Couverture

Physique-Chimie 2de

Feuilleter la version papier




















Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus





Exercices




Pour aller plus loin

Voir les réponses

25
Le décalage vers le rouge de IOK-1

APP : Extraire l’information utile sur supports variés

IOK-1 est une galaxie lointaine découverte en 2006. L’analyse spectrale a montré que les raies caractéristiques d’entités chimiques étaient décalées. Ce phénomène s’observe pour les objets très éloignés de la Terre. En effet, en raison de l’expansion de l’Univers, tous les objets qui le constituent s’éloignent les uns des autres.

En étudiant la lumière issue d'un objet, les astronomes observent un passé « distant » d'une durée T.T. Ce temps de regard s'obtient grâce à la détermination du décalage vers le rouge observé, noté z. Le décalage vers le rouge se calcule en comparant la longueur d’onde λ\lambda d’une raie caractéristique d’une entité chimique et λobs\lambda_{\mathrm{obs}} la longueur d’onde de cette même raie sur le spectre de l’objet éloigné.
z ++ 1 =λ obs λ= \dfrac{\lambda_{\text { obs }}}{\lambda}


1. Déterminer le décalage vers le rouge z sachant que la raie rouge de l’hydrogène situé à 656,2 nm se trouvait décalée dans l’infrarouge à 5223 nm.


2. Déterminer à l’aide du document ci-dessous le temps de regard vers le passé TT de IOK-1.


Temps de regard
Temps de regard TT en fonction du décalage vers le rouge z


3. En négligeant l’expansion de l’Univers, estimer la distance dd en mètres nous séparant de IOK-1.
Voir les réponses

27
La mesure de la vitesse de la lumière par Fizeau

APP : Extraire l’information utile dans un texte

En 1849, Fizeau réalise une expérience permettant, selon lui, de déterminer la vitesse de la lumière. Pour cela, il utilise un dispositif constitué d’une grande roue dentée, d’un miroir semi-transparent incliné à 45° installé sur le mont Valérien et d’un second sur la butte Montmartre.

L’idée de Fizeau est de réussir à faire passer un rayon lumineux entre deux dents de la roue à l’aller et de tourner suffisamment vite la roue pour que le rayon soit bloqué à son retour.

La relation permettant de déterminer la durée du parcours de la lumière pour faire l’aller et le retour (voir doc. 1) est la suivante :

Δt=12Nf\Delta t=\dfrac{1}{2 N \cdot f}

Dans cette relation, NN correspond au nombre de dents de la roue dentée et ff la fréquence de rotation de la roue.

1. Donner la relation entre la vitesse de la lumière cc, la durée du parcours d'un aller-retour et la distance dd entre la butte Montmartre et le mont Valérien.


2. Exprimer, à l’aide du schéma, la vitesse de la lumière cc en fonction de la distance dd, le nombre de dents de la roue NN et la fréquence de rotation de la roue ff.

Couleurs
Formes
Dessinez ici


3. Calculer la valeur de la vitesse de la lumière cc en utilisant les données suivantes.


Données

  • Nombre de dents : N=N = 720 ;
  • Fréquence de rotation : f=f = 12,6 Hz ;
  • Distance entre les miroirs : d=d= 8,663 km.

Doc. 1
Schéma du dispositif expérimental de Fizeau



Schéma du dispositif expérimental de Fizeau
Voir les réponses

26
La largeur d’une raie spectrale

APP : Extraire l’information utile dans un texte

Une autre manière de déterminer la température de surface TT d’une étoile est de mesurer la largeur d’une raie spectrale d’une entité chimique. Cette largeur, notée Δλ\Delta \lambda, est liée à la température de l’étoile TT par la relation :
Δλ=λc2kTm\Delta \lambda=\dfrac{\lambda}{c} \cdot \sqrt{\dfrac{2 k \cdot T}{m}}

La largeur de la raie spectrale à λ=\lambda = 656,2 nm due à l’atome d’hydrogène est égale à Δλ=\Delta \lambda = 0,02 nm. La grandeur cc est la vitesse de la lumière, kk est la constante de Boltzman et mm la masse de l’atome d’hydrogène.

1. Démontrer que TT =(Δλcλ)2m2k= \left(\dfrac{\Delta \lambda \cdot c}{\lambda}\right)^{2} \cdot \dfrac{m}{2 k}


2. Estimer l’ordre de grandeur de la température de surface TT du Soleil en kelvin à partir de la relation trouvée


Données

  • Constante de Boltzmann : k=k= 1,38 ×\times 10-23 m2·kg·s-2·K-1 ;
  • Masse de l’atome d’hydrogène : m=m= 1,67 ×\times 10‑27 kg.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?