Pronote
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livret de langue 11/12

Sommaire
  • L'expression du gout
  • Les formes verbales irrégulières

L'expression du gout

  • Gustar se construit comme le verbe plaire en français. Il s’accorde avec le sujet réel qui n’est pas le sujet personnel (je, tu, il, nous, vous, ils).
    Ex : Ces dessins me plaisent beaucoup.
    → Me gustan mucho estos dibujos (le sujet réel : les dessins = le verbe est au pluriel).
⚠ On peut donc aussi trouver le verbe conjugué à d’autres personnes, comme dans la chanson de Manu Chao « Me gustas tú ».
Cela ne me plait pas. → Esto no me gusta (le sujet réel : cela = le verbe est au singulier).
⚠ Le pronom personnel COI doit impérativement figurer dans cette construction (me, te, le, nos, os, les).
  • L’emploi d’un deuxième pronom personnel (mí, ti, él, ella, usted, nosotros/as, vosotros/as, ellos/as, ustedes) permet d’insister. Il n’est pas obligatoire, mais si on le rajoute il ne faut pas oublier de le faire précéder de la préposition a.
    Ex : Moi, j’aime le chocolat. → A mí, me gusta el chocolate.
  • Doler (faire mal), encantar, entusiasmar (adorer), molestar (déranger), apetecer (avoir envie), interesar, preocupar… ont la même construction que gustar.
    Ex : Me duelen los pies.
    No me molesta acompañarte.
Musique
Carlos Vives y Shakira, La bicicleta, 2016.

«Y me gustas porque eres diferente,
le gusta que le digan que es la niña, la Lola, le
gusta que la miren cuando ella baila sola, le
gusta más la casa que no pasen las horas, le
gusta Barranquilla le gusta Barcelona.»

Les formes verbales irrégulières

Les changements de radical

Certains verbes irréguliers voient leur radical se modifier à la première personne du présent de l’indicatif. (Voir tableau de conjugaisons)

InfinitifPrésent de l'indicatif
caercaigo, caes, cae...
decirdigo, dices, dice...
hacerhago, haces, hace...
oíroigo, oyes, oye...
ponerpongo, pones, pone...
salirsalgo, sales, sale...
tenertengo, tienes, tiene...
traertraigo, traes, trae...
valervalgo, vales, vale...
venirvengo, vienes, viene...
Musique
Juanes, La camisa negra, 2004.

«Cama cama caman baby te digo con disimulo
que tengo la camisa negra y debajo tengo el difunto.»

Les verbes à diphtongue

Les verbes à diphtongue se distinguent des verbes irréguliers. Leur irrégularité ne porte pas sur la terminaison (qui est, elle, régulière) mais sur le radical qui est modifié à certaines personnes :
  • le -e du radical devient -ie (pensar) ;
  • le -o du radical devient -ue (contar) ;
  • le -u du radical devient -ue (jugar).
Au présent de l’indicatif, on retrouve la diphtongue à toutes les personnes sauf aux 1re et 2e personnes du pluriel, comme le verbe venir en français.

PENSARCONTARJUGAR
piensocuentojuego
piensascuentasjuegas
piensacuentajuega
pensamoscontamosjugamos
pensaíscontaísjugaís
piensancuentanjuegan
(Voir tableau de conjugaisons).
Musique
Leiva, San Sebastián-Madrid, 2016.

«A veces saco los dientes
A veces quiero dejarte ir
A veces vamos de frente
A veces vuelvo a confíar en ti.»

Les verbes à affaiblissement

  • Le -e du radical devient -i. Au présent de l’indicatif, on retrouve l’affaiblissement à toutes les personnes sauf aux 1re et 2e personnes du pluriel.
PEDIR
pidopedimos
pidespeís
pidepiden
(Voir tableau de conjugaisons.)

Les verbes à alternance

Certains verbes sont tantôt à diphtongue, tantôt à affaiblissement. Ils alternent entre l’une et l’autre forme selon le temps du verbe. Les verbes à alternance les plus courants sont :
  • dormir : le -o devient -ue quand il diphtongue / le -o devient -u quand il s’affaiblit ;
  • sentir : le -e devient -ie quand il diphtongue / le -e devient -i quand il s’affaiblit.
⚠ Au présent de l’indicatif, les verbes à alternance diphtonguent.
DORMIRduermo, duermes, duerme, dormimos, dormís, duermen
SENTIRsiento, sientes, siente, sentimos, sentís, sienten

(Voir tableau des conjugaisons.)

Les verbes à modification orthographique

  • Les verbes en -ecer, -acer, -ocer, -ucir au présent de l’indicatif sont irréguliers à la 1re personne du singulier : le -c devient -zc.
InfinitifPrésent de l'indicatif
conocerconozco, conoces, conoce...
parecerparezco, pareces, parece...
producirproduzco, produces, produce...
conducirconduzco, conduces, conduce...
(Voir tableau de conjugaisons.)
Se connecter

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?