Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

9 - Mieux écrire grâce à l'étymologie
P.329

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Fiche orthographe


9 - Mieux écrire grâce à l'étymologie





Observer

Voir les réponses

Exercice 1

1. Thermos (θερμος) = chaud. En grec, la lettre θ correspond à un th.
2. Thermomètre ; amplitude thermique ; thermodynamique.

1
Observez l’orthographe du mot grec. Pourquoi les mots français qui en découlent prennent-ils tous un h ?



2
Pourquoi pouvez-vous dire que le mot terminologie ne prend pas de h ?



3
Expliquez la différence entre les termes et les thermes.

Voir les réponses

Leçon


Le français vient en grande partie du grec et du latin. Ainsi, avoir quelques notions de grec et de latin permet de mieux écrire en français.

Les mots d’origine grecque

  • Certaines lettres grecques ressemblent à celles de l’alphabet latin (et donc français). D’autres, différentes, ont été transposées : φ : ph, υ : y, θ : th, χ : ch.
> Si dans aphone ou téléphone on reconnait le radical grec phonè (le son, la voix), on sait que le mot s’écrit avec -ph- et non avec -f-.
(Voir p. 235 pour les principaux radicaux latins et grecques)

Qui s’assemble se ressemble !

  • Le préfixe latin s’est souvent modifié au contact du radical : la fin du préfixe s’est assimilée au début du radical. Cela a créé des consonnes  doubles.
  • Ad- : vers
ad-courir : accourir (courir vers) 
> ad-porter : apporter (porter vers) 
  • In- :
    contraire de > in-responsable : irresponsable (pas responsable) ;
    dans > in-luminé : illuminé (dans la lumière).
  • Ainsi, reconnaitre que apporter vient de ad-porter permet de savoir que ce mot s’écrit avec deux -p-.
ATTENTION :
  • Il y a bien sûr quelques exceptions…
    > alléger (vers du plus léger) mais alourdir (vers du plus lourd).
  • Il existe aussi un préfixe grec a- (absence de) qui n’a pas créé de consonne double.
    > a + phone : aphone

(Voir p. 235 pour les principaux radicaux latins et grecques)

S'exercer

Voir les réponses

Exercice 2

Consigne
Choisissez l’orthographe appropriée pour ces mots. Justifiez en expliquant quelle racine grecque vous reconnaissez, qui pourrait expliquer leur  sens.

1. Bibliofile/bibliophile.
2. Téléphilm/téléfilm.
3. Philantrope/philanthrope/filanthrope.
4. Hidrophile/ hydrofile/hydrophile.
5. Agrafeuse/agrapheuse/agraffeuse.
6. Typografie/typographie/tippographie.
7. Chronologique/cronologique.
8. Chronophage/ cronophage/kronophage.
9. Xénophobe/xénoffobe/xénofobe.

Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 3

Consigne
Formez le contraire de ces mots en ajoutant le préfixe négatif in-. N’oubliez pas de modifier l’orthographe lorsque cela est nécessaire !

1. Réel.
2. Mangeable.
3. Moral.
4. Justifié.
5. Fatigable.
6. Limité.
7. Légal.
8. Croyable.
9. Légitime.
10. Responsable.

Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 4

Consigne
Choisissez l’orthographe qui convient et justifiez votre choix par l’étymologie. Demandez-vous si le mot contient un préfixe ou non.

1. Iddentité/identité.
2. Illisible/ilisible.
3. Illettré/Ilettré.
4. Innattendu/inattendu.
5. Irronie/ironie.
6. Iluminé/illuminé.
7. Illot/ilot.
8. Attirer/atirer.
9. Attone/atone.
10. Arristocrate/aristocrate.

Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 5

1
Choisissez la bonne orthographe de ces mots en justifiant votre choix.

1. Imcroyant, incroyant.
2. Irrespectueux, irespectueux.
3. Innavouable, inavouable.
4. Apparaître, aparaître.
5. Aprendre, apprendre.
6. Inpossible, impossible.
7. Inacceptable, innaceptable.
8. Irréprochable, iréprochable.
9. Inparable, imparable.
10. Imatériel, immatériel.



2
Classez-les en fonction du préfixe utilisé. Attention aux modifications !

suffixe négatif in- suffixe ad-
Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.