Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

4 - L'imparfait et le passé simple de l'indicatif : formation
P.77-78

Exercices


4 - L'imparfait et le passé simple de l'indicatif : formation




Formation

  • Les terminaisons sont les mêmes pour tous les verbes :
    -ais, -ais, -ait, -ions, -iez, -aient.
  • Le radical est le même que celui de la 1re pers. du pluriel au présent.
> finir : nous finiss-ons (présent) : je finiss-ais (imparfait)
> prendre : nous pren-ons (présent) : vous pren-iez (imparfait) Une exception : être : nous sommes mais elle était. Remarques
Il faut faire attention au radical des verbes en :
-cer Pour garder le son [s], le -c- prend une cédille, sauf à nous et vous. je traçais, nous tracions
-ger Pour garder le son [j], le -g- est suivi d’un -e-, sauf à nous et vous. je nageais, nous nagions
-yer, -ier et
-gner
Ne pas oublier le -i- de la terminaison à nous et vous. Attention : cela concerne aussi certains verbes du 3e groupe comme rire. j’appuyais, nous appuyions j’appréciais, nous appréciions
 
(Voir p. 292 pour le présent de l’indicatif)

Vous criiez et vous plaigniez souvent. 

Ce samedi matin, nous nous ennuyons un peu. Nous essayons de trouver une activité : nous plions des origamis, nous étudions les passants, nous les effrayons par des grimaces aux fenêtres... Finalement, nous employons le temps restant à préparer le repas : nous nettoyons et nous trions les légumes pour faire une salade.

Sous la pression énorme, les charpentes se rompent et frottent si fort, qu’il en jaillit des gerbes d’étincelles. Dès ce moment, la terre ne cesse de trembler, les secousses se succèdent. Au loin, le chien n’aboie plus, il pousse des hurlements plaintifs, comme s’il annonce les oscillations qu’il sent venir ; et les femmes, les enfants, tout ce peuple qui regarde, ne peut retenir une clameur de détresse, à chacun de ces bonds qui les soulèvent.


D’après É. Zola, Germinal, 1885.

C’était une journée comme une autre. Maman partais à 7 h 30 : elle nous embrassait de loin, saisirait son sac et nous entendiions ensuite ses talons claquer dans les escaliers. On mangait nos tartines et appréciait tranquillement notre chocolat chaud. Puis papa nous emmenait à l’école, nous rions sur le chemin. Papa revenait ensuite à la maison : il faudrait faire le ménage et rien ne l’agacait plus que le désordre. Il voulait aussi préparer le repas du soir.

Formation

Les terminaisons du passé simple varient selon les groupes verbaux.
Les formes verbales peuvent se conjuguer en -a-, en -i-, en -u- ou en -in-.
 

1er groupe


2e groupe
3e groupe
 verbes en -ir, voir, souvent -re verbes en -oir(e), -aitre, parfois -re  tenir, venir et leurs composés  
 Parler Finir Prendre   Croire Venir
je
tu
il/elle
nous
vous
ils/elles
parl-ai
parl-as
parl-a
parl-âmes
parl-âtes parl-èrent
fin-is
fin-is
fin-it
fin-îmes
fin-îtes fin-irent
pr-is
pr-is
pr-it
pr-îmes
pr-îtes
pr-irent
cr-us
cr-us
cr-ut
cr-ûmes
cr-ûtes
cr-urent
v-ins
v-ins
v-int
v-înmes
v-întes
v-inrent 
Attention aux verbes en -cer (je lançai, nous lançâmes) et aux verbes en -ger (je mangeai, nous mangeâmes).

1. L’équipe de France passe à l’attaque.
2. La capitaine transmet le ballon à son ailière.
3. Celle-ci poursuit sa course sur 30 mètres, puis redonne la balle à sa capitaine, qui réussit alors un passement de jambes.
4. Elle esquive le dernier défenseur, fixe la gardienne, prend son temps et marque !

1. Je (manger) un bon risotto.
2. Tu (nager) jusqu’à la rive.
3. Il (changer) ses habitudes.
4. Elle (héberger) des réfugiés.
5. Vous et moi (commencer) à nous amuser.
6. Manon et toi (effacer) le tableau.
7. Les embouteillages (agacer) mes parents.
8. Elle (s’avancer) vers moi et m’(embrasser).
9. Je (coincer) mon doigt dans la porte.
10. Nous (déplacer) la machine et l’ouvrier (ranger) ses outils.
11. J’(apercevoir) le ravin à temps et l’(éviter) de justesse. 

1. J’aperçois un dinosaure.
2. Je me sauve à toute allure.
3. Le tyrex fonce droit sur moi.
4. Nous prenons la poudre d’escampette.
5. Ils essaient de nous aider.
6. Vos hélicoptères sont nos sauveurs.


1. L’équipe de France passe à l’attaque.
2. La capitaine transmet le ballon à son ailière.
3. Celle-ci poursuit sa course sur 30 mètres, puis redonne la balle à sa capitaine, qui réussit alors un passement de jambes.
4. Elle esquive le dernier défenseur, fixe la gardienne, prend son temps et marque ! 
Voir les réponses

Exercice 1

1
1. Quelle lettre risque-t-on d’oublier si l’on ne fait pas attention ? Pourquoi ?



2
2. Avec quels types de verbes faut-il faire attention à cela ?



Voir les réponses

Exercice 2

Graphique lié à l'exercice undefined
1
Réécrivez le texte ci-contre à l’imparfait.



Voir les réponses

Exercice 3

Graphique lié à l'exercice undefined
1
Repérez et corrigez les sept erreurs de conjugaison. Tous les verbes doivent être conjugués à l’imparfait.



Voir les réponses

Exercice 4

1
Transposez ce texte à l’imparfait.



Voir les réponses

Exercice 5

1
Décrivez à l’imparfait un lieu inquiétant et les réactions que cela provoque chez le narrateur.



Voir les réponses

Exercice 6

Observez le tableau de la leçon.

1
1. Quelle différence y a-t-il entre les terminaisons du 1ᵉ groupe et les autres ?



2
2. Qu’y a-t-il de commun aux terminaisons des 1ᵉ et 2ᵉ personnes du pluriel ?



Voir les réponses

Exercice 7

Ai-je bien compris la leçon ?

1
1. Au passé simple, il y a trois modèles de conjugaison différents pour les verbes du 3ᵉ groupe.







2
2. Au passé simple, tous les verbes en -ir se conjuguent de la même manière.







3
3. À la 3ᵉ personne du passé simple, les verbes se terminent toujours par un -t.







Voir les réponses

Exercice 8

1
Conjuguez les phrases suivantes au passé simple.

1. Je (manger) un bon risotto.
2. Tu (nager) jusqu’à la rive.
3. Il (changer) ses habitudes.
4. Elle (héberger) des réfugiés.
5. Vous et moi (commencer) à nous amuser.
6. Manon et toi (effacer) le tableau.
7. Les embouteillages (agacer) mes parents.
8. Elle (s'avancer) vers moi et m’ (embrasser).
9. Je (coincer) mon doigt dans la porte.
10. Nous (déplacer) la machine et l’ouvrier (ranger) ses outils.
11. J’ (apercevoir) le ravin à temps et l’ (éviter) de justesse.

Voir les réponses

Exercice 9

1
Transposez ces phrases du présent au passé simple.



Voir les réponses

Exercice 10

1
Réécrivez les phrases suivantes au passé simple.



Voir les réponses

Exercice 11

Écrivez le début d’un récit réaliste. ll est très tôt, le jour se lève à peine. Vous regardez la rue déserte à travers la fenêtre. Soudain, un homme arrive. Son comportement vous intrigue. Pourquoi ?

1
Décrivez ce que fait cet homme dans un récit rédigé au passé simple. Vous alternerez la 1ᵉ personne (je remarquai...) et la 3ᵉ (il se baissa…).



Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.