Couverture

Histoire-Géographie 1re

Feuilleter la version papier






























Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


DOSSIER 2



L’échec de l’Empire du Mexique





Décidé à renforcer la présence française en Amérique, Napoléon III entreprend à partir de 1862 d’instaurer au Mexique une monarchie conservatrice et catholique, favorable aux intérêts français. Recevant l’appui des conservateurs mexicains, les troupes françaises renversent la République du président Benito Juárez et imposent le prince Maximilien de Habsbourg comme empereur du Mexique en 1864. Cependant, la résistance des républicains mexicains provoque dès 1867 l’effondrement du nouveau régime.

carte Mexique

Comment l’expédition du Mexique montre‑t‑elle les limites du pouvoir personnel et autoritaire de Napoléon III ?


1
Le projet géopolitique de Napoléon III pour le continent américain

Nous avons intérêt à ce que la République des États‑Unis soit puissante et prospère ; mais nous n’en avons aucun à ce qu’elle s’empare de tout le golfe du Mexique, domine de là les Antilles et l’Amérique du Sud et soit la seule dispensatrice des produits du Nouveau Monde. Maîtresse du Mexique et, par conséquent, de l’Amérique centrale et du passage entre les Deux‑Mers, il n’y aurait plus désormais d’autre puissance en Amérique que celle des États‑Unis. Si, au contraire, le Mexique conquiert son indépendance et maintient l’intégrité de son territoire, si un gouvernement stable s’y constitue par les armes de la France, nous aurons posé une digue infranchissable aux empiétements des États‑Unis, nous aurons maintenu l’indépendance de nos colonies des Antilles et celles de l’ingrate Espagne : nous aurons étendu notre influence bienfaisante au centre de l’Amérique et cette influence rayonnera au Nord comme au Midi, créera des débouchés immenses à notre commerce et procurera les matières indispensables à notre industrie.


Archives de Napoléon III (Archives nationales, fonds 400 AP).

2
Un nouveau régime politique pour le Mexique

Mexicains ! […] Vous savez que notre magnanime souverain, ému de votre triste situation, n’a voulu qu’une chose en faisant traverser les mers à ses soldats : vous montrer le noble drapeau de la France, qui est le symbole de la civilisation. […] Soyez unis dans des sentiments de fraternité, de concorde, de véritable patriotisme : que tous les honnêtes gens, les citoyens modérés de toutes les opinions se confondent en un seul parti : celui de l’ordre […]. Mais je déclarerai ennemis de leur pays ceux qui se montreront sourds à ma voix conciliatrice, et je les poursuivrai partout où ils se réfugieront.


Élie Frédéric Forey, commandant en chef du corps expéditionnaire français, déclaration faite à Mexico, 12 juin 1863.

Carte interactive
Télécharger le fond de carte en pdf.

3
Le fragile Empire du Mexique

Fond de carte
Fond de carte
Territoires contrôlés par Maximilien en octobre 1867
L’effondrement du régime
Espace Mexicain résistant à la conquête
Carte Mexique

4
La résistance des républicains mexicains

Jean-Adolphe Beaucé, Bataille de Hierba-Buena le 8 juin 1865
Jean‑Adolphe Beaucé, Bataille de Hierba‑Buena le 8 juin 1865, 1868, huile sur toile (détail), 129,5 x 185,5 cm, musée de l’Armée, Paris.

5
Une politique autoritaire

Fille du roi de Belgique, Charlotte épouse Maximilien en 1857 et l’accompagne au Mexique. En voyage en France, elle encourage ici son époux à refuser une réforme démocratique.

Tu dois proclamer devant tout le Mexique que tu es l’empereur. Aucun Mexicain ne désire un gouvernement républicain. Toi, surtout, en tant que fils d’empereur, tu ne peux t’abaisser à n’être qu’un président de la République. Donc, n’encourage pas des élections inutiles. Oblige les Mexicains à s’incliner devant toi. Courbe‑les ! La République est une marâtre. La monarchie est le salut de l’humanité. Un monarque est un bon berger, tandis que les présidents de la République sont des mercenaires.


Lettre de Charlotte de Belgique à son mari Maximilien, septembre 1866.

6
L’exécution de l’empereur Maximilien

Édouard Manet, L’Exécution de Maximilien, 1867
Édouard Manet, L’Exécution de Maximilien, 1867, huile sur toile, 252 x 305 cm, Kunsthalle, Mannheim.

Questions

Voir les réponses

Comparer des documents

1. Déterminez quels sont les objectifs de l’expédition du Mexique. (Doc. 1, 2 et 3)

2. Mettez en évidence le type de régime politique que la France et le couple impérial entendent imposer. (Doc. 2, 3 et 5)

3. Décrivez l’attitude des Mexicains vis‑à‑vis du nouveau régime. (Doc. 4, 5 et 6)


Construire une hypothèse

4. Faites une hypothèse sur l’effet que l’exécution de Maximilien a pu produire sur l’image de Napoléon III.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?