Quelle grandeur ne varie pas pour un corps, quel que soit l’endroit où il se trouve ?




3. Le principe des actions réciproques peut se formuler sous la forme :




4. Un objet est immobile dans une pente. Quel schéma des forces qui s’exercent sur celui-ci est le bon ?







5. D’un point de vue physique, un pèse-personne mesure
d’un individu dont l’unité dans le système international est
.


6. Associer les grandeurs ci-dessous à leurs expressions correspondantes, sachant que :
  • gg est l’intensité de pesanteur,
  • PP le poids d’un objet de masse mAm_\text{A},
  • FB/AF_{\text{B/A}} la force d’interaction gravitationnelle exercée par un objet B de masse mBm_\text{B} sur l’objet A,
  • dd la distance entre A et B,
  • et GG étant la constante de gravitation universelle.


a. GmAmBd2\dfrac{G\cdot m_{\text{A}}\cdot m_{\text{B}}}{d^{2}} :



b.PmA\dfrac{P}{m_{\text{A}}} :



Voir les réponses

Objectifs du chapitre

Voir les réponses

ESPRIT SCIENTIFIQUE

Palette et livres

Emily Patrick, Palette et livres, v. 1959.

L’étude de la constitution des atomes montre que la matière est lacunaire, c’est-à-dire essentiellement constituée de vide.
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.