Activité 4

La spéciation





Le polymorphisme de la coquille chez les espèces d’escargots du genre Satsuma.
Le polymorphisme de la coquille chez les espèces d’escargots du genre Satsuma.
Le polymorphisme de la coquille chez les espèces d’escargots du genre Satsuma.

1
Le polymorphisme de la coquille chez les espèces d’escargots du genre Satsuma.

Ce groupe comprend une cinquantaine d’espèces d’escargots qui vivent en Asie de l’Est. Ces espèces présentent des différences de forme et de couleur de coquilles.

Comment les forces évolutives (sélection naturelle et dérive génétique) permettent‑elles la formation de nouvelles espèces ?


Prédation des escargots Satsuma par un serpent


Le serpent Pareas iwasakii attaquant un escargot dextrogyre.

6
Le serpent Pareas iwasakii attaquant un escargot dextrogyre.

Il attaque toujours les escargots par la droite de façon à insérer sa mâchoire inférieure dans l’ouverture de la coquille.

Survie expérimentale des escargots lévogyres (L) et dextrogyres (D).

8
Survie expérimentale des escargots lévogyres (L) et dextrogyres (D).

En laboratoire, on mesure la survie des escargots lévogyres et dextrogyres face au serpent Pareas iwasakii.

Mâchoire du serpent Pareas iwasakii en vue dorsale.

7
Mâchoire du serpent Pareas iwasakii en vue dorsale.


Pour observer le serpent en action face aux deux types d’escargots, cliquer sur dextogyre ou lévogyre.

Localisation géographique des escargots dextrogyres, lévogyres et du serpent.

9
Localisation géographique des escargots dextrogyres, lévogyres et du serpent.

Pistes d'exploitation

Voir les réponses
1
Doc. 2 à 5. Expliquez pourquoi on peut bien parler d’espèces différentes pour les escargots lévogyres et dextrogyres.


2
Doc. 6 à 9. Mettez en lien la localisation des espèces étudiées et la vulnérabilité respective au prédateur des deux formes d’escargot.


3
Répondre à la problématique. Sous forme d’un schéma fonctionnel, résumez les étapes ayant pu permettre la formation d’une espèce d’escargot lévogyre à partir d’une population d’escargots dextrogyres.

Couleurs
Formes
Dessinez ici

Une espèce d’escargot qui tourne dans le mauvais sens !


Accouplement entre deux escargots dextrogyres.

3
Accouplement entre deux escargots dextrogyres.

Les escargots ne peuvent se reproduire correctement que si leurs orifices génitaux sont alignés, comme c’est le cas ici.

Phylogénie partielle de quelques escargots du genre Satsuma.

2
Phylogénie partielle de quelques escargots du genre Satsuma.

Dans ce genre, certaines espèces ont la coquille tournant vers la droite (dextrogyres ou D) et d’autres vers la gauche (lévogyres ou L).

Croisement D × D L × L D × L
Taux d’accouplement (%) 90 80 34
Nombre moyen de petits 18 18 0

4
Résultats de différents croisements.


Génotypes des escargots lévogyre et dextogyre.

5
Génotypes des escargots lévogyre et dextogyre.

Le sens de la rotation de la coquille est contrôlé par un gène qui existe sous deux formes.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Se connecter

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?