Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


DOSSIER 2



Le mode de vie bourgeois





2
Une bourgeoise de province

Mme Lefèvre était une dame de campagne, une veuve, une de ces demi‑paysannes à rubans et à chapeaux à falbalas, de ces personnes qui parlent avec des cuirs, prennent en public des airs grandioses, et cachent une âme de brute prétentieuse sous des dehors comiques et chamarrés, comme elles dissimulent leurs grosses mains rouges sous des gants de soie écrue. Elle avait pour servante une brave campagnarde toute simple, nommée Rose. Les deux femmes habitaient une petite maison à volets verts, le long d’une route, en Normandie, au centre du pays de Caux. Comme elles possédaient, devant l’habitation, un étroit jardin, elles cultivaient quelques légumes. Or, une nuit, on lui vola une douzaine d’oignons. […] Un fermier d’à côté leur offrit ce conseil : « Vous devriez avoir un chien. » C’était vrai, cela ; elles devraient avoir un chien. […] Dès que tout le monde fut parti, Mme Lefèvre discuta longtemps cette idée de chien. […] car elle était de cette race parcimonieuse de dames campagnardes qui portent toujours des centimes dans leur poche pour faire l’aumône ostensiblement aux pauvres des chemins, et donner aux quêtes du dimanche.


Guy de Maupassant, Pierrot, 1882.


Auguste Renoir, Danse à la campagne
Auguste Renoir, Danse à la ville

4
Le bal, une pratique sociale

Les danseurs appartiennent respectivement à la petite bourgeoisie de province (à gauche) et à la grande bourgeoisie parisienne (à droite).
Auguste Renoir, Danse à la campagne et Danse à la ville, huiles sur toile, 1883, 180 x 90 cm chacune, musée d’Orsay, Paris.

Comment vit la bourgeoisie durant la IIIe République ?



Jean Béraud, Sortie de la messe à l’église Saint-Philippe-du-Roule

3
La grande bourgeoisie parisienne

Les costumes masculins et féminins sont typiques de la bourgeoisie parisienne, comme l’est l’usage du fiacre.
Jean Béraud, Sortie de la messe à l’église Saint‑Philippe‑du‑Roule, huile sur bois, 1877, 81 x 59 cm, Metropolitan Museum of Art, New York.

1
L’importance d’une instruction soignée

Eva Gonzales, Secrètement, 1878

L’éducation est une valeur primordiale pour la bourgeoisie. Pensée comme un moyen d’ascension sociale, elle permet aussi de briller en société. La présence du piano et les différents éléments de décoration sont ici typiques d’un intérieur bourgeois.
Eva Gonzales, Secrètement, 1878, huile sur toile (détail), 38 x 37 cm, collection privée.

frise Le mode de vie bourgeois


Sous la IIIe République, la société reste une société de classes : il est difficile de passer de l’une à l’autre, et particulièrement d’accéder aux classes dominantes. La bourgeoisie possède le pouvoir économique et l’influence politique, mais cherche à se distinguer en imitant certaines habitudes culturelles de l’aristocratie. Cette élite englobe de nombreux métiers : grands et petits patrons, professions libérales, officiers, enseignants, ingénieurs, etc. Tous partagent des valeurs communes et une certaine culture, même si les différences de mode de vie sont nombreuses au sein de la bourgeoisie.

5
Les dépenses dans les familles bourgeoises et ouvrières

Les dépenses dans les familles bourgeoises et ouvrières

Questions

Voir les réponses

Prélever des informations

1. Relevez dans les différents documents les éléments qui prouvent que la bourgeoisie se caractérise par des conditions de vie confortables. (Doc. 1 à 5)

2. Quels sont les valeurs et centres d’intérêt communs aux bourgeois ? (Doc. 1 à 5)

3. Montrez quelles sont les différences de mode de vie entre la petite et la grande bourgeoisie. (Doc. 2, 3 et 4)


Définir une notion

4. À partir de l’ensemble des documents, proposez une définition de « bourgeoisie ».
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?