Prolongement artistique et culturel


Fatima, film de Philippe Faucon (2015)




Voir les réponses

6

a. Quel est le contexte de cette scène ?

b. Quelle remarque Souad a-t-elle faite à sa mère juste avant ?


7
Doc. 4 Racontez la scène représentée.
a. Qui parle ?

b. Pourquoi Fatima est-elle exclue ?


8

a. Par quelles techniques cinématographiques Fatima est-elle mise en valeur dans ces deux plans ? (► voir Fiche p. 544).

b. Montrez que sa place à l’image s’oppose à sa place du point de vue de l’action.


9
Synthèse Quel rôle les langues jouent-elles dans le film ?


ORAL
Effectuez une recherche sur d’autres auteurs ou auteures de langue arabe qui ont publié en français. Choisissez-en un(e) et présentez-le (la) à la classe, en expliquant la place du français et celle de l’arabe dans son œuvre.

Vous pouvez vous enregistrer pour vous entraîner.
Enregistreur audio

Fatima à une réunion parents-professeurs

Fatima à une réunion parents-professeurs
Doc. 4
Fatima à une réunion parents-professeurs.


Affiche du film Fatima
de Philippe Faucon, 2015
Doc. 1
Affiche du film Fatima de Philippe Faucon, 2015.

Ressource complémentaire

« La profondeur de champs », par Nicolas Thomas de la chaîne PILOTE. Vidéo : CNC/Talent.

Analyse d’une séquence : la réunion parents-professeurs

Une éducation entre deux mondes

De la genèse à la reconnaissance

À 32 ans, Fatima Elayoubi, Marocaine, quitte son pays pour la France afin d’épouser un homme qu’elle ne connaît pas. Elle devient femme de ménage, a des enfants. Sous la forme d’un journal intime poétique, elle raconte son histoire, décrit son quotidien souvent difficile.

C’est en découvrant ce journal intime, puis en rencontrant son auteure, que Philippe Faucon a eu l’idée de réaliser ce film.

Sorti en octobre 2015, le film attire plus de 300 000 spectateurs, chiffre inattendu au regard de ses caractéristiques : pas de tête d’affiche (l’actrice qui incarne Fatima, Soria Zeroual, n’est d’ailleurs pas une comédienne professionnelle), un budget modeste, un long-métrage plus proche du portrait que d’une histoire à suspense. Il reçoit le prix Louis-Delluc 2015 et trois César en 2016 (meilleure adaptation, meilleur espoir féminin, meilleur film).

Ressource complémentaire

<