Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


RÉVISIONS
BAC


Ce que j’ai appris





Un personnage clé

François-Joseph Ier (1830-1916)
François‑Joseph Ier (1830‑1916)

COURS 1
En Europe, ordre monarchique et aspirations nationales


Les idées libérales et nationales, nées dans la France des Lumières, se diffusent lors des guerres révolutionnaires et napoléoniennes. Partout en Europe, les aspirations des peuples à disposer d’eux‑mêmes se font plus fortes.

À partir de 1814, le congrès de Vienne redessine les frontières de l’Europe au profit des grandes puissances. Les aspirations libérales et nationales sont ignorées. Le congrès de Vienne instaure un système diplomatique destiné à assurer un équilibre des forces : les monarchies sont les garantes du maintien de la paix en Europe.

Mais les aspirations libérales et nationales s’organisent clandestinement partout en Europe. Les revendications, de plus en plus nombreuses et de plus en plus organisées, aboutissent à des insurrections en Pologne ou encore en Italie. Certains pays conquièrent leur indépendance (Grèce, Belgique), mais la plupart des poussées révolutionnaires sont réprimées par la force par les monarchies.

Une date clé

1814-1815 : congrès de Vienne

Une notion clé

Monarchie censitaire

Un personnage clé

Klemens von Metternich (1773-1859)
Klemens von Metternich (1773‑1859)

Une date clé

1848 : « Printemps des peuples »

COURS 2
En France, les derniers feux des rois


La monarchie est restaurée en France à partir de 1814. Le roi Louis XVIII octroie une Charte qui donne naissance à une monarchie parlementaire : le pouvoir législatif est exercé par le roi, la Chambre des pairs et la Chambre des députés.

Charles X arrive au pouvoir en 1824. Il accepte de maintenir la Charte, mais durcit progressivement sa politique. En réaction, une insurrection éclate les 27, 28 et 29 juillet 1830, qui met fin à la Restauration. La république n’est pas proclamée : un nouveau roi, Louis‑Philippe, monte sur le trône. C’est la monarchie de Juillet.

Louis‑Philippe maintient la Charte constitutionnelle mais concentre en réalité l’essentiel du pouvoir entre ses mains. Il s’emploie à réaffirmer l’autorité royale et refuse les réformes. L’agitation politique et sociale est croissante, entretenue par des caricatures et des journaux.


Une notion clé

Nation

Un personnage clé

Louis XVIII (1755-1824)
Louis XVIII (1755‑1824)

Une notion clé

Aspirations nationales

Schéma de synthèse

Schéma de synthèse

Vidéo de révision


Révisez en vidéo


Une date clé

27, 28, 29 juillet 1830 : Trois Glorieuses




Pour aller plus loin


À lire

Pierre Boisserie et Julien Maffre, La Banque, tome 1 : Première génération, 1815‑1848, Dargaud, 2014.
En suivant sur plusieurs générations le destin d’une famille de banquiers, entre Londres et Paris, cette bande dessinée plonge dans la vie politique et économique de l’époque.

Pierre Boisserie et Julien Maffre, La Banque, tome 1 : Première génération, 1815‑1848, Dargaud, 2014.

À explorer

« 1848 et l’espoir d’une République universelle, démocratique et sociale », exposition virtuelle du musée de l’Histoire vivante, 2018.
Une exposition en ligne qui donne à voir les espoirs et les aspirations politiques et sociaux des révolutionnaires.


À écouter

1848, des femmes dans la Révolution, « Autant en emporte l’histoire », France Inter, 2017.
Thady Macnamara raconte l’histoire (fictive) de Suzanne, une jeune fille prise dans la révolution de 1848.


À voir

Daisy Godwin, Victoria, 2016.
Une série centrée sur la reine Victoria (reine entre 1837 et 1901), qui explore notamment son rôle diplomatique en Europe.

Daisy Godwin, Victoria, 2016.

COURS 3
1848, une flambée révolutionnaire en Europe


Fin février 1848, une nouvelle révolution touche Paris. Louis‑Philippe refuse de faire intervenir l’armée et préfère abdiquer : la IIe République française est proclamée dans la foulée.

La France est considérée comme un modèle politique par de nombreux peuples européens et la révolution de 1848 met le feu aux poudres. Une vague révolutionnaire se propage dans toute l’Europe : péninsule italienne, Empire ottoman, Empire d’Autriche, royaume de Prusse. Les révolutionnaires revendiquent le droit des peuples à disposer d’eux‑mêmes et désirent former des nations indépendantes.

Les révolutionnaires sont issus de milieux très divers. Les soulèvements, qui touchent surtout les grandes villes, suscitent énormément d’enthousiasme partout dans le monde. Quelques régimes changent (France, Danemark), mais les révolutions sont le plus souvent étouffées dans la violence. Les monarchies réaffirment avec force leur autorité et le rêve d’unité nationale échoue.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?