Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

La dérive génétique
P.90-91

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Activité 3 - Mission

La dérive génétique





La diversité génétique du jaguar.

1
La diversité génétique du jaguar.

En Amérique du Sud, les zoos observent une diminution de la diversité génétique (moins d’allèles) de leurs jaguars. Ce phénomène est problématique pour leur conservation et leur réintroduction. En effet, la diversité génétique est bénéfique sur le long terme pour permettre aux populations de s’adapter à des environnements changeants (ex. : urbanisation, changement climatique).

Votre mission

Membre de l’Association mondiale des zoos et des aquariums (WAZA), vous devez expliquer aux zoos d’Amérique du Sud pourquoi la diversité génétique de leurs jaguars diminue, et leur proposer des solutions.

La modification et la perte de diversité génétique


La fragmentation des habitats.

2
La fragmentation des habitats.

Les constructions humaines fragmentent le paysage et isolent les populations d’êtres vivants. C’est le cas du jaguar en Amérique du Sud. La population ancestrale a été séparée en quatre sous-populations. On mesure la diversité génétique (pourcentage de chaque allèle) pour trois gènes. Pour ces trois gènes, on n’a pas mis en évidence de différence significative de valeur sélective suivant le génotype, ce qui laisse penser que la sélection naturelle n’agit pas sur ces gènes.

Cliquez ici pour modéliser la reproduction sexuée en appariement aléatoire.

L’évolution aléatoire des fréquences alléliques


L’expérience historique de Peter Buri (1956).

3
L’expérience historique de Peter Buri (1956).

Il étudie l’évolution de la fréquence de l’allèle bw75, responsable d’une coloration rouge des yeux chez la drosophile et sans effet sur la valeur sélective, dans 107 populations pendant 19 générations. À chaque génération, 16 drosophiles sont choisies au hasard pour former la génération suivante.

Principe de la dérive génétique.

4
Principe de la dérive génétique.

Au cours des générations, la fréquence des allèles varie aléatoirement, selon les évènements de reproduction à la génération précédente.

Modélisation de l’influence de la taille de population sur l’évolution de la fréquence d’un allèle (d’un gène non soumis à la sélection naturelle).
Modélisation de l’influence de la taille de population sur l’évolution de la fréquence d’un allèle (d’un gène non soumis à la sélection naturelle).

5
Modélisation de l’influence de la taille de population sur l’évolution de la fréquence d’un allèle (d’un gène non soumis à la sélection naturelle).

Chaque couleur correspond à une simulation informatique.

Cliquez ici pour modéliser l’influence de la taille de population sur la dérive génétique.

Indicateurs de réussite

Membre de l’Association mondiale des zoos et des aquariums (WAZA), vous devez expliquer aux zoos d’Amérique du Sud pourquoi la diversité génétique de leurs jaguars diminue, et leur proposer des solutions.





Voir les réponses

Coup de Pouce

Cliquez sur les numéros pour faire apparaître les coups de pouce.
Capture
1
2
3
4
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.