Entrer dans l'œuvre


Un récit entre autobiographie, biographie et sociologie






Texte C
Pourquoi écrire ?
  J’importe dans la littérature quelque chose de dur, de lourd, de violent même, lié aux conditions de vie, à la langue du monde qui a été complètement le mien jusqu’à mes dix-huit ans. Un monde ouvrier et paysan. Toujours quelque chose de réel.
 J’ai l’impression que l’écriture est ce que je peux faire de mieux, dans mon cas, dans ma situation de transfuge, comme acte politique et comme don.

Annie Ernaux, L’Écriture comme un couteau, 2011, Gallimard.

Portrait d'Annie Ernaux

Annie Ernaux

(née en 1940)


Elle naît au début de la Seconde Guerre mondiale à Yvetot, petite ville de Normandie. Ses parents y tiennent un café-épicerie. Annie Ernaux, quant à elle, poursuit des études supérieures et devient professeure de français, tout en s’adonnant à l’écriture.

  
Couverture La Place Annie Ernaux
      
Couverture La Place Annie Ernaux

Doc. 1
Images de couverture du roman dans les Éditions Folio et Folio Plus classiques, Gallimard, 2001 et 2006.

FRA.2de.Ch12.OUV.Commerce-parents-Annie-Ernaux-retouche

Le commerce des parents d’Annie Ernaux, ici à la fenêtre du logement, entre deux cousines.

Doc. 2
Photo figurant dans « Écrire la vie », par Annie Ernaux, Gallimard, Quarto, 2011 © Archives privées d’Annie Ernaux. D.R.


Texte A
La question de la trahison
  Passée dans le monde que mon père admirait mais qui le méprisait plus ou moins en retour, parce qu’il était ouvrier et petit commerçant, moi, professeur de français transmettant une culture qui était complètement étrangère aux élèves que j’avais devant moi, j’étais dans une forme de trahison.

Écrire, écrire, pourquoi ? Annie Ernaux : entretien avec Raphaëlle Rérolle, 2011, Éditions de la Bibliothèque publique d’information.



2
Cette oeuvre évoque une époque révolue et fait référence à des expressions et des objets parfois tombés dans l’oubli. À vous de retrouver, en faisant des recherches et au fil de votre lecture…

… le sens de ces expressions :
  • sa bouche en cul de poule
  • le col à manger de la tarte
  • s’encroûter
  • il ne faut pas péter plus haut qu’on l’a
  • se frapper pour un rien
  • dans la poche avec le mouchoir par-dessus
  • être un péquenot
  • manger le fonds

… ce que sont ces objets :
  • le seau de nuit
  • le mât de cocagne
  • la 4CV
  • le bleu (être en bleu)

… ce que sont ces lieux :
  • la corderie
  • la mercerie
  • la buanderie

Ressource complémentaire