Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Les fondations d’une France nouvelle
P.72-73

Lecture de docs


Les fondations d’une France nouvelle




Compétence

J'analyse et je comprends des documents.

Doc. 1
La fin de l’Ancien Régime

La Grande Peur conduit à l’abolition des privilèges, qui marquaient la société de l’Ancien Régime, durant la nuit du 4 aout.

Monsieur, la séance du mardi au soir, 4 aout, est la séance la plus mémorable qui se soit tenue jamais chez aucune nation. Elle caractérise le noble enthousiasme du Français. [...] M. le Vicomte de Noailles fit une motion, et demanda que les droits de banalité, rentes nobles foncières, [...] redevances, dîmes, rachats, tous droits qui pèsent sur le peuple [...] puissent être rachetés [...] Plusieurs membres de la Haute Noblesse se joignirent à lui. [...] Les circonstances malheureuses où se trouve la Noblesse, l’insurrection générale élevée de toutes parts contre elle, [...] plus de cent cinquante châteaux incendiés ; [...] l’impossibilité de s’opposer au torrent de la Révolution, [...] tout nous prescrivait la conduite que nous devions tenir ; il n’y eut qu’un mouvement général. Le clergé, la noblesse se levèrent et adoptèrent toutes les motions proposées. [...] Il eût été inutile, dangereux même pour vous, de s’opposer au vœu général de la nation.


Lettre du Marquis de Ferrières (député de la noblesse), Correspondance inédite, 1789‑1791.

La fin de l’Ancien Régime

Doc. 2
Le calendrier révolutionnaire

<stamp theme='his-green2'>Doc. 2</stamp> Le calendrier révolutionnaire

Ce calendrier fut utilisé de 1792 à 1806. Il remplace le calendrier grégorien. chaque nom de mois rappelle un aspect du climat français (nivose pour la neige en décembre) ou des moments importants de la vie paysanne (vendémiaire pour les vendanges en septembre).

Image interactive

Doc. 3
Les Françaises découvrent la vie politique

Les Françaises découvrent la vie politique
1
2
3

À la suite des évènements de l’été 1789, les Français deviennent des citoyens. Les femmes participent aux journées révolutionnaires, aux clubs politiques et assistent aux séances de l’Assemblée nationale. Elles sont nombreuses à revendiquer leur statut de « citoyenne » et les mêmes droits que les hommes.


Doc. 4
Les nouveaux poids et mesures

<stamp theme='his-green2'>Doc. 4</stamp> Les nouveaux poids et mesures

Dans la France de l’Ancien Régime, les poids et les mesures variaient d’une province à l’autre. Les révolutionnaires unifient la France par la loi : ils uniformisent les unités de mesure. Le litre (1), le gramme (2), le mètre (3), remplacent la pinte, la livre ou l’aune.
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.