Pronote
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livret de langue 3/4

Sommaire
  • Le genre
  • Les articles
  • Les démonstratifs
  • Les possessifs
  • Le nombre

Le genre

Le masculin et le féminin

  • Souvent, l’opposition masculin/féminin est marquée par la terminaison o pour les noms masculins, a pour les noms féminins.
    Ex : chico/chica.
  • Mais il existe aussi d’autres terminaisons masculin/féminin : e/a (Ex : el jefe/la jefa) et consonne + a (Ex: el señor/la señora).
  • Sont aussi féminins :
    ▪ les noms terminés en –ción, -sión (una canción, la comisión, etc.) ;
    ▪ les noms terminés en –dad, -tad, -tud (la voluntad, la juventud, etc.) ;
    ▪ les noms terminés en –ez (la acidez;
    ▪ les noms terminés en –umbre (la muchedumbre;
    ▪ les noms terminés en –is (una crisis) ;
    ▪ les noms terminés en –triz (una actriz).
  • Sont aussi masculins :
    ▪ les noms terminés en -ma (el problema, el tema, el sistema, el idioma, etc.);
    ▪ les noms terminés en -or (el valor, el calor, el color, etc.).
⚠ Certains noms sont identiques au masculin et au féminin et ne se distinguent que par l’article qui les précède : un joven/una joven, ainsi que les noms terminés en -ante et -ista. Il y a enfin de nombreuses exceptions. Ex : una mano, un mapa, el día, una flor, etc.

Les articles

Les articles définis

 MasculinFémininNeutre
Singulierellalo
Plurielloslas-

  • Devant les nom féminins commençant par a- ou ha- toniques, on utilise l’article masculin pour améliorer la prononciation, mais son genre reste féminin.
    Ex : el hacha (las hachas).
▸ Cas particuliers
  • L’article neutre lo : il sert à former un nom de sens général et abstrait. Il signifie « ce qui est ».
    Ex : Lo bueno de las fiestas navideñas es que estamos en familia.
  • Lo que : lo que s’emploie pour dire « ce que », « ce qui ».
    Ex : Lo que me molesta es...
  • La contraction : lorsqu’il est précédé des prépositions a ou de, l’article masculin singulier el se contracte en al ou del : a + el = al / de + el = del.
    Ex : Voy al supermercado del pueblo.
  • Le partitif : On ne traduit pas du et de la en espagnol.
    On dit : quiero queso, tomaré agua.

Les articles indéfinis

 MasculinFéminin
Singulierun/unouna
PlurielØ (unos)Ø (unas)
  • On n’utilise pratiquement jamais les articles indéfinis pluriels. Pour dire « des » en espagnol, on ne met rien devant le nom.
    Ex : Un chico → chicos / Voy a comprar regalos.
  • Les articles indéfinis unos et unas veulent dire « quelques ».
    Ex : unos minutos, unas naranjas.
  • À la différence du français, on ne met pas d’article indéfini devant igual, otro, medio, semejante, tal.
    Ex : otra vez, medio pomelo.
Musique
Sidonie, Carreteras infinitas, 2016.

«Tengo una chica y una pistola,
un crucero de placer.»

Les démonstratifs

Les démonstratifs

Les démonstratifs se répartissent sur 3 niveaux, en fonction de l’éloignement spatial, temporel et par rapport à la personne qui parle.

 Adjectifs et pronoms
SingulierPluriel

Espace : ici
Temps : maintenant

(m)Este (ce)Estos (ces)
(f)Esta (cette)Estas (ces)
Espace : là
Temps : passé proche
(m)Ese (ce)Esos (ces)
(f)Esa (cette)Esas (ces)
Espace : là-bas
Temps : passé éloigné
(m)Aquel (ce)Aquellos (ces)
(f)Aquella (cette)Aquellas (ces)

  • Le premier niveau (este, esta, estos, estas, esto) s’utilise pour désigner un élément proche.
  • Le deuxième niveau (ese, esa, esos, esas, eso) s’utilise pour désigner un élément moyennement éloigné.
  • Le troisième niveau (aquel, aquella, aquellos, aquellas, aquello) s’utilise pour désigner un élément éloigné ou très éloigné.
Esto, eso, aquello sont des pronoms démonstratifs qui peuvent se traduire par « cela ».
Ex : Eso no me importa.
Musique
El Canto del loco, Aquellos años locos, 2002.

«Ese erizo que era rosa
Tú querías ser fi cha roja
Tener todas las cosas»

Les possessifs

Les adjectifs possessifs

▸ Les deux formes
  • En espagnol, il existe 2 formes de l’adjectif possessif : l’adjectif possessif est antéposé s’il est placé avant le nom et postposé s’il est placé après.
Les adjectifs possessifs antéposés
mi, misnuestro, nuestra, nuestros, nuestras
tu, tusvuestro, vuestra, vuestros, vuestras
su, sussu, sus

Les adjectifs possessifs postposés
mío, míos, mía, míasnuestro, nuestra, nuestros, nuestras
tuyo, tuya, tuyos, tuyasvuestro, vuestra, vuestros, vuestras
suyo, suya, suyos, suyassuyo, suya, suyos, suyas

  • Dans la plupart des cas, l’adjectif possessif est antéposé.
    Ex : Mi tío viene a visitarnos. Nuestras cosas están en tu casa.
  • On emploie les adjectifs possessifs postposés :
    ▪ dans les exclamations ;
    Ex : ¡Dios mío!
    ▪ pour insister ou pour utiliser un ton emphatique ;
    Ex : Se va a la fiesta en lugar mío. Te quiero, amor mío.
    ▪ dans les lettres formelles ;
    Ex : Muy señor mío
    ▪ avec certaines locutions prépositives ;
    Ex : A pesar mío, en lugar mío, en contra mía, por cuenta mía, etc.

Les pronoms possessifs

  • Ils ont la même forme que les adjectifs possessifs postposés.
  • Ils s’accordent en genre et en nombre avec le nom auquel ils se rapportent.
  • Ils sont toujours précédés d’un déterminant (généralement un article défini).
mío, míos, mía, míasnuestro, nuestra, nuestros, nuestras
tuyo, tuya, tuyos, tuyasvuestro, vuestra, vuestros, vuestras
suyo, suya, suyos, suyassuyo, suya, suyos, suyas

Ex : Mi madre se llama Sara. ¿Cómo se llama la tuya?/ La tía de Eva viene a visitarla para las vacaciones. Pero la mía no.
Musique
Roberto Carlos, El gato que ésta triste y azul, 1979.

«El gato que está triste y azul nunca se olvida
que fuiste mía

Le nombre

Le singulier et le pluriel

  • Les mots terminés par une voyelle sauf et -y font leur pluriel en –s.
    Ex : la casa → las casas / el hombre → los hombres.
  • Les mots terminés par une consonne (sauf –s), par et par -y font leur pluriel en -es.
    Ex : el color → los colores / el sillón → los sillones / el rey → los reyes / marroquí → marroquíes.
  • Les mots dont le singulier a une terminaison en -s sont invariables au pluriel (sauf ceux dont la dernière syllabe est accentuée qui font leur pluriel en -es).
    Ex : el lunes → los lunes / la crisis → las crisis.
  • Les mots terminés en –z forment leur pluriel en -ces.
    Ex : un lápiz → lapices / la actriz → las actrices.
Musique
El último de la fila, Astronomía razonable, 1993.

«No hay deberes que nos llamen,
ni doctrinas que seguir.»
Se connecter

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?