Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

2 - Les niveaux de langue
P.226

Fiche lexique


2 - Les niveaux de langue





Observer

Voir la correction

Exercice 1

Consigne
Ce lundi matin, quand vous arrivez au collège, tout vous semble un peu étrange... Vous finissez par vous demander s’il n’y a pas eu un changement d’heure pendant le weekend. Laquelle de ces phrases pourriez-vous adresser à :

    un surveillant un copain un adulte


    Voir la correction

    Leçon


    Les niveaux de langue varient en fonction de la situation de communication : personne à qui l’on s’adresse, message que l’on veut transmettre, image que l’on veut donner de soi.

    Les trois niveaux de langue

    • Le niveau familier est employé avec des proches.
    • Le niveau courant s’emploie dans les situations courantes de la vie quotidienne.
    • Le niveau soutenu s’emploie dans les situations officielles.

    Les différences entre les niveaux de langue

    Rappel pour la phrase interrogative :
    Soutenu inversion du sujet Est-il rentré ?
    Courant emploi de Est-ce que Est-ce qu’il est rentré ?
    Familier simple point d’interrogation Il est rentré ?

    Attention, certaines tournures sont systématiquement perçues comme familières :
    • sujet supprimé : Faut qu’on se bouge ! ou sujet redoublé : La chaise, elle est cassée.
    • ne de négation supprimé (surtout à l’écrit) : Je sais pas.
    • au lieu de de pour l’appartenance : La voiture à ma mère.

    S'exercer

    Voir la correction

    Exercice 2

    Consigne
    Pour chacune des questions ci-dessous, identifiez son niveau de langue et réécrivez-la dans les deux autres niveaux de langue.

    1. Tu fais quoi ?
    2. Est-ce que tu viens ce soir ?
    3. M’aimes-tu ?
    4. À quelle heure commencez-vous le vendredi ?
    5. Vous le voulez avec des frites, votre steak ?
    6. C’est pas la caisse à ton père, là ?
    7. Puis-je vous raccompagner ?

    Voir la correction
    Voir la correction

    Exercice 3

    Consigne
    Quels niveaux de langue sont employés dans cet extrait ? Justifiez par des exemples précis.

    Petit frère rêve de bagnoles, de fringues et de thune De réputation de dur, pour tout ça, il volerait la lune Il collectionne les méfaits sans se soucier du mal qu’il fait, tout en demandant du respect


    IAM, « Petit frère », L’École du micro d’argent, 1997.


    Voir la correction
    Voir la correction

    Exercice 4

    Ça sentait dans l’air la noce, une sacrée noce, mais gentille encore, un commencement d’allumage, rien de plus. On s’empiffrait au fond des gargotes [...]. Chez les marchands de vin, des pochards s’installaient déjà, gueulant et gesticulant. Et un bruit de tonnerre de Dieu montait des voix glapissantes, des voix grasses, au milieu du continuel roulement des pieds sur le trottoir. « Dis donc ! viens-tu becqueter ?... Arrive, clampin ! je paie un canon de la bouteille... Tiens ! v’la Pauline ! »


    É. Zola, L’Assommoir, 1877.


    1
    Montrez, en prenant trois exemples, que cet extrait est écrit dans un niveau de langue familier.



    2
    Observez la formulation de la question à la fin de l’extrait. Que remarquez-vous ?



    3
    Réécrivez cet extrait dans un autre niveau de langue.

    Voir la correction

    Écrire

    Voir la correction

    Exercice 5

    Consigne
    Écrivez un dialogue entre trois personnages, chacun parlant dans un niveau de langue différent, ce qui crée des problèmes de compréhension. Les vulgarités ne sont pas autorisées.

    Voir la correction
    Utilisation des cookies
    Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.